Vendredi 28 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sécurité

Le chef de la Marine souligne les fléaux de la pêche illicite et du trafic de drogues

Single Post
Le chef de la Marine souligne les fléaux de la pêche illicite et du trafic de drogues

Le contre-amiral Cheikh Bara Cissokho, chef d’état-major de la Marine nationale du Sénégal, a souligné les fléaux de la pêche illicite et du trafic de drogues en mer, notamment leurs effets sur l’économie nationale.

‘’Nous vivons une période marquée par une recrudescence des menaces dans le domaine maritime avec la pêche illicite non déclarée et non réglementée qui occupe une place prépondérante parmi ces menaces en ce qu’elle constitue un fléau à l’écosystème marin et affecte négativement l’économie de notre pays’’, a-t-il dit, mercredi, lors d’une fête anniversaire de la Marine nationale célébrée, à la base navale Amiral Faye Gassama. 

Cette cérémonie, animée par la Musique principale des Forces armées, a enregistré la participation du chef d’état major général des Armées, le général Mamadou Sow, des officiers généraux et supérieurs des Armées, de la Gendarmerie nationale et de la Brigade nationale des sapeurs pompiers.

La manifestation a été marquée par une prise d’armes, un dépôt de gerbe de fleurs, une remise de décorations, un défilé militaire à pied et une visite des stands d’exposition.

‘’On note également un accroissement du trafic de drogue en Afrique de l’ouest qui devient de plus en plus un point de transit pour les trafiquants’’, a relevé le contre-amiral Cissokho au cours d’une allocution retraçant les différentes opérations maritimes de ce corps.

Il a expliqué que l’accroissement des activités humaines en mer s’est accompagné d’une croissance de la criminalité et les trafics illicites.

Le chef de la Marine nationale a invité les différents Etats à faire face avec la mise en place de ‘’solutions collectives incontournables d’où la nécessité de développer une coopération régionale et internationale’’.

Il a beaucoup insisté sur le thème de la cérémonie qui est ‘’Marine nationale et coopération internationale’’, pour louer le partenariat riche entre Sénégal et des pays étrangers dans le cadre de la gestion des opérations maritimes. 

‘’Pour mieux lutter contre toutes ces menaces, nos partenaires internationaux nous accompagnent dans les domaines de la formation, de l’entraînement, de l’acquisition de matériel moderne et approprié et l’échange d’informations’’, a-t-il ajouté.

Les enjeux liés à la sécurité et à la sûreté maritimes doivent appeler de la part du Sénégal une réponse et un positionnement adaptés, a-t-il poursuivi.

MTN/SAB


liiiiiiiaffaire_de_malade

5 Commentaires

  1. Auteur

    Fili

    En Janvier, 2014 (16:12 PM)
     :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 



    VIVE LA MARINE.

    VIVE L'ARMEE.

    VIVE LE SENEGAL.

      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
  2. Auteur

    échange

    En Janvier, 2014 (17:38 PM)
    10 pirogues contre 1 chalutier naviguant dans les eaux territoriales.....
    • Auteur

      Pap Pur-méra Diop

      En Janvier, 2014 (20:43 PM)
      on prépare juste les esprits à la livraison de bâteaux de guerre sénégalais , qui vont renforcer les capacités de la marine nationale. pour ma part, seul un aeronaval crée à la suite de la suppression de l'armée sénégalaise peut assurer la protection de la principale source de protéine animale des populations sénégalaises .
    Auteur

    Fanch

    En Janvier, 2014 (19:49 PM)
    "Contre-Amiral" !!!!

    Il lui reste juste à trouver un bateau...
    Auteur

    Latdior2012

    En Janvier, 2014 (05:29 AM)
    Il m'est impossible de ne pas vous demander où vous étiez pendant que Le Joola sombrait.  :sn:  :sn:  :sn: 
    • Auteur

      Alaadji

      En Janvier, 2014 (08:23 AM)
      le joola a sombre avec des marins a bord, le commandant et presque tout l'equipage. les marins sont beaucoup plus peines que vous. cessez de donner des lecons aux marins qui ne ppouvaient rien faire contre cet evenement obscure et mystique.
    Auteur

    Latdior2012

    En Janvier, 2014 (09:44 AM)
    J'éprouve de la peine pour les familles de ces marins qui ont été sacrifiés par leur hiérarchie à bord d'un bateau qui n'aurait jamais dû prendre la mer. Ceci dit, la Marine Nationale n'a pas encore expliqué son rôle dans cette catastrophe ou présenté ses excuses aux familles des victimes. Irresponsables! Non, ce naufrage n'était pas un événement obscur; il y a des règles techniques à observer dans l'exploitation d'un navire de ce type. Ces règles ont été simplement bafouées par les "responsables" de la Marine du Sénégal et les autorités politiques qui ont avalisé sans raison des décisions inadmissibles aux conséquences odieuses. De par le monde, des milliers de navires encore plus sophistiqués sont en circulation tous les jours dans le respect des normes et standards de la profession. Résultat? Aucun accident comparable au désastre du Joola.  :sn:  :sn:  :sn: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email