Samedi 10 Décembre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sécurité

Des militaires tirent encore sur des élèves à Bignona : Quelle mouche a donc piqué nos forces armées?

Single Post
Des militaires tirent encore sur des élèves à Bignona : Quelle mouche a donc piqué nos forces armées?

Qu'est ce qui prend nos forces armées? Hier encore, à, Oulampane, dans le département de Bignona, des militaires ont tiré sur une foule d'élèves aux mains"nues" en grèves, faisant deux blessés graves. Ils ont été évacués en urgence à Bignona vant d'être évacués à l'hôpital principal de Dakar. La seule faute de ces élèves est d'avoir protesté contre le manque de professeurs de philosophie, le manque d'électricité et de connexion, entre autres. Il y a quelques semaines, ce sont des policiers qui ont fait le même geste, blessant d'autres élèves.

 

Au mois de juillet dernier, c'est un jeune pêcheur, dans le village de pêcheurs de la Pointe Saint-Georges qui a péri à cause des bavures militaires. A Mbacké, un jeune apprenti-chauffeur a perdu la vie pour les mêmes raisons. Mais, malgré les alertes des autorités voulant faire de la lutte contre l'impunité, des actes "indignes" de forces armées "républicaines" et dont le professionnalisme est loué partout dans le monde continuent de se faire entendre de la pire des manières. 

Aujourd'hui, les autorités doivent prendre toutes les mesures pour éviter aux forces de l'ordre et de sécurité de telles bavures. Les armes qu'elles détiennent par devers elles sont achetées par l'argent du contribuable sénégalais qu'elles sont censées protéger. Si ces armes sont retournées aujourd’hui contre ces mêmes personnes, où ira le pays? Les pratiques d'un autre âge doivent être bannies. Et pour cela, c'est la hiérarchie militaire qui doit agir contre ses hommes... Pour éviter des situations indésirables. 


affaire_de_malade

22 Commentaires

  1. Auteur

    Citoyen

    En Janvier, 2014 (18:49 PM)
    EST CE QUE VOUS CONNAISSEZ REELLEMENT LES TENANTS DE CETTE HISTOIRE MONSIEUR LE JOURNALISTE ? FAITES VOTRE INVESTIGATION EN TOUTE IMPARTIALITE
    Top Banner
  2. Auteur

    So

    En Janvier, 2014 (18:50 PM)
    Je crois ce qui est indigne c'est l'indiscipline que l'on constate dans ce pays depuis déja 12 ans.

    Pour un oui ou un non les gens vont en gréve barrent des routes et attaquent les forces de sécurité.

    Nos forces sont républicains et l'ont toujours montré.

    Il est temps que la société civile cermone les civils qui passent tout leur temps à manifester et à crier sans se soucier des millions de personnes incapables de respecter deux repas par jour.

    Si en gréve les éleves restent dans l'enceinte de l'école ou rentrent ces eux personne ne serait blesser.

    Mais en refusant de faire cours ils n'ont pas le droit de perturber la cité surtout dans une zone en guerre ou des intrus malveillants peuvent à tout moment se prfiter de la situation pour semer le desordre
    {comment_ads}
    Auteur

    Citoyen Responsable

    En Janvier, 2014 (19:16 PM)
    les militaires investissent ce forum pour repondre a tous les senegalais qui s'indignent de leur comportement. Vous etes des senegalais comme tout le monde si parmis vous il y'a ceux qui utilisent leur fetal sur de simple eleves en greve nous avons le droit d'attirer votre attention sur ces mefaits. vous devez accepter cette critique afin que nous construisons une nation de justice et de responsabilite. merci a seneweb vous faites du bon travail
    {comment_ads}
    Auteur

    Golf

    En Janvier, 2014 (19:22 PM)
    Si les militaires ont tiré sur les éléves qui de surcroît sont de gros gaillards à l'âge d'être à l'université ils ont bien une bonne raison, la plupart de ces èléves ont leur pére dans le maquis, en plus n'oubliez pas que y a beaucoup de putain de rebelles encagoulés et ils sont partout même à Dakar.
    {comment_ads}
    Auteur

