Mercredi 01 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sécurité

TRAITÉ SUR LE COMMERCE DES ARMES Le Sénégal bientôt 3e pays africain à le ratifier…

Single Post
TRAITÉ SUR LE COMMERCE DES ARMES Le Sénégal bientôt 3e pays africain à le ratifier…
Le projet de loi autorisant le président de la République à ratifier le traité sur le commerce des armes signé à New-York, le 3 juin 2013, a été adopté hier à l’unanimité par les députés sénégalais. 
 
 
Le Sénégal en croisade contre le commerce des armes. En adoptant mardi le Traité sur le commerce des armes (TCA), l’Assemblé nationale a matérialisé la volonté du Sénégal à pacifier davantage le monde. Signé par 118 pays, ce traité n’est aujourd’hui ratifié que par 31 pays dont deux pays africains, le Mali et le Nigeria. Le Sénégal sera certainement le 3e pays africain sur la liste.
 
Le TCA est un traité multinational universel adopté le 2 avril 2013 par l’Assemblée générale des Nations unies et ouvert à la signature depuis le 03 juin 2013. Le traité vise comme objectif de contribuer à réguler le commerce licite et de lutter contre le commerce illicite des armes classiques. Ainsi, les armes classiques concernées par le traité sont les avions, véhicules blindés, sous-marins, missiles…
 
C’est-à-dire tout ce qui n’est pas armement nucléaire, chimique ou biologique. Le TCA consacre une avancée majeure sur le plan du Droit international humanitaire et du Droit international des droits de l’Homme. 
 
Des droits placés au cœur des critères que les États parties s’engagent à respecter à travers leurs dispositifs nationaux de contrôle des exportations d’armement. Le traité dispose d’un double objet : il vise d’abord à instituer des normes communes aussi strictes que possible afin de réglementer ou d’améliorer la réglementation du commerce international des armes classiques entre États et au travers de dispositions spécifiques.
 
Ensuite, de contribuer à prévenir et éliminer le commerce illicite des armes classiques et leur détournement. Composé de 28 articles, le TCA oblige les États parties à refuser strictement tout transfert d’armes classiques, munitions, pièces et composants visés aux articles 2, 1, 3 et4.
 
Selon le ministre des Affaires Étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, Mankeur Ndiaye, le TCA est le premier instrument réglementant les armes classiques jamais négocié par les Nations unies. Il dira toute sa joie de voir les députés l’adopter à l’unanimité. Ceci réduira considérablement la circulation des armes légères dans la sous région ouest africaine, a dit Mankeur Ndiaye.     
AMADOU NDIAYE 

 

 


liiiiiiiaffaire_de_malade

4 Commentaires

  1. Auteur

    N'importe_quoi

    En Juin, 2014 (18:52 PM)
    Le Senegal est toujours pret a ratifier ces traites a la con qui nous laissent pieds et poings lies face aux imperialistes. Les courts internationaux appliquent selectivement ces lois contre les pays du tiers monde. les USA ne ratifient pas la plupart de ces traites mais ils forcent les africains a le faire.
  2. Auteur

    Waghdu Allahi Haqqun

    En Juin, 2014 (22:49 PM)
    You have no rights whatsoever for taking away weapons from the Senegalese citizens. Almost everyone I know in Senegal owns at least one gun at home. Owning guns and Swords in Senegal have been going on for a long time in Senegal. It is in the Qur'an, Allah even said have your weapons when you do pray Salaat! Is this Government trying a New Senegal Order. It will not work. We all have the right to bear arms. And, the day your military blindly obey the Government to impose on us the evil way and destroying Islam, we can retaliate with the weapons we have which will lead to your military splitting in two. Good vs Bad. Muslims never kill innocents for fun. These weapons are used only to qaatiluu fiii Sabiili Allahi, only if we have to. Since they are trying to stop, let's all work together in bringing heavily these weapons in Senegal, and make sure more people have them just like the Americans do when their governments try to stop them from owning stell weapons. Islam is the religion of Peace (Salaam). Also we will never burn a building occupied by innocents. If the biennale museum brainwashing Senegalese to accept evil homosexuality was to be burnt, it would at night when it is empty, and if it was during the day, they will get warned before it goes on Fire.
    • Auteur

      Mo

      En Juin, 2014 (14:13 PM)
      you do not know what you talking about, first of all i grew up in senegal until the age of 15, then currently i am living in the united states for 7 years. in senegal you can say less than 1percent of the population owns a weapons. in the united states where they allow these laws are bombarded with gun violence on daily basis. check the statistics of gun violence in the us, its in minutes that someone dies by gun violence so if you sit here and tell me having freedom of guns then you must not know the evilness of it. anyone can gathers out facts and use them how they want to use them. but in islam, it does not say you have to own a weapon. senegal is a country of peace. these white people will not rest until they destroy our morals values. lets not let them do that. next thing you know they will try to legalize marijuanna or homosexuality.
    Auteur

    Diaw

    En Juin, 2014 (22:50 PM)
    vuol sia ne savent meme pas ce qu'ils ont vote. C"est regrettable

    Auteur

    M O V E Z F O Y

    En Juin, 2014 (18:10 PM)
    SENEWEBIENS QU'UNE BANDE DE CONS



    CE TRAITÉ EST IMPORTANT ;

    CELA ÉVITERA A UN EVENTUEL RESEAU TERRORISTE (OU AUTRE) DE S'ARMER FACILEMENT D'ARMES LOURDE SUR NOTRE SOL.



    (SENEWEBIENS : PEUPLE A L'INDIGNATION SELECTIVE)

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email