Lundi 17 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sante

Le gouvernement fera un effort pour recruter des sages-femmes (PM)

Single Post
Le gouvernement fera un effort pour recruter des sages-femmes (PM)

Le Premier ministre Aminata Touré a indiqué samedi que le gouvernement fera des efforts pour recruter des sages-femmes dans les limites qu'imposent les ressources publiques

 

''Malgré les besoins du personnel des hôpitaux, près de 2500 sages-femmes sont au chômage et prés de 300 sortent des écoles chaque année. Face à cette situation, le gouvernement fera des efforts en matière de recrutement selon les limites qu’imposent les ressources publiques’’, a-t-elle dit.

 

S’exprimant lors de la Journée internationale des sages-femmes, Aminata Touré a invité le secteur privé, les collectivités locales et les collectivités de bases à accompagner le gouvernement ''dans cette dynamique de mise en valeur de nos ressources humaines''.

 

Cette journée organisée par l’Association nationale de sages-femmes d’Etat du Sénégal (ANSFES) est axée sur le thème ’’Accélérer la cadence pour l’atteinte des Objectifs du millénaire pour le développement en matière de santé : le Sénégal a besoin de sages-femmes aujourd’hui plus que jamais’’.

 

''Malgré les avancées notées, notre pays reste encore loin du niveau auquel le gouvernement veut le hisser. Malgré les efforts de l’Etat et des communautés, l’atteinte des Objectifs du millénaire de développement en matière de santé reste encore très difficile’’, a souligné Aminata Touré.

 

Selon elle, cette situation sera relevée grâce à l’engagement du chef de l’Etat Macky Sall qui ''compte donner à la santé toute l’attention requise dans le cadre de la mise en œuvre des politiques publiques''.

 

''Un accent particulier est mis sur la protection du couple mère enfant qui se trouve au cœur de la politique de santé. Celle-ci prend en charge les problématiques majeures en matière de formation, de recrutement de personnel, de construction d’établissement de santé qui contribueront à améliorer la performance de notre système de santé’’, a dit le Premier ministre.

 

Le Sénégal comptabilise près de 600 décès maternels et 200 000 grossesses non planifiés chaque année, a indiqué le chef du gouvernement, soulignant que 60% de ces décès auraient pu être évités ''avec un personnel suffisant, un plateau technique convenable et un accès démocratique aux services de santé notamment pour les couches les plus défavorisées''.

 

''Nous avons tous le devoir de nous donner la main pour mettre fin à cette situation pour au moins deux raisons'', a relevé Aminata Touré. 

 

''La première est d’ordre morale et la seconde purement économique puisse qu’on estime à 15, 5 milliards de dollars, la perte sur la productivité potentielle du monde qui est liée à la mortalité de la mère et du nouveau né pendant la grossesse et l’accouchement’’, a-t-elle expliqué.


liiiiiiiaffaire_de_malade

30 Commentaires

  1. Auteur

    Tah!

    En Mai, 2014 (16:48 PM)
    Fera un effort??? Mimi Khémess Touré se fout vraiment des senegalais...
    • Auteur

      Le Peuple

      En Mai, 2014 (17:17 PM)
      @tah tu penses tout ton temps à dire du mal ce gouvernement,c'est quoi ton véritable problème.tu vx que qu'elle dit quoi,l'etat fait des efforts et il en fera
  2. Auteur

    Jaz

    En Mai, 2014 (17:14 PM)
    Avant de les recruter il faut d'abord bien les former. Les sages femmes du Sénégal sont les seules personnelles de santé qui HUMILIENT leurs patientes et les INSULTENT au moment le plus crucial de leur vie c'est à dire l'accouchement. Je n'arrive jusque là pas à comprendre comment un agent de santé qui est supposé assister un patient autant physiquement, biologiquement et moralement puisse en arriver à ridiculiser son patient. Ceci est grave et il faut que l'autorité et l'état agissent pour arrêter cette ignominie. Basta
    Auteur