    Mooo

    En Janvier, 2014 (20:07 PM)
    Tirer sur des élèves qui ne font que exercer leur droit de grève,c'est inadmissible dans un Sénégal du 21 ème siècle.Mais je rêve ou quoi ??? On se croit oû ??? Comment tirer sur des élèves tant bien même qu'ils fussent armés est intolérable ! Inacceptable ! C'est un crime,une tentative de meurtre et on attends de l'Etat qu'il mette la lumière absolue dans cette histoire et de façon très ferme. Les crimes contre les étudiants,ces innocents fils du pays ne peuvent pas continuer ! Non ça ne peut pas continuer,il est temps que ça cesse ! Que ça soit à Dakar ou à Ziguinchor on ne peut pas tirer sur des élèves ou étudiants qui n'ont fait que manifester.

    On attend de l'Etat qu'il nous édifie sur ce qui s'est passé ! Abdou ne tuait pas des étudiants ou du moins rarement,très rarement,Wade lui a endeuillé beaucoup trop de familles durant son magistère,on ne comptait plus le nombre de jeunes étudiants ou élèves qui sont tombés sous les balles entre 2000 et 2012 et voilà que Macky Sall veut recommencer !NON nous disons NON ! NON ! NON ! Vous ne pouvez pas tuer le peuple.Il est temps que ces tueries cessent ! Il y a pas longtemps un étudiant a perdu son oeil à l'université de Dakar et voilà maintenant qu'ils vont tirer à balle réelle sur de simples élèves même s'ils sont en Casamence,nous exigeons la lumière et que ces assassinats de nos enfants cessent.Je suis sûre que Wade est entrain de souffrir énormément en ce moment juste parce que Karim est en prison et pourtant nul n'a tué son fils,on l'a juste mis en prison.A t'il une pensée pour toutes ces familles endeuillées pendant son magistère ? Je demande solennellement à Macky de ne pas emprunter le même chemin que Wade ! Un jeune étudiant on ne le tue pas ! ça ne se fait pas ! STOP! STOP! STOP ! PLUS JAMAIS CA !
    Top Banner
    Auteur

    @golf

    En Janvier, 2014 (22:20 PM)
    Même si les élèves ou leurs parents sont des rebelles, ils étaient pas armés pendant la manifestation.
    {comment_ads}
    Auteur

    Rasbou

    En Janvier, 2014 (23:35 PM)
    C est pas le boulot de l armée!!!Que fait la gendarmerie et la police c est a eux de cadrer les manifestants?NON!!!vous etes des barbares vous les militaires.UN PEU DE DISCIPLINE
    {comment_ads}
    Auteur

    Ogboc

    En Janvier, 2014 (00:34 AM)
    cest inadmisible de tirer sur des elevesl,il faut que les formateurs de soldas leur expliquent qu ils doivent assure la securite du peuple,non la insecurite .

    {comment_ads}
    Auteur

    Leopard

    En Janvier, 2014 (06:44 AM)
    DES MILITAIRES SENEGALAIS ONT TIRE DU DES CITOYENS CASAMANCAIS CE N'EST PAS LA PREMIERE FOIS .VOILA POURQUOI CE CONFLIT EST LOIN D'ETRE TERMINE .LES OUOLOFS NOUS MEPRISENT.CETTE SALE ETHNIE CONTINUEZ ET LA GUERRE VA SE GENERALISER.QUELLE HONTE DR TIRER SUR DES ENFANTS ON SE CROIRAIT A SOWETO.LE PRESIDENT A INTERET
    Top Banner
    Auteur

    Sall

    En Janvier, 2014 (07:04 AM)
    Les militaires ont certainement tiré sur des soi-disant élèves (des rebelles ce sont mêlés aux élèves manifestants)Ils savent ce qu'ils font et ont le droit de se défendre.
    {comment_ads}
    Auteur

    Cad

    En Janvier, 2014 (07:37 AM)
    Beaucoup d'amalgame dans l'article. Qu'est ce qui a amene les militaires a user de la force lethale?
    {comment_ads}
    Auteur

