Mardi 30 Novembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sécurité

Absence d’appui logistique : La Minusma perd le Nord au Mali

Single Post
Absence d’appui logistique : La Minusma perd le Nord au Mali
Excédés par la multiplication des attaques terroristes dans le Nord du Mali, les casques bleus se plaignent aussi du manque de moyens et réclament le renforcement des moyens du mandat de la Minusma et la coopération avec l’Armée française.  
Les casques bleus comptent les morts dans le Nord du Mali. Face à un adversaire invisible, les soldats des Nations-Unies restent évidemment exposés aux éclats d’obus lancés par les jihadistes. 

Avant-hier, un sergent sénégalais a été tué et deux autres jambaars ont été blessés dans cette ville où la situation sécuritaire est volatile. La semaine dernière, 9 soldats nigériens ont péri dans une attaque lancée contre leur convoi dans la région de Gao. Avant eux, les soldats tchadiens, plus exposés à ces attaques à cause de la proximité de leurs positions avec le sanctuaire des jihadistes, ont perdu beaucoup d’officiers dans cette guerre. Ils menaçaient même de quitter le bourbier malien à cause de ces sanglantes attaques. 

Aujourd’hui, il y a plus de 31 casques bleus qui sont tombés dans le Nord du Mali. Cette persistance de la menace terroriste repose évidemment la question des moyens militaires de la Force multidimensionnelle intégrée de soutien au Mali (Minus­ma). Plusieurs responsables de la Minusma se plaignent de la faiblesse de l’arsenal logistique des casques bleus qui semblent pratiquement désarmés face aux terroristes qui opèrent à l’intérieur même de Kidal. 

Ils s’inquiètent surtout du silence de la France malgré les relances persistantes pour qu’elle renforce les moyens des soldats africains. 

En vérité, les forces onusiennes effectuent une mission expérimentale au Mali. Elles sont sorties du contexte de maintien de la paix où elles étaient excentrées des combats. Là, les casques bleus constituent un ennemi déclaré des jihadistes qui les considèrent comme une force d’occupation du Nord Mali. En Conseil des ministres hier, Macky Sall, qui a «constaté avec regret le regain de tension dans cette partie du Mali», a demandé le renforcement du mandat de la Minusma.

Macky Sall demande le renforcement du mandat de la Minusma

Face à cette recrudescence des attaques terroristes, les autorités de Bamako, qui sentent sans doute un certain laxisme de la communauté internationale, ont élevé la voix pour demander à l’Onu d’envisager le déploiement d’une force d’intervention rapide dans le nord du pays. Le ministre malien des Affaires étrangères, Abdoulaye Diop, s’est adressé aux 15 pays membres du Conseil de sécurité des Nations-Unies par vidéoconférence mercredi depuis Bamako sur un ton ferme. «Au regard du retour en force des jihadistes dans le Nord du Mali et de la multiplication des agressions contre la Minusma, le Conseil de sécurité se doit de prendre urgemment les mesures nécessaires afin que la Minusma soit dotée de moyens appropriés pour exécuter pleinement son mandat», tonne-t-il. «Peut-être le Conseil devrait-il envisager la mise en place d’une Force d’intervention rapide capable de lutter efficacement contre les éléments terroristes», s’est-il interrogé. «Le Conseil, a-t-il expliqué, devrait pouvoir envisager, dans les meilleurs délais possibles, la révision du mandat de la Minusma et le renforcement de ses capacités et de ses moyens pour lui permettre de faire face au regain de violence sur le terrain», insiste le patron de la diplomatie malienne. 

Bamako hausse le ton

Après la mort des soldats tchadiens, Hervé Ladsous, le chef des opérations de maintien de la paix de l’Onu, a annoncé mardi que la Minusma allait désormais «durcir» son dispositif sécuritaire dans le pays. «Cette situation nous impose évidemment de prendre toute une série de mesures qui sont déjà décidées, qui sont en train d’être appliquées pour durcir nos bases, durcir nos protections», prévient-il. En écho, il annonce que l’Onu est en train «de déployer davantage d’engins contre les mines, contre les explosifs, de faire venir davantage de véhicules blindés». «J’ai déjà également commencé à prendre les dispositions pour déployer au-dessus du ciel malien des drones de surveillance aérienne de longue portée», tente de rassurer Hervé Lad­sous qui souhaite un renforcement de la coopération avec les militaires français de l’opération Barkhane.

affaire_de_malade

12 Commentaires

  1. Auteur

    Abou Fatou

    En Octobre, 2014 (11:16 AM)
    A chacun ses affaires, car cela est l'affaire des Maliens et du Mali, c'est leur pays de droit, et ils ont leur propre armée, à eux d'assurer leur sécurité comme des hommes et de vrai soldats. Est-ce que les nations unies et la france coloniale et leur domestique minusma viennent résoudre le problème de la Casamance au Sénégal ou du Darfour au Tchad ?
  2. Auteur

    Serigntoubeul

    En Octobre, 2014 (11:34 AM)
    Je me demande pourquoi les forces dont on tue tous les jours ses éléments (sénégalais, tchadiens et maliens) ne prennent pas Kidal. Pourquoi les français ont libéré toutes les villes et livré ces villes à l'armée malienne sauf Kidal,

    Les forces sénégalaises sur le terrain n ont qu'à pren dre leur responsabilité soit en attaquant Kidal (les touaregs) ou rentrer au bercail au lieu de mourir un à un la bas.
    {comment_ads}
    Auteur

