Mercredi 13 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sécurité

Abdou Latif Coulibaly :

Single Post
Abdou Latif Coulibaly :

Le porte-parole du Gouvernement, Abdou Latif Coulibaly, a déclaré la détermination du gouvernement sénégalais à retrouver sains et saufs les démineurs enlevés en Casamance par le MFDC.

«Ces personnes qui ont été enlevés étaient là pour le bien de la population, sécuriser un environnement qui est pollué par des mines. Malheureusement ce qui est arrivé est arrivé, a-t-il dit samedi sur Rfi. 

Naturellement, le gouvernement fait tout pour que ces mineurs soient libérés sains et saufs et dans les meilleures conditions de santé et d’hygiène ». Le journaliste ajoute : «le gouvernement du Sénégal a affirmé sa position de principe vis-à-vis du conflit de la Casamance. 

Nous sommes prêts à négocier, à considérer toutes les propositions qui nous sommes faites sauf une qui n’est pas négociable, c’est la souveraineté du Sénégal sur la Casamance». 

L’ancien directeur de Sud Fm soutient : «Je ne vois pas le gouvernement renoncer à déminer les zones parce que le déminage participe de la sécurisation du pays et de la protection des citoyens sénégalais. Car le territoire de la Casamance est une partie intégrante du territoire sénégalais. Par conséquent, le gouvernement a la responsabilité et le devoir de sécuriser le citoyen où qu’il se trouve».


Article_similaires

5 Commentaires

  1. Auteur

    Xeme

    En Mai, 2013 (17:45 PM)
    Dés lors que le régime Arc en Ciel a accepté d'aller négocier avec le MFDC hors du Sénégal (en pays dit neutre qui a reçu deux représentants de deux pays), la messe est déjà dite. Mais très peu de gens comprendront. Parce que 100 journalistes sont chargés du rinçage de cerveau. Et justement l'un d'eux se manifeste par des effets de manche. De Senghor à Wade, aucun président sénégalais n'a jamais accepté d'aller négocier avec le MFDC hors du Sénégal, acceptant ainsi, de fait, l'arbitrage d'un autre pays. Comme si le Sénégal se présentait à égalité avec le MFDC devant un tribunal. Tous les présidents du Sénégal ont, jusque là, évité ce piège, jusqu'à l'arrivée du légionnaire.
  2. Auteur

    Ces Mineurs !!!(allez Reétudie

    En Mai, 2013 (18:17 PM)
    ERZATZ DE JOURNALISTES.

    ALLEZ REAPPRENDRE LE FRANCAIS.



    CES MINEURS, (MAIS C'EST INDEFINI, ALORS QUE VOUS SAVEZ TRES BIEN, QUE CE SONT DES DEMINEURS QUI SONT ENLEVES.



    VOTRE TITRE EST NUL ET NON AVENU.
    Auteur

    Grammaire Nul

    En Mai, 2013 (18:18 PM)
    de vrai nullard



    ERZATZ DE JOURNALISTES.

    ALLEZ REAPPRENDRE LE FRANCAIS.



    CES MINEURS, (MAIS C'EST INDEFINI, ALORS QUE VOUS SAVEZ TRES BIEN, QUE CE SONT DES DEMINEURS QUI SONT ENLEVES.



    VOTRE TITRE EST NUL ET NON AVENU.
    Auteur

    Feug21

    En Mai, 2013 (16:58 PM)
    Xeme , pour une fois d 'accord avec toi , c 'est une question de souveraineté , aucun président ne l 'afait sauf WADE & sur ses traces Macky SALL. Nous devon le faire chez nous & par nous mm. Wade y a mis la communauté Sant é je ne sais quoi , le premier .

    il ne faut que notre PAYS leur donne une reconnaissance internationale .

    c 'est comme si la France pour régler le problème corse , y mêlait l 'Italie ou sil les anglais avaient négocié avec les indépendantistes irlandais !!!

    pitoyable .il faut que l 'état évite l 'arbre à palabres ou en fait on ne s 'entend pas parler !!!
    Auteur

    Feug21

    En Mai, 2013 (17:00 PM)
    pardon merci de lire : il ne faut pas que notre pays leur donne une reconnaissance internationale

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email