Vendredi 26 Février, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sante

Ebola : fausse alerte à bord d'un vol Air France

Single Post
Ebola : fausse alerte à bord d'un vol Air France
VIRUS - Un homme présentant des symptômes du virus Ebola à bord d’un vol Air France, a été mis en quarantaine à son arrivée à l’aéroport de Roissy mercredi matin. Après examen, il s’agissait d’une fausse alerte.

La fausse alerte aura tout de même installé un climat de tension au sein de l’équipage. Un homme présentant des symptômes évoquant ceux d'Ebola sur un vol Air France en provenance de Lagos au Nigeria, a été pris en charge mercredi matin par les services médicaux de l'aéroport parisien de Roissy. Mais le doute a été "rapidement levé", a-t-on appris de sources concordantes.

Le "jeune passager", dont l'âge n'a pas été précisé, effectuait la liaison Lagos-Paris quand il a été pris "de fièvres et de vomissements", a déclaré à l'AFP le docteur Vincent Feuillie, responsable de la médecine passagers d'Air France, confirmant une information du journal Le Parisien.

Mis en quarantaine rapidement

Selon le ministère de la Santé, le malade, qui a été signalé par le personnel naviguant en cours de vol, a été pris en charge et mis en quarantaine à bord de l'avion selon la procédure d'urgence, et un échange d'informations entre l'équipage, le Samu, et l'institut de veille sanitaire s'est engagé pour évaluer son cas.

"A l'arrivée, la personne a été exclue des cas possibles d'Ebola", a ajouté le ministère, rappelant qu'il n'y avait pas à ce jour de cas avéré en France. "Le doute a rapidement été levé et le jeune patient a été pris en charge par les équipes de Service médical d'urgence à son arrivée à Roissy", a ajouté le Dr Feuillie. Contacté par metronews, un employé de la compagnie aérienne a précisé “que l’intervention a été très rapide”.

D'après une source aéroportuaire, il souffrait d'une gastro-entérite. L'Airbus A330, dans lequel voyageaient 206 passagers dont quatre bébés, a pu atterrir normalement à 6?h?20 et "ses occupants ont pu quitter l'avion sans retard", a précisé un porte-parole d'Air France. Bien que le doute ait été rapidement levé sur ce possible cas d’Ebola, l’équipage qui devait assurer le vol suivant en direction de Lagos a hésité à monter à bord de leur avion, a ajouté l’employé d’Air France.

Une pétition lancée par les employés de la compagnie

Lundi, des stewards et des hôtesses d'Air France ont lancé une pétition demandant l'arrêt de la desserte de zones considérées comme dangereuses. Ils ne souhaitent plus servir sur des vols à destination de Conakry, de Freetown ou de Lagos, a confirmé la compagnie.

La fièvre hémorragique Ebola, qui se traduit également par des fièvres et vomissements, a fait au moins 1?229 morts, selon le dernier bilan de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) arrêté au 16 août, sur 2.240 cas (confirmés, suspects ou probables) : 466 au Liberia, 394 en Guinée, 365 en Sierra Leone et quatre au Nigeria.



1 Commentaires

  1. Auteur

    Ali

    En Août, 2014 (10:13 AM)
     :tala-sylla: 
    Top Banner

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email