    Iiuorhgp

    En Mai, 2014 (17:25 PM)
    doul rek ay def

    Auteur

    Fd

    En Mai, 2014 (17:40 PM)
    va te fair foutre trou de cul piseuse
    Auteur

    Ansess

    En Mai, 2014 (17:42 PM)
    Journée internationale de la sage-femme

    10/05/14 au King Fahd Palace

    Discours de la présidente de l’ANSFESS

    Mme Marième Fall



    Mme le Premier ministre,

    Mme le ministre de la santé,

    Mme le ministre de la famille de la femme et de l’enfance,

    Honorables députés,

    Chers professeurs et maitres,

    Mme la Représentante de l’OMS tête de file des partenaires au développement,

    Mme la représentante de l’UNFPA,

    Mesdames Messieurs les chefs de programme et de division,

    Mesdames Messieurs les secrétaires généraux des syndicats,

    Mesdames Messieurs les médecins chefs de régions et de district,

    Mesdames Messieurs les directeurs des firmes pharmaceutiques,

    Chères sages-femmes,

    Honorables invités, amis des sages-femmes,

    Nous rendons tout d’abord grâce au tout puissant et prions pour ceux et celles qui ne sont plus parmi nous.

    Nous voici une fois de plus réunies cette année pour célébrer la journée Internationale de la sage femme, la dixième sous mon magistère ; ce qui m’amène à remercier du plus profond de mon cœur tous les membres de l’ANSFES pour cette confiance renouvelée au fil des ans.

    Mme le premier ministre votre présence aujourd’huiparmi nous atteste de votre ambition éclairée pour le développement de la santé et votre engagement auprès de toutes les couches de la société sénégalaise afin de concrétiser la vision de votre gouvernement pour un Sénégal émergeant.

    En effet, votre participation à nos journées en tant que premier ministre est une première et sera marquée d’une encre indélébile. Soyez en remerciée.

    Nos thèmes de cette année s’articulent sur trois axes majeurs :

    - la Couverture Maladie Universelle

    - les mises à jour pour l’amélioration de la qualité de l’offre en Planification Familiale

    - la Prise en charge de l’Infertilité du couple

    Ces thèmes sont des sous-ensembles d’un objectif plus général qui est l’accélération de la cadence pour l’atteinte des OMD 4 et 5, visant la réduction de la mortalité maternelle, néo-natale et infantile.

    La consécration de cette journée est donc loin d’être juste une commémoration symbolique ou le prétexte à des festivités. Mais une des occasions nous permettant d’établir un cadre de concertation large axé sur des thèmes scientifiques ; un cadre propice à une réflexion pointue sur les nombreux défis qui restent à relever, mettre l’accent sur les acquis, les réalisations, et toutes les difficultés inhérentes à notre noble profession.

    Cette occasion nous permet également de rendre un hommage appuyé à nos mécènes et partenaires, d’interpeller les autorités et personnalités influentes sur les enjeux du troisième millénaire, de sensibiliser les populations sur la nécessité des dispositions préventives contre certains fléaux et/ou sur les démarches à effectuer pour bénéficier de soins adéquats.

    Mesdames/Messieurs,

    Comme l’illustrent les thèmes de cette année, les sages femmes, toujours dans leur logique de contribuer de manière efficiente à l’amélioration des soins de qualité et à la prise en charge des patients, se sont investies, en plus de leurs tâches natives, d’une nouvelle mission qui consiste à enrôler 10 000 femmes dans des mutuelles de santé ; cet engagement est une manière à elles de magnifier une des actions phares du Président de la République Macky SALL : la Couverture Maladie Universelle.

    L’implication des sages femmes pour la CMU n’est pas fortuite ; nous sommes des sages femmes, mais nous sommes aussi des épouses, des mères, des tantes, des sœurs, des parents ; donc comme tout le monde, nous avons été un jour ou l’autre confrontées aux difficultés rencontrées par tous ceux qui ont de modestes moyenspour accéder à des soins de qualité ;se soigner ou soigner un tiers.

