Mardi 14 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Sante

Covid-19 : Le Sénégal enregistre son 43e décès

Single Post
Covid-19 : Le Sénégal enregistre son 43e décès
Le décompte macabre sur la pandémie de la covid-19 se poursuit toujours. En effet, le Sénégal vient d’enregistrer son 43e décès lié à la Covid-19. Il s’agit d’une femme de 72 ans. Elle est décédée à l’hôpital dalal Jamm.


liiiiiiiaffaire_de_malade

11 Commentaires

  1. Auteur

    En Juin, 2020 (00:23 AM)
    Mdr le Sénégal va souffrir ????????????
    • Auteur

      Doul Rek

      En Juin, 2020 (01:27 AM)
      ils cachent les deces. ca fait plusieur jours avec plus de 4 deces quotidiens. ils les enterrent nuitament avec une escorte de gendarmes pour ne pas faire paniquer la population.
  2. Auteur

    Guisss

    En Juin, 2020 (00:28 AM)
    rip.c vraiment desolant. protegeons les personnes vulneralbles tels que nos parents agés et celles presentant des commorbidités en respectant les gestes barrieres. condition sine quo none pour se debarasser de ce virus de merde. yala nafi yame amine.pas plus de 43 deces amine. kouné amine yala nga moutheu amine.

    sinon sage decision de reporter la rentrée.catastrophe on aurait vecu ces prochains jours.

    rip a nos disparus????????????????
    Auteur

    Elhadji

    En Juin, 2020 (00:28 AM)
    Soubkhana lahi
    Auteur

    En Juin, 2020 (00:46 AM)
    Les jeunes irresponsables, insouciants et ignorants qui font fi des mesures de prevention vont contaminer tous les membres de leurs familles.

    Les jeunes doivent proteger les personnes agées au lieu de les exposer et les tuer.

    Vous êtes des assassins. Lavez vous les mains avant d'entrer dans la maison.

    Rip
    Auteur

    Mami

    En Juin, 2020 (01:13 AM)
    Prenez bien soin de vous et de vos proches . Certains sont vraiment inconscients et ne se rendent pas compte de la situation. Mon frère est médecin et depuis quelques jours ils ont énormément de travail a cause de l’explosion des cas . Il nous répète sans cesse de faire attention car ce virus est bel et bien là et il tue . Protéger bien vos familles surtout les personnes âgées ou les jeunes avec des pathologies

    Et pour le défunt , qu’Allah l’accueil dans son Paradis éternel .
    Auteur

    En Juin, 2020 (07:16 AM)
    Le Sénégal n'est pas un pays de mécréance. Vous verrez que cela nous sauvera insha'Allah. Il faut garder confiance. Les pays mécréants ont été les plus touchés. Il y a là des signes pour les gens doué d'intelligence
    Auteur

    Kamu

    En Juin, 2020 (08:28 AM)
    Communiqué évasif encore une fois. Pourquoi l'État ne nous dit rien sur la période du test? C'est avant ou après le décès ?

    Sachant que les tests post-mortem sont le prétexte choisi pour gonfler le nombre de décès.

    J'attends la famille, elle nous dira la vérité sur la pathologie dont souffrait la dame. Qu'elle repose en paix.



    Auteur

    En Juin, 2020 (09:52 AM)
    Enfin on parle de l'équipe COVID 19 au front depuis le début de la pandémie, je veux nommer les professeurs agrégés en charge de COVID à Thiès (Sylvie) et Ziguinchor (Diatta) pour le travail de qualité abattu au quotidien. Chapeau bas pour les équipes régionales en première ligne.
    Auteur

    Matériel Personnel De Santé

    En Juin, 2020 (09:55 AM)
    Je lance un appel à toutes les bonnes volontés de penser à fournir du matériel de protection aux personnels de santé (gel masque et pourquoi pas combiniason jetables); et que ces appuis soient déposés directement au niveau des districts, postes de santé et hôpitaux.

    c'est grave et certains ne se rendent pas compte du risque encouru, aidez nos frères et sœurs membres du personnel de santé.
    Auteur

    En Juin, 2020 (16:40 PM)


    Thiaroye : Accusé d'escroquerie, un policier de l'Ocrtis lynché et…

    Sale quart pour ce policier en service à l'Ocrtis. Accusé d'escroquerie, L. G. a été rudement malmené, rudoyé, déshabillé dans la rue et dépouillé de tous ses biens par un groupe de trois jeunes.



    Selon Les Échos, les faits ont eu lieu, jeudi dernier, à Thiaroye, plus précisément au quartier Sam-Sam 2. Les jeunes accusent le policier de les avoir escroqué 400 000 Fcfa la veille de la Korité.



    Ce que dément formellement le policier qui crie au complot, soutenant avoir perdu sa moto, ses 23 500 Fcfa, son téléphone, ses chaussures et son pantalon. Le dossier est transmis au directeur de l'Ocrtis pour enquête
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2020 (11:06 AM)
    g s0kn ⁹

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email