    Jnj

    En Octobre, 2014 (11:39 AM)
    Faites rentrer nos troupes ils ont rien a faire dans ce bourbier Malien.
    {comment_ads}
    Auteur

    Alkatikidal

    En Octobre, 2014 (11:49 AM)
    Pas de tenue pas de chaussures pas de MINUTIONS ! vive la DGPN vivent le DBM et le GMI les responsables devant DIEU et les Hommes  :sn: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Indigné

    En Octobre, 2014 (12:31 PM)
    Est-ce que quelqu'un peut arrêter les "chroniques sportives" de Malal Jr. Diagne ? Aujourd'hui, il a tenu des propos on ne peut plus raciste à l'endroit d'Alain Giresse. Il a utilisé 8 fois les termes "LE BLANC" pour désigner Alain Giresse. Je pense que les responsables de GFM doivent agir avant qu'il ne soit trop tard pour arrêter cet impertinent de Jr. Diagne. Je me demande même dans quelle école de journalisme il est sorti. J'ose espérer qu'il n'a pas hérité le métier de son pater Golbert.
    Auteur

    Pharoah

    En Octobre, 2014 (12:53 PM)
    Quand la France a stoppé net l'avancé des djihadistes en janvier 2013 tout le monde criaiit au loup et au néo-colonialisme......mais comme les soldats d'opérette qui composent la Minusma sont des bons à rien on réclame à nouveau la France....Merci   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    Thierry12

    En Octobre, 2014 (14:34 PM)
    Les soldats Africains sont des bons à rien..A part terroriser les populations civils à coup de ceinturon et faire les malins, ils ne servent rien faire d'autres
    {comment_ads}
    Auteur

    Gege

    En Octobre, 2014 (14:39 PM)
    en clair sans la France les armées africaines ne servent a rien !!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Abou Fatou

    En Octobre, 2014 (14:55 PM)
    Pourquoi employer le mot islamiste, au lieu du mot terroriste qui est plus approprié, car il ne sont pas représentatifs de l'Islam, ils sont de la secte Khawaridj, des tekfiris qui rendent mécréant même les musulmans !!!

    Pourtant en Libye ou en Syrie, les américains, les français et l'Otan les ont pris pour allié pour arriver à leur fin qui est malheureusement aujourd'hui un vrai bourbier, un carnage, un désastre !!!
    Auteur

    Deug

    En Octobre, 2014 (15:10 PM)
    Quand Babacar Justin Ndiaye parlez de morts au premeiers jours du deploiment de Diambars , les gens disaient qu'il etait mechant , voila la verite aujourd'hui.a la guerre il ya forcement des morts
    {comment_ads}
    Auteur

    Mbaye Beye

    En Octobre, 2014 (17:48 PM)
    la MINUSMA n'est pas si nulle que ce bcp en dise mais c'est une force de l'ONU donc d'interposition pas d'offensive, cette force ne peut que se défendre (et encore sous certaines conditions) comme toutes les autres forces déployées à travers le monde sous la bannière des casques bleus. La France est intervenue rapidement et efficacement en 2013 mais elle n'a ni la possibilité aujourd'hui de maintenir ses efforts (situation des effectifs militaires tendus, matériels non renouvellé, coût économique d'une telle opération surtout que ces limites elle les rencontre sur d'autres théatre comme la Centrafrique) ni l'envie de s'enfermer dans un bourbier où elle se ferait taxer de néo-colonialisme (c'est pour cela qu'elle a voulu à tout prix passer le flambeau le plus rapidement à MINUSMA). Non les états africains devraient monter une coalition purement africaine avec autorisation de l'ONU mais sans mandat de casque bleu, et s'unir avec les troupes tchadiennes qui elles n'ont majoritairement pas le statut casque bleu mais sont engagées dans une opération militaire offensive au même titre que la force Serval jadis. Maintenant les états africains sont divisés sur la question, et le Tchad ne voit pas d'intêret à s'allier avec des armées qu'il juge "inférieures" (en qualité et en nombre) et aimerait continuer à s'octroyer seul le beau rôle vis à vis de la communauté internationale.
    {comment_ads}
    Auteur

    Fans

    En Octobre, 2014 (22:22 PM)
    moi je propose une confederation du mali la republique du nord et la republique du sud du mali comme c est le cas au soudan sinon il y aura beaucoup de morts et jamais le mali n aura les moyens de controler ce vaste pays qui a des frontiers avec set pays ,, les pays l europe les usa sont confrontes a d autres problemes ,, la crise et ebola donc ne comptez pas beaucoup sur eux ... quant afrique de l ouest a part le nigeria tous les autres n ont meme pas les moyens de proteger leur territoire sans l aide des autres ,, donc leurs independances n est qu un mot pour manger ils demandent l aide ,, pour se soigner ils demandent l aide ,, pour boir ils demandent l aiode pour s eclairer ils demandent l aide pour rendre leurs villes propres ils demandent l aide pour payer les salaires ils demandent l aide ,, pour eduquer leurs enfants ils demandebnt l aide la seule chose ou ils brillent c es nommer des ministres donner des decorations ,, emprisonner leurs pauvres cocitoyens ,, ils ont beaucoup de generaux ventrus fessus ,, beaucoup de ministres voleurs et beaucoup de marabouts mangeurs de ribbats , beaucoup de coups d etat beaucoup de detouneurs des deniers publics ,,, mais jihistes vont reconquerir l afrique de l ouest pour y faire regner la justice pour tous ,, plus de marabouts mystificateurs
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email