    Tout ceci pour dire que nous sommes les mieux placées pour appréhender et apprécier à sa juste mesure cette initiative salutaire du Chef de l’Etat et de son Gouvernement (dirigé par Mme Mimi TOURE que nous félicitons chaleureusement).

    Nous réaffirmons notre engagementaux côtés de notre Ministre de tutelle, du Premier Ministre et du Chef de l’Etat, à mettre tout en œuvre pour servir de modeste tremplin à cet ambitieux programme de santé.

    Les deux autres thèmes non moins importants trouvent leur justification dans le même ordre d’idée que la CMU.



    La session sur la PF adressera les questions de la qualité et les mises à jour en PF qui permettront de définir à termes d’autres stratégies idoines pour réduire le taux de mortalité maternelle.



    Le dernier axe de réflexion de nos journées concerne l’infertilité. Dans une société comme la nôtre, celle-ci est un fléau qui occasionne souvent des drames familiaux ; hormis l’effet psychologique dévastateur qu’elle peut occasionner chez l’individu.Elle est souvent source de déchirure sociale et de tensions destructrices.Cette session visera à renforcer les compétences des sages-femmes dans le domaine.



    Mme le premier ministre Mesdames, Messieurs,

    Le rôle clé des sages-femmes en tant que professionnelles de la santé qui réduisent la mortalitéet la morbidité maternelles et infantiles est de plus en plus reconnu.

    A un peu plus de 600 jours de l’échéance de l’Objectif du Millénaire pour le Développement (OMD 5) dont le but est d’améliorer la santé maternelle, la cadence doit être accélérée. Il sera hypothétique de réaliser les objectifs du Millénaire pour le développement en matière de santé si le déficit persistant de sages-femmes, leur inégale répartition géographique, leur formation et la réglementation de leur profession n’ont pas été résolus.

    En dépit des importants efforts salutaires déployés par le Gouvernement ces dernières années pour leur recrutement, le pays n’en compte que 127 alors qu’en 2013 le Sénégal avait des besoins estimés à 2563 sages-femmes, soit un gap de 1336. Dans le même temps, près de 2000 sages-femmes sont au chômage. Avec 1 sage-femme qui officie pour 2426 femmes en âge de reproduction (FAR), le Sénégal est encore loin de la norme d’1 sage-femme pour 300 (FAR) .

    Ainsi donc, au moment où le Sénégal s’engage dans la voie de l’émergence économique et sociale, à travers le Plan Sénégal Emergent, le pays a besoin de ressources humaines de qualité bien portantes, richesse première du pays. Investir dans les sages-femmes est donc une urgente et impérieuse nécessité. Le Sénégal a besoin de ses sages-femmes aujourd’hui plus que jamais. Nous sollicitons donc le recrutement des sages-femmes au Sénégal. Et au passage je transmets les remerciements de toutes les sages-femmesà la composante santé de l’USAID Intrahealth pour leur initiative de recrutement des sages-femmes pour les zones reculées.

    Sous un autre chapitre,Mme le premier ministre, la mortalité maternelle a était réduite de 401 à 392 pour 100 milles naissances vivantes.

    Des efforts importants ont permis de réduire le taux de mortalité infantile à 26pour mille. Cependant dans la région de Dakar les femmes continue à souffrir le martyr en donnant la vie. Aussi souhaitons nous la réouverture de la maternité de le Dantec, temple du savoir et du savoir-faire en matière de santé de la reproduction, qui pour nous est une question de solidarité gouvernementale.



    Mme le Premier ministre, une autre préoccupation de notre profession reste celle d’assurer la protection du public en veillant à la qualité de l’exercice de la profession par le contrôle de l’admission, la formation continue, la surveillance de la pratique, le traitement des plaintes et le processus disciplinaire. Ceci ne pourra se faire sans la création d’un ordre pour lessages-femmes.

