Dimanche 17 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Sante

Certains composants des dentifrices sont-ils toxiques?

Single Post
De multiples composants présents dans nos dentifrices pourraient être dangereux pour notre santé. Getty Images/Christopher Weidlich

Les consommateurs sont de plus en plus vigilants sur la composition des produits qu'ils consomment au quotidien et exigent plus de transparence de la part des marques. Après le scandale lié aux sels d'aluminium présents dans nos déodorants, soupçonnés d'être directement liés au développement du cancer du sein, c'est au tour de la composition de nos dentifrices d'être passée au crible. 

Selon une étude réalisée par "Hello Products", marque américaine spécialisée dans la production de soins bucco-dentaires naturels et vegans, certains ingrédients comme le propylène glycol ou la saccharine pourraient être toxiques pour l'Homme. Des résultats mis en exergue dans un spot "An Inconvenient Tooth", un titre qui fait écho au long-métrage consacré à la question du réchauffement climatique "An Inconvenient Truth".  

Des ingrédients soupçonnés d'être toxiques

La vidéo énumère les ingrédients présents dans nos dentifrices traditionnels dont le propylène glycol, utilisé dans certains cosmétiques pour remplacer la glycérine ainsi que dans l'industrie aéronautique comme antigel. L'utilisation de la saccharine, ancien édulcorant artificiel pose également question, soupçonnée de détruire les micro-organismes de notre intestin.  

Déjà en janvier 2017, un rapport publié par l'Institut national de la recherche agronomique (Inra) mettant en évidence la dangerosité du dioxyde de titane -aussi nommé E171-, un autre composant utilisé pour rendre les dents plus blanches présent dans plusieurs dentifrices. L'étude menée sur des rats révélait que l'exposition orale à la substance provoquait un affaiblissement du système immunitaire et que 40% des rongeurs présentaient des lésions précancéreuses dans le côlon. L'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) saisit au début de l'année jugeait nécessaire de conduire, "selon des modalités et un calendrier à définir, différentes études nécessaires à la parfaite caractérisation du danger associé au E171". Un complément d'informations qui pourra confirmer les éventuels risques de la substance. 



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email