Samedi 01 Octobre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Sante

La cigarette électronique nuit à la santé des poumons

Single Post
La cigarette électronique nuit à la santé des poumons

La cigarette électronique modifierait des gènes impliqués dans la défense immunitaire des poumons.

Vapoter des cigarettes électroniques ne serait pas sans conséquence pour la santé des poumons, selon les résultats d'une étude publiée dans la revue médicale American Journal of Physiology . Inhaler de la nicotine liquide modifierait le système immunitaire pulmonaire en altérant plus de gènes que la cigarette classique.

Les chercheurs de l'université de Californie aux Etats-Unis ont recruté 13 non-fumeurs, 14 fumeurs et 12 utilisateurs d'e-cigarette. Chaque participant a tenu un journal documentant leur consommation de cigarettes ou d'e-cigarettes. Les scientifiques ont analysé l'urine et des échantillons de sang des participants pour confirmer les niveaux de nicotine et de biomarqueurs pertinents pour l'exposition au tabac.

Au bout de trois semaines, les chercheurs ont prélevé des échantillons dans les voies nasales de chaque participant pour analyser l'expression de gènes importants pour la réponse immunitaire des poumons.

La cigarette électronique modifie 358 gènes du système immunitaire des poumons

Les conclusions de cette étude ont montré que la cigarette classique a diminué l'expression de 53 gènes importants pour la réponse immunitaire pulmonaire. L'utilisation des e-cigarettes a restreint l'expression de 358 gènes importants pour la défense immunitaire des poumons y compris les 53 gènes impliqués dans le groupe des fumeurs traditionnels .

«La recherche suggère précisément que l'inhalation des liquides vaporisés via les e-cigarettes ne sont pas sans effets sur le niveau d'expression génique des cellules épithéliales. Cette inhalation entraînerait des modifications épigénétiques, c'est-à-dire d'expression des gènes et donc de production de protéines importantes pour la santé de nos cellules », explique le Dr Ilona Jaspers, professeur de pédiatrie et de microbiologie et d'immunologie, surprise par ces conclusions.


affaire_de_malade

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email