    Notre volonté est forte et nous ne doutons pas de l’appui que ne manqueront de nous apporter votre gouvernement à travers le ministère de la santé et toutes les bonnes volontés de ce pays.

    Mesdames / Messieurs/ Chers Collègues

    Je vais terminer en remerciant d’abord toutes les autorités qui nous ont soutenu et encouragé dans nos démarches en commençant par le Chef de l’Etat Mr Macky SALL, la Première Dame Mme Marième Faye SALL, le Premier Ministre Mme Mimi TOURE et notre Ministre de tutelle Awa Marie Coll SECK ainsi que toutes les autorités gouvernementales et administratives.

    Merci à nos valeureux partenaires ici présents particulièrement UNFPA pour son accompagnement éclairé et continu et sa foi en la profession de sage-femme, à toutes les firmes pharmaceutiques particulièrement SANOFI pour son soutien indéfectible à tous égards ; aux membres du SUTSAS pour le rehaussement du niveau d’études parmi de tant de combats gagnés.

    Merci à toutesles bonnes volontés et sympathisants. Sans eux, beaucoup de nos initiatives seraient vouées à l’échec. Nous ne saurions vous dire à quel point nous apprécions votre solidarité et votre soutien.



    Je remercie et félicite également tous les acteurs de la santé toute corporation confondue pour leur abnégation, leur détermination, leur sens de la responsabilité et leur professionnalisme ; malgré les obstacles de tous les jours.



    Et enfin, THE LAST BUT NOT THE LEAST, je tiens particulièrement à témoigner toute ma gratitude et mon affection à tous les membres de l’ANSFES sans exception ; pendant toutes ces années, elles ont fait bloc derrière moi, elles m’ont soutenue et partagé avec moi tous les combats. Je vous exhorte à persévérer dans vos structures respectives, à ne jamais lâcher ; parce que le combat que nous menons est un combat JUSTE, NOBLE, CITOYEN, PATRIOTIQUE.



    JE VOUS REMERCIE.



    Auteur

    Gw

    En Mai, 2014 (18:00 PM)
    ELLE EST TROP BELLE CETTE FEMME. I ABSOLUTELY ADORE HER.

    VERY CRITICAL AND VERY ARTICULATED LADY!
    Auteur

    Planning

    En Mai, 2014 (18:03 PM)
    Donc il faut planifier la formation au lieu de former 300 sage FEMME chaque annee qui vont s'ajouter aux 2500 sage femmes deja en chomage endemique et que le Senegal veut exporter vers le Qatar pays EXPORTATEUR de PETROLE. Cela va resorber le chomage et economiser des Millions de nos faibles ressources.
    Auteur

    Accomplissement

    En Mai, 2014 (18:06 PM)
    Le chemin de la réussite se distingue par son flanc pénible, sinueux et quelquefois en pente ardue et hasardée. Ces rebords sont fréquemment encore à désobstruer, tant les hautes végétations des entraves y sont présentent. Un autre indice majeur pour le reconnaître ; seuls quelques rarissimes aventuriers l'empruntent et vous ne vous bousculerez pas en route.

    Ces secrets désenveloppés dans ce site internet ci dessous vous permettront d'y parvenir. Jetez-y forcément un coup d'œil, si vous voulez que votre vie ne soit pas un échec !

    www.gsicoaching.com
    Auteur

    Mamanafi

    En Mai, 2014 (18:10 PM)
    Sa maman est Sage Femme. Mimi sois un peu plus humaine. On raconte une histoire rationelle en lui donnant une dose humaine. Tes conseils en com sont nuls. A moins que tu le sois. Mere Nafi merite mieux que ce discours abstrait sur les Sages femmes. L'une d'elles est ta maman, Mimi, pardi !
    • Auteur

