Dimanche 25 Octobre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Sante

Abdoulaye Diouf Sarr : «Aucune lutte sanitaire n’est possible dans un chaos économique et social »

Single Post
Abdoulaye Diouf Sarr, ministre de la Santé
Bientôt quatre (4) mois que le premier cas de Covid-19 est apparu au Sénégal. Et malgré l’augmentation des cas positifs et des patients admis dans les services de réanimation, le Président de la République, Macky sall, dans son adresse à la nation d’hier lundi 29 juin a pris la décision de lever l’Etat d’urgence.

« Il a annoncé d’importantes mesures qui placent la poursuite de la riposte sanitaire dans un environnement de sécurité économique et sociale plus favorable et garant d’une plus grande sérénité dans nos interventions », a tenté de convaincre, le ministre de la Santé et de l’Action sociale, ce mardi 30 juin, dans les locaux de son département. Ce, avant la publication des résultats des examens virologiques du jour.


En effet, plaide-t-il, « aucune lutte sanitaire n’est possible dans un chaos économique et social».

« Plus de 70% des cas graves sortent de réanimation tous les jours »

Cependant, Abdoulaye Diouf Sarr a reconnu que « la situation de l’axe Dakar-Thiès-Diourbel qui polarise 9 cas sur 10 et plus particulièrement celle du département de Dakar sont là pour nous rappeler que la vigilance doit être accrue et que le respect des mesures barrières doit être de rigueur ».

A l’en croire, « le caractère imprévisible du virus doit nous faire accepter l’évolution erratique de la courbe des cas ».

Le ministre de féliciter le personnel médical pour la réussite dans la prise en charge des cas positifs. Car, fait-il savoir, « plus de 70% des cas graves sortent de réanimation tous les jours ».

Poursuivant, il dira qu’ «une meilleure connaissance du virus nous a permis la prise en charge extrahospitalière et aujourd’hui la prise en charge à domicile est possible pour certains patients qui bénéficient d’un cadre approprié ».

« L’évaluation prévue le 2 juillet sera l’occasion pour l’équipe technique de revenir sur l’ensemble de ces aspects », a laissé entendre Diouf Sarr.

liiiiiiiaffaire_de_malade

13 Commentaires

  1. Auteur

    En Juin, 2020 (11:42 AM)
    En tout cas la côte d'Ivoire fait largement mieux que nous ça fait plusieurs jours qu'ils sont cloués à 66 morts et on les entends pas.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2020 (11:56 AM)
      on se demande à quoi joue le président de la république et son ministère de la santé en duo de voix discordante. lui, il déconfine totalement, genre " plus de risques " et radio ministère qui continue de nous informer du pic de covid qui tue en cadence accélérée. incompréhensible et lamentable paradoxe de mode de gouvernance.
  2. Auteur

    En Juin, 2020 (11:50 AM)
    Ça tout le monde le sait , la santé financière prime sur tout. Malgré cette logique vous étiez là par pure fainéantise à prôner le confinement croyant que l'état était suffisamment riche pour vous nourrir cadeau. Quand vous vous êtes compte de l'évidence que vous vous dirigez droit à chaos économique et une famine sévère, vous avez arrêtez vos bêtises sans qu'on vous le dise. Travailler toujours travailler et encore travailler en bas les fainéants qui veulent rester à ne rien faire et percevoir leurs salaires.
    Auteur

    Retenue Et Humilité

    En Juin, 2020 (11:57 AM)
    Ayons de la retenue. C'est ALLAH qui tue les gens ce n'est pas la covid, elle n’est qu’un instrument.

    QUE LA COTE D'IVOIRE N’AIT QUE 66 MORTS ne signifie rien. Il faut encourager le ministre et son personnel et prier ALLAH pour qu'il nous préserve du mal de la covid.

    Les sénégalais doit remercier ALLAH pour le nombre de morts, car cela aurait pu être pire...

    Parce que tout ce qu’on peut reprocher au ministre à tort ou à raison ne peut pas ne pas nous être reproché chacun individuellement.

    Car ce ministre et ses équipes évoluent dans un environnement concret qui ne fait rien pour mériter ces résultats « cléments » par rapport à notre comportement collectif de tous les jours.

