Mardi 25 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sante

Covid 19 : ‘’ L'Afrique ne peut pas se permettre de rester en marge de la vaccination’’ (OMS)

Single Post
l'Oms alerte sur la Vaccination en Afrique
L'Organisation mondiale de la santé a appelé ce jeudi les gouvernements à intensifier leurs campagnes d'immunisation. Ce,  lors d'une conférence en ligne. Seuls sept pays africains ont atteint l’objectif fixé par l'OMS de vacciner 40% de leurs populations, renseigne PressAfrik.

« L'Afrique ne peut pas se permettre de rester en marge de la vaccination ». C’est le message qu'a adressé l'Organisation mondiale de la santé. 

D’après la même source, le variant Omicron circule désormais dans 30 pays africains, l'OMS appelle à vacciner 34 millions de personnes par semaine, contre six millions actuellement. Le but : atteindre une couverture vaccinale de 70% d'ici juin 2022. 

L’OMS, dans une pétition signée cette semaine, a remis en cause la viabilité des campagnes de vaccination qui nécessitent des doses de rappel. 

Dr Abdou Salam Gueye, directeur des urgences au Bureau régional de l'OMS pour l'Afrique, leur a répondu. ‘’ Est-ce qu’on peut continuer tous les six mois à vacciner 7 milliards d’individus ? Je sais que ça va poser un problème et il est bien que la communauté de l'OMS se penche sur la question et voir comment on peut sauver le maximum des vies. C’est une question qu’ils ont le droit de mettre sur la table, et qu’ils ont même le mérite d’avoir mis sur la table, et l’OMS aussi va donner des recommandations dans ce sens’’, a-t-il fait savoir.

Pour lutter contre la réticence vaccinale, l'OMS mise sur des ambassadeurs afin de promouvoir les bienfaits de la vaccination, à l'image des personnels de santé. 

Toutefois, l’organisation rappelle aussi les chiffres d'une étude publiée le mois dernier par la Banque mondiale. ‘’Dans 6 pays différents, 80% des gens interrogés se déclarent en faveur de la vaccination, et prêts à se faire vacciner’’.


9 Commentaires

  1. Auteur

    il y a 2 semaines (10:43 AM)
    Ou sont vos prédictions de millions de mort.

    Allah Hu Akbar, 

    Vous n êtes que de simples mortels.

    Et vos décisions d'organisation mondiale de satan ne nous concernent pas.

    ALLAH HU AKBAR 
  2. Auteur

    il y a 2 semaines (10:58 AM)
    L'utilité de la vaccination  doit être revue à l'aune des statistiques 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (11:03 AM)
    L'hypocrisie occidentale, prédisant des millions de morts en Afrique. 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (11:07 AM)
    Criminaliser l'homosexualité 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (11:37 AM)
    Aller faire vos expériences vaccinales ailleurs mais dans pas dans mon cher Afrique.

    Le continent du peuple de l'avenir.
    Auteur

    il y a 2 semaines (11:41 AM)
    Disons nous la vérité ! Les africains n'ont jamais été contre la vaccination. Au contraire, ils ont même eu à acheter des vaccins pour leurs enfants, sans subvention, à hauteur de 25.000 francs à 30.000 francs la dose. Reconnaissons toutefois que ce vaccin est problématique. C'est la première fois qu'un vaccin fasse l'objet de nombreuses contestations au sein du milieu sanitaire même. Depuis quand les occidentaux s'occupent autant de la survie des africains. Aiment-ils les africains plus que les africains eux-mêmes. C'est la première fois qu'un commentaire sur un vaccin devient crime. C'est la première que tout le mécanisme scientifico-politique est mise en branle pour trouver un vaccin. C'est la première fois que les dirigeants mettent en confrontation deux populations les unes contre les autres : pro et anti vaccin. C'est la première qu'il est dit d'un vaccin qu'il n'empêche d'attraper une maladie mais d'éviter une forme grave comme si toute personnne malade non vaccinée finira en réa puis à la morgue. Peuple africain, réveillez vous. L'accroissement de la population africaine a toujours hanté le sommeil des occidentaux : les propos de Sarkozy, de Macron en sont pour preuve. Tout a été mis en branle pour terroriser les africains avec cette maladie pendant que la famine, le paludisme, l'immgrtion tuent chaque année de braves africains qui ne se droguent pas, ne tuent pas, ne volent pas mais ont comme seul tord de chercher le bien être de leur cher continent. Africains, reveillez vous car vous avez assez souffert de l'esclavage, de la colonisation, du néocolonialisme. Comme si cela ne suffit pas, on veut vous éradiquer de votre terre (grand remplacement) pour venir conquérir les terres de vos ancêtres. Puisse toute personne qui participe à ce complot soit puini. Amin
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (11:45 AM)
    Amin
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (12:11 PM)
    Il n a qu à nous expliquer pourquoi les pays les plus vaccinés sont les plus touchés. Votre agenda ne passe pas en Afrique parce vous n osez pas la réalité en face. Toutcle bordel c est l occident qui le fout dans le monde.
    {comment_ads}
    Auteur

    Saliim

    il y a 2 semaines (12:26 PM)


    Nous demandons solennellement à l’OMS de cesser de faire la propagande d’un vaccin qui :







    N’empêche pas le virus de se propager parce que les vaccinés ne sont pas à l’abris d’une infection par le virus





    N’empêche pas de tomber malade donc d’avoir une charge virale assez élevée malgré la vaccination





    Crée des effets secondaires de plus en plus importants en quantité et en gravité( dérèglement du cycle menstruel chez les femmes, nausées, thromboses, myocardites, péricardites, AVC et même des morts)







    Nous savons tous que les sportifs qui sont décédés à la suite d’un vaccin se compte à la pelle même si la plupart des médias se font la religion de taire ces informations cruciales.



    Hormis la dangerosité intrinsèque des vaccins qui ont été mis sur le marchéen toute hâte pour des raisons fondamentalement pécuniaires, les experts sont tous d’accord qu’une vaccination en masse au milieu d’une pandémie virale ne fera que permettre au variants dominants des se mettre en surface et faire ainsi des ravages dans les populations tout âge confondu. Hors si nous laissons les gens non vacciné leur système immunitaire se chargera de faire barrière au virus de sorte que la pandémie finira par disparaître naturellement. Les vaccins ne font qu’entretenir la pandémies et non  l’arrêter. L’OMS est en train de faire « l’affaire » des industries pharmaceutiques. A quelle fin ? Allahou enhlam. Mais demain, il fera jour et les gens seront édifiés in chaa’Allah.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email