      @mamanafi

      En Mai, 2014 (19:36 PM)
      il faut noter que ce n'est pas un discours. c'est le journaliste qui rapporte de forme indirecte ses déclarations et qui fait donc le choix dans ce qu'il écrit.
    Auteur

    @guele Waar

    En Mai, 2014 (18:12 PM)
    En ce qui concerne les Etats Unis, la "penurie" d'infirmieres en particulier et que celles ci migrent vers d'autres filieres plus lucratives like Utilization Management dans le cadre du managed care. Mais on ne trouve pas de sage FEMME ou d'infirmieres CHOMEUSES.
    Auteur

    @guele Waar

    En Mai, 2014 (18:20 PM)
    J'ajouterai meme qu'a cause de cette "penurie" les infirmieres et sage FEMMES qui le souhaitent cumulent 2 a 3 jobs et gagnent parfois plus que certains medecins. Il faut aussi noter de plus en plus le desinteret envers le metier d'infirmieres ou de sage FEMMES.
    • Auteur

      Guele Waar

      En Mai, 2014 (18:54 PM)
      vous avez raison mais cela n'infirme pas mon propos. c'est un peu similaire à la distinction classique entre rareté et accessibilité.

      cette "migration" existe aussi en france où il y a une véritable pénurie de médecins malgrÉ la croissance constante du numerus clausus à l'entrée des études de médecine depuis le début des années 2000 (même s'il faut bien entendu intégrer l'effet de décalage à cause de la durée des études) et mÊme si la france n'a jamais compté autant de médecins en activité.

      cette pénurie s'explique d'une part par une migration géographique du corps médical trop concentré sur les grandes villes et les régions côtières (notamment du sud) et qui laisse « désertiques » certaines parties du territoire.

      et d'autre part la migration professionnelle dont vous avez parlée (préférence/ désintérêt pour certaines spécialités) qu'en fr par exemple on a essayé de juguler par le transfert de compétences en actionnant le levier de la formation paramédicale (en général d'une durée de 3 ans) face au levier médical classique plus long. ainsi est organisée une délégation donc vers le médecin généraliste (passage obligatoire avant de solliciter un spécialiste) ou vers praticien paramédical pour certains actes plutôt que le médecin.
    Auteur

    Utilization Management

    En Mai, 2014 (18:35 PM)
    In the USA the nurses'shortage is mainly due to the fact that many nurses and midwives do not want to practice currently. They are moving toward careers in utilization/case management like in managed care which is trying to help contain the rising cost of healthcare. Also there is a decrease of interest of the public in nurses and midwifery careers. That's why certain states are developing strategies to circumvent the issue by for instance hiring foreign educated nurses.
    • Auteur

      Gw

      En Mai, 2014 (18:57 PM)
      "on a dû se résoudre à la législation pour imposer un "minimum staffing ".

      la joint commission on accreditation of healthcare organizations et la journal of the american medical association ont publié des rapports liant les forts taux de mortalité infantile avec la baisse des effectifs des nurses"
    Auteur

    ????

    En Mai, 2014 (18:57 PM)
    toule monde c k le problem du senegale ne pa le politique ki p le resoudre il fo k on decouvre le petrole ou gaz
    Auteur

    ???

    En Mai, 2014 (19:25 PM)
    Qui se cache derrière le pseudo GUELE WAAR.
    • Auteur

      Gw

      En Mai, 2014 (19:38 PM)
      mon identité n'a aucune importance. discutons des projets et des idées pas des personnes.
    Auteur

    Racial Disparities In Healthca

    En Mai, 2014 (19:35 PM)
    Le taux fort de mortalite infantile aux USA est lie a plusieurs facteurs parmi lesquelles le niveau d'education de la mere, le niveau de pauvrete, the socio-economic status, l'acces aux soins antenataux, l'usage de la drogue ou d'alcohol, le tabac, d'autres facteurs de risque