    The Truth

    En Janvier, 2014 (07:55 AM)
    Keep speaking evil about our armed forces! Just look around and what you see is Cote d'Ivoire, DRC, CAR, BISSAU GUINEA etc........Their common denominator is they've built militias rather than republican armies. To this day these countries can hardly recover because their armies were divided and a whole nation is taken hostage. The best way to get a country into a chaos is to split its army. So all of those who're talking bullshit about our army have no idea about what it looks like when an army goes mad and civil war spreads everywhere. So you better stop criticizing our outstanding republican armed forces and praise them highly instead! That's the truth

    {comment_ads}
    Auteur

    Alphaone

    En Janvier, 2014 (07:55 AM)
    Ces militaires armés, ont ils tellement peur de ces quelques étudiants qui manifestent, pour se sentir menacés au point de faire usage de leurs armes.

    République bananière, pas plus pas moins.
    Top Banner
    Auteur

    Paco

    En Janvier, 2014 (09:30 AM)
    Bonjour cher internaute,

    Le problème n'est pas de jeter l'opprobre sur les militaires. Ce qu'il faut voir c'est du cote de l'autorité administrative qui utilise des forces formées pour la guerre dans des opérations de maintien ou de rétablissement de l'ordre. Les militaires ne sont pas venus de leur propre gré sur ce terrain d'opérations. Ils ne sont pas formés pour ce genre d'interventions qui demeurent l'apanage de la police et de la gendarmerie.

    Si on réfléchit plus loin, c'est le défaut du maillage sécuritaire du pays qui est mis a nu. Il est inconcevable que des départements ne puissent pas disposer de forces de police dou l'idée de revoir l'organisation des services de sécurité.

    Pointer votre doigt plutôt sur le gouverneur, le préfet ou le sous préfet qui a réquisitionné l'Armee pour des tâches auxquelles elle est pas formée.

    Un militaire n'acceptera jamais de se voir insulter ou bombarder de pierres sans utiliser son arme après des tirs de sommation. Soyons lucides. C'est regrettable mais l'indiscipline commence par ces mouvements d'humeur d'élèves ou d'étudiants qui clament devant les médias qu'ils vont semer le désordre sans qu'aucune autorité administrative ou politique ne daigne réagir.

    Ce qui s'est passé en 1987 sur le boulevard général de Gaulle ne se répétera plus. Tous les policiers massacrés ce jour sont passés pour perte et profit et leurs enfants a qui on avait promis le statut de pupilles de la nation ont été laissées en rade.

    Arrêter d'insulter les militaires et autres forces de l'ordre qui ne font que leur boulot, un boulot dégueulasse mais Ô combien exaltant.

    Une bavure peut survenir comme dans tous les secteurs d'activités car ils ne sont pas des surhommes. Qu'une enquête soit diligentée. S'il y a des manquements par rapport aux règles d'engagement, que les auteurs soient sévèrement punis. Dans le cas contraire, éduquez vos enfants et vos frères.

    Ce pays est le notre et l'armée na aucun intérêt a utiliser son armement contre la population qu'elle doit protéger. Demander plutôt a l'Etat de recruter suffisamment de personnel pour combler le déficit de la Police et de la Gendarmerie en ressources humaines afin que les opérations de rétablissement de l'ordre ne soient plus confiées a l'Armée car Chaque fois que cela a été le cas, au final, les militaires ont utilisé leurs armes. En attendant, Force restera toujours a la Loi.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ok

    En Janvier, 2014 (11:09 AM)
    ohhhhh. ce vieux cingle diamacoun senghor avec sa soutane sale qui professait des aneries sur la casamance est a l origine de tout nos maux nous esperons bien qu il est en enfer pour etre responsable de tant de morts en casamance.l humanite se serait bien passe de ce macaque qui organisait des conferences a l a.c.a.p.e.s de ziginchor sur aline sitoe diatta en 1980 .il s est toujours pris pou un chercheur.alors qu il etait simplement un pauvre abbe fou excommunie et dangereux . la casamance l a su a ses depends trop tard.
    {comment_ads}
    Auteur

    Zone De Conflit

    En Janvier, 2014 (11:29 AM)
    Moi je suis de la Casamance et je compatis à la douleur des victimes et de leur famille.

