Samedi 06 Juin, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Sécurité

PLAIDOYER - Apport des premiers secours en cas d’accident : La Croix-Rouge sensibilise les chauffeurs

Single Post
PLAIDOYER - Apport des premiers secours en cas d’accident : La Croix-Rouge sensibilise les chauffeurs

La récurrence des accidents de la circulation a été le prétexte saisi samedi par la Croix Rouge sénégalaise à l’occasion de la journée mondiale de la sécurité pour sensibiliser les chauffeurs sur les premiers secours à apporter aux victimes en cas d’accident. Un geste qu’elle compte élargir à tout le territoire national.


Les accidents de la circulation et leur cortège de morts notés ces derniers temps à travers le territoire national n’ont pas laissé de marbre la Croix Rouge sénégalaise. En joignant l’utile à l’agréable, cette structure qui prête souvent ses services aux victimes de tous genres a saisi le prétexte de la célébration de la journée mondiale de la sécurité pour faire une sensibilisation sur les premiers secours en cas d’accident. Le garage de Colobane a servi ce samedi de cadre du lancement de cette campagne de sensibilisation des chauffeurs.

Une initiative que la Croix Rouge compte multiplier à travers tous les garages du pays. «Nous comptons multiplier cette initiative à travers le pays», a promis d’emblée Ibrahima Bale le directeur adjoint en charge de la sécurité et assistance du département de Dakar. Selon le chargé de formation à la Croix Rouge «il y a de quoi prévenir sur les secours, en apprenant aux chauffeurs les gestes nécessaires pour éviter certains dangers», a précisé M. Bale qui a posé le premier acte  de secours dans un garage où l’ambiance n’avait pas encore atteint son paroxysme en cette matinée estivale.

Les chauffeurs qui étaient le plus concernés par le message se comptaient du bout des doigts. Toutefois, cela n’a pas mis en berne les motivations des membres de la Croix Rouge. Leur véhicule a servi de cadre pour cet exercice oh combien utile pour la vie de l’homme. Un des leurs monte dans le véhicule et fait office de chauffeur. Inerte sur son siège la tête posée sur le volant, il avait les pieds sur les pédales. Il donnait l’impression de quelqu’un qui vient d’être victime d’un violent choc.

Comment lui apporter le premier secours ? «Il faut d’abord ouvrir la portière.  Regarder ensuite la ceinture  de sécurité et s’il y a lieu, de la couper. Vérifier si les pieds  sont sur les pédales. Redresser le chauffeur tout doucement en maintenant droit son cou, puis le prendre par la ceinture du coté droit en faisant passer sa main sur son épaule en le maintenant tout droit avant de le soulever tout doucement pour l’extraire de la voiture», a expliqué le directeur adjoint en charge de la sécurité et d’assistance du département de Dakar.

Après l’exfiltration du chauffeur de son siège poursuit M Bale, «il faut l’appeler pour voir si il réagit. Si tel est le cas, lui demander de faire des gestes» avant de procéder à un balisage ou dégagement d’urgence pour le mettre en sécurité. Après avoir montré comment sauver un chauffeur coincé au volant de sa voiture suite à un accident et les gestes nécessaires à poser, les membres de la Croix Rouge ont montré d’autres actes très utiles. Par exemple, le dégagement en urgence qui nécessite un balisage.  

En cas d’accident la nuit ou le jour,  indique la Croix Rouge,  «il faut faire un balisage de 200 m la nuit et  de 100 m le jour en amont et en aval.» Un troisième acte non moins important, c’est comment arrêter une hémorragie ? Selon Ibrahima Bale «il faut appuyer sur la partie qui saigne ou prendre un  linge propre pour faire un bandage de la région blessée». A en croire l’équipe de la Croix Rouge, il y a quatre fonctions vitales en cas d’accident à savoir, le saignement lié à une hémorragie extérieure, la compression à distance, la vérification de l’état de conscience de la victime, la circulation et la respiration. «Si toutes ces fonctions sont réunies, les jours de l’individu ne sont pas en danger. Il y a  de fortes chances de le sauver» a rassuré Ibrahima Bale.


liiiiiiiaffaire_de_malade

2 Commentaires

  1. Auteur

    Birago

    En Septembre, 2013 (18:45 PM)
    Les morts ne sont pas morts.
  2. Auteur

    Parent D'élève

    En Septembre, 2013 (22:13 PM)
    C'est bien beau de sensibiliser sur les premiers gestes qui sauvent ! Félicitations ! Mais c'est mieux encore de mettre les enfants qui sont sous votre responsabilité, dans vos différentes écoles, dans de meilleures conditions de sécurité, notamment en dotant de trousses de pharmacie pour délivrer les premiers soins en cas d'accident.

    Mon fils a eu des blessures pendant la récréation, à ma grande surprise, la maîtresse a utilisé son parfum pour le soigner !

    C'est scandaleux parce que le parfum n'est pas recommandé mais surtout parce que la croix rouge n'est pas équipée pour prodiguer les premiers soins à l'intérieur de ses écoles ! Pire la Direction n'a même pas daigné me fournir l'info sur comment ça s'est passé (une séance de lutte entre enfant !). Quid de la surveillance, de l'assurance !

    Vivement pour plus de rigueur et de matériels pour les écoles de notre chère Croix rouge

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email