Dimanche 14 Août, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Sante

Kédougou : L’aspersion intra domiciliaire, une nouvelle approche dans la prévention du paludisme (autorités sanitaires)

Single Post
Kédougou : L’aspersion intra domiciliaire, une nouvelle approche dans la prévention du paludisme (autorités sanitaires)
A travers son programme d’aspersion intra domiciliaire, les autorités sanitaires veulent venir à bout du paludisme à Kédougou qui peine encore à sortir de cette zone rouge de la maladie.

La région de Kédougou fait partie des régions qui demeurent encore les touchées par le paludisme. L’enquête de prévalence parasitaire menée en 2017 révèle que la moyenne nationale est de 0,4% alors que celle de Kédougou tourne autour de 7% . «  D’où une nouvelle stratégie complémentaire  à celles qui sont toujours menées dans la région, raison pour laquelle nous avons introduit cette aspersion intra domiciliaire avec des produits à effet rémanent qui ont pour objectif de réduire le nombre de vecteurs qui  sont responsables du paludisme ici à Kédougou », explique Docteur Doudou Sène, coordonnateur du PNLP qui était venu présider la cérémonie de lancement à  Kédougou.

L’objectif est d’asperger plus de 80%  des habitations pour réduire la durée vie de l'anophèle femelle responsable du paludisme. Dans la mise en œuvre de sa politique de prévention, le programme national  de lutte contre le paludisme vient de lancer à Kédougou la campagne d'aspersion intra domiciliaire d'insecticide (AID). Laquelle va se dérouler dans le district sanitaire test de Kédougou. Cette stratégie contre les moustiques est financée par des partenaires du ministère de la Santé comme l’USAID/PMI et la BID sous la coordination du PNLP. Cette nouvelle approche de lutte anti-vectorielle qui consiste à pulvériser l'intérieur des pièces avec un insecticide efficace pour lutter contre les moustiques vecteurs du paludisme pourrait être d’un apport considérable dans la prévention contre le paludisme.

L’activité sera menée par des relais communautaires choisis par leurs communautés et formés par les équipes de district pour sensibiliser les populations sur les modes de prévention du paludisme.

La pulvérisation dans les maisons se fera sous la supervision technique du service national de l’hygiène. A rappeler que cette présente campagne qui va durer une vingtaine de jours, va toucher 26 localités pour un total de 8146 pièces à pulvériser dans le seul district sanitaire de Kédougou.


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email