    Cependant j'en appelle à mes fréres de la Casamance au sens élevé de la responsabilité pour leur demander de comprendre qu'ils sont dans une zone de conflit et en conséquence nous ne pouvons avoir le même comportement que dans les autres régions.

    Ces militaires sont trés tendus en Casamance car l'ennemi est partout et peut frapper à tout moment.

    Il faut que les organisations de la société civile cesse de crier sans réfléchir. Le sud du pays est une zone de conflit, donc la population doit le comprendre et éviter certaines manifestations de rue.

    Dans ce pays on aime crier sans réfléchir et de manière démagogique. Par exemple cette invite du Président du groupe parlementaire de BBY à l'audition du ministre de la défense n'est pas responsable.

    Il faut oser dire la vérité aux gents. Une zone de conflit reste une zone de conflit et certains comportements ne peuvent y être conseillés.

    Mettez vous à la place de ces jeunes soldats qui combattent un ennemi qui n'est pas identifiable et qui peut frapper à tous moment.

    {comment_ads}
    Auteur

    Sos

    En Janvier, 2014 (11:33 AM)
    LES REBELLES ET COUPEURS DE ROUTE SE CACHENT TOUJOURS DERRIERES DES MANIFESTATION ESTUDIANTINES POUR SEMER L INSECURITE . nous l avons vu l ors de la greve du lycee djignabo en 1979-1980 cela a permis a cet idiot de abbe diamacoune senghor de tester l efficacite des forces de l ordre a ziguinchor. LA CASAMANCE EST UNE ZONE SENSIBLE LES ELEVES DOIVENT APPRENDRE A SE TENIR A CARREAUX. C EST TOUT LES LYCEES DU SENEGAL QUI MANQUENT DES PROFS DE PHILO ils ne sont pas les seuls
    Top Banner
    Auteur

    Du N'importe Quoi

    En Janvier, 2014 (15:44 PM)
    Les militaires sénégalais,les hommes de tenue en général au senegal sont mal formés,comment peut t'on tirer sur des écoliers non armés.JE ME POSE AUSSI DES QUESTION SUR LEUR NIVEAU INTELLECTUELLE. ON NE DONNE PAS UN ARME A N'IMPORTE QUI. FAUT REVOIR LES CONDITIONS DE RECRUTEMENT ET LA FORMATION.
    {comment_ads}
    Auteur

    Sdf

    En Janvier, 2014 (00:03 AM)
    lors d'une manifestation on ne doit pas envoyer des militaires armés de balles réelles le responsable de cette bavure est le chef d'unité qui doit etre arreter les spécialiste du maintient de l'ordre sont le gmi ou la lgi
    {comment_ads}
    Auteur

    Ametbass

    En Janvier, 2014 (00:55 AM)
    Ces militaires sont pires que les rebelles. Ces actes barbares au sain de l'armée. Pourquoi s'en prendre aux populations civils ? Faut-il devenir rebelle pour être sûr de mourir honorablement ? Pourquoi l'Etat donne tout aux militaires (Tenue, Nourriture, logement, Argent et Armes ) et n'a aucun contrôle sur ces gens ? Les militaires sont des gens cons, sans substance grise. Arrêter ces conneries au plus vite ?
    {comment_ads}
    Auteur

    Le Diola

    En Janvier, 2014 (10:00 AM)
    si c'était ailleurs on allait faire trot de bruit,il faut qu'on respecte la Casamance,on les tu impunément té ben autorité dou wakh,au nord on tuun étudiant et c'est une pension pour sa famille
    Top Banner
    Auteur

    Man Maa Ko Wax!

    En Janvier, 2014 (12:54 PM)
    C'est vrai que c'est triste tout ce sang versé mais, ceux qui pensent que les militaires sénégalais sont mal formés ont tout faux. La vérité c'est que derrière les revendications des élèves qui sont légitimes se cachent aussi une tactique du MFDC qui cherche à les utiliser comme "cheval de Troie" pour s'approcher des positions militaires. En Casamance ce sont par exemple des femmes et des enfants qui sont utilisés pour poser des mines autour des cantonnements militaires et sur les routes chaque fois que l'armée est en mouvement. L'affaire est donc très complexe.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email