Dimanche 05 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Sante

Ebola : les opérations de prévention conduites avec rigueur (ministère des Transports)

Single Post
Ebola : les opérations de prévention conduites avec rigueur (ministère des Transports)

Le ministère du Tourisme et des Transports aériens fait état d’une application rigoureuse des actions découlant du bouclier mis en place par les pouvoirs publics dans le cadre des opérations de prévention de la fièvre Ebola, notamment à l’aéroport de Dakar dont les services sont astreints à un "ciblage" et à un "filtrage" des passagers en provenance des zones à risque."Les actions découlant du bouclier préventif mis en place par l’Etat du Sénégal, depuis l’apparition du virus dans la sous-région ouest-africaine en février 2014, sont appliquées avec toute la rigueur requise", écrivent les services du ministère du Tourisme et des Transports aériens dans un communiqué. 

"Pour exemple, signalent-ils, un dispositif multidisciplinaire (autorités sanitaires, administratives et sécuritaires) est en place au niveau de l’aéroport Léopold Sédar Senghor, pour un ciblage et un filtrage, avec les moyens requis, de tous les passagers en provenance des zones à risque". Il s’y ajoute qu’il a été mis en place "un dispositif avancé de prévention est positionné autour des zones frontalières (terrestres, ports et aéroports)", rapporte ce communiqué, précisant que des agents du département du Tourisme et des Transports aériens, "participent activement aux opérations de prévention". 

"C’est à ce titre que les autorités de l’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (ANACIM) et celles de l’Agence des aéroports du Sénégal (ADS), effectuent régulièrement des actions de sensibilisation à l’endroit de tous les autres acteurs de la plateforme aéroportuaire de Dakar", rapporte ce communiqué. "Une parfaite coordination de ce dispositif est assurée par le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Mme Awa Marie Coll Seck, professeur de médecine, ancienne Chef de service des maladies infectieuses de CHU et spécialiste mondialement réputée dans la prévention des épidémies", fait-t-il valoir. 

Sur cette base, "le ministère du Tourisme et des Transports aériens tient à informer ses partenaires privés, notamment les tour-operators et les potentiels visiteurs de notre pays, que la maladie Ebola n’est pas présente sur notre territoire national". Le ministre de la Santé et de l'Action sociale Awa Marie Coll Seck a affirmé, lundi à Dakar, qu'aucun cas confirmé de fièvre hémorragique à virus Ebola, n'avait été jusque-là enregistré au Sénégal, précisant que les résultats des prélèvements effectués sur deux malades présentant des symptômes de la maladie se sont révélés négatifs. 

S’exprimant avec des journalistes, au sortir d'une réunion présidée sur cette question par le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne, Mme Seck a déclaré que les autorités publiques avaient retenue de "communiquer de façon transparente sur la question". Une personne présentant des symptômes renvoyant à la fièvre Ebola a été placée samedi en quarantaine par les services de l'hôpital de Ourossogui (nord). Des prélèvements ont été faits sur lui et envoyés à Dakar pour des analyses dont les résultats se sont révélés négatifs. Les autorités ont par ailleurs fait savoir que les services sanitaires en sont arrivés à la même conclusion, s'agissant également du cas du malade interné à l'hôpital Fann de Dakar. 

Vendredi dernier, l'Organisation mondiale de la santé annonçait qu'il fallait considérer l'épidémie de fièvre hémorragique Ebola comme "une urgence de santé publique de portée mondiale". L'épidémie d'Ebola, concentrée sur la Guinée la Sierra Leone et le Liberia, continue de se propager en Afrique de l'Ouest. Le dernier bilan de l'OMS fait état de plus de 1000 morts au total. Le virus Ebola, apparu sur le territoire guinéen en février dernier, se transmet par contact direct avec le sang, les liquides biologiques ou les tissus de personnes ainsi que par animaux infectés. Il n'existe pas encore de traitement efficace, ni de vaccin contre cette maladie. SOB/BK


liiiiiiiaffaire_de_malade

3 Commentaires

  1. Auteur

    Voyageur

    En Août, 2014 (13:45 PM)
    Selon le ministère du tourisme, le virus ebola n'est pas présent sur le territoire sénégalais! Qu'est-ce qui leur permet d'être aussi sûr d'eux? Espérons que le virus ne vienne pas s'implanter au sénégal, mais..... :?:  :?:  :?: 
  2. Auteur

    Honoris Causa Diom Ak Diomb

    En Août, 2014 (15:04 PM)
    CELA VEUT DIRE QUE LES FRONTIERES NE SONT PAS ENCORE FERMEES AU SUD DE NOTRE PAYS ??? AM DEET ????
    Auteur

    Jayjay

    En Août, 2014 (16:29 PM)
    Puisque le virus a une durée d'incubation de plusieurs jour, comment fait-on pour repérer les passagers porteurs de la maladie, non déclarée, qui donc ne montrent aucun symptôme (fièvre, nausée, saignement,...)??? Un éclairage s'impose! Merci de votre prompte réponse...

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email