    Je suis cependant d’accord que nous devons TOUS cesser ce "tapage" et être humbles devant le virus, c'est à dire parler peu et agir efficacement

    Auteur

    En Juin, 2020 (12:22 PM)
    On va vivre avec ce virus pour les optimistes jusqu'à 2022.
    Auteur

    Macky Korr Marieme Faye

    En Juin, 2020 (13:03 PM)
    La pandémie à Corona virus a créé un bouleversement tectonique planétaire à plusieurs inconnus, à plusieurs variables. C'est une crise sanitaire qui a créé une crise économique. D'où un certain tâtonnement observé et ce de par le monde. L'humanité est confrontée à un puzzle : lever le confinement pour la relance des activités économiques d'une part, et d'autre part respecter les mesures barrières préventives en même temps.



    That's the dilemma!
    Auteur

    Deug

    En Juin, 2020 (13:04 PM)
    Quand je lis certains commentaires et regardes certains comportements j’ai l’impression que beaucoup de Sénégal aimeraient que le pays aille de mal en pire. Que Dieu aide, ceux qui ni haine et engager dans ceux qu’ils peuvent et qu’importent leur appartenance politique pour que notre pays au chaos sanitaire et économique. Contre le Corona un minimum de Civisme prévaut
    Auteur

    Zokotou Ndiaye

    En Juin, 2020 (13:23 PM)
    Tous ces décès devraient interpeller les sénégalais je pense.Trop c'est trop! nous sommes entrain d'enterrer tous les sujets âgés (et même relativement âgés).



    Le pire est que les gens refusent catégoriquement de lier tous ces décès au Covid 19.Ils sont même pressés de les enterrer afin de n'attiser aucune suspicion de cas de coronavirus.



    je pense que ce fléau arrange certains : c'est affreux ce que je vais dire mais les personnes considérées comme âgées deviennent une charge financière et physique pour les familles concernées.



    Notre pays a vraiment changé.Je me rappelle de ma jeunesse, à l'époque où on adorait tellement nos aînés qu'on les appelait affectueusement "Mame Boye"



    Ce pays se délite dangereusement et le pire est qu'il s'est installée une forme d'hypocrisie mesquine qui a des traits de psychose dans le sens psychiatrique du terme.



    Maintenant" Doff ya ngi si biir keur yi" et de plus en plus nombreux.



    Personnellement je ne vois pas la solution à moyen et même long terme.La casse est énorme.







    Que Dieu ait pitié des victimes de ce pauvre pays.
    Auteur

    Mandela

    En Juin, 2020 (13:34 PM)
    Et de NS bercer d'illusions, tjrs : recrutement...

    Alors même que le probl , c'est la faiblesse du plateau technique, comme Pr Seydi l'a signalé, à l'étape de Zgch...

    La solution, c'est que le malade puisse être sauvé, qu'il soit à Haramjadj ou à... Sokone!

    NS avons, là - 1fois de plus - la preuve de la mal-gouvernance chronique ( c'est 1 chose), mais qui n'entend pas ( c'est le plus grave), changer d 1 iota sa gabegie (honorariat onéreux, sur le dos du contribuable...)

    Zenaga, tassiong!
    Auteur

    En Juin, 2020 (13:43 PM)
    Plateau médical xxl se trouve en grande Bretagne......
    Auteur

    Mandela

    En Juin, 2020 (14:35 PM)
    Xxl ?

    Non . pays pauvre très endetté n'oserait en rêver.

    Juste 1 minimum. Cf, Pr Seydi.
    Auteur

    En Juin, 2020 (14:57 PM)
    Faut y ajouter le manque d'eau que sen eau nous impose
    Auteur

    Mandela

    En Juin, 2020 (15:59 PM)
    Oui.

    Et voyez l'ordre des priorités...

    Les pauvres, tjrs plus pauvres, et OBLIGÉS de s'en remettre, non à l'État ( pour des questions sanitaires), mais à Dieu.

    Et se perpétue le cerclé vicieux : ignorance-pauvrete-fatalisme... Sur lesquels les gouvernants mènent bombance et train de vie extravagant ( bcp sont milliardaires à ce qu'il semble...
    Auteur

    Ciss Lol

    En Juin, 2020 (21:32 PM)
    Le problème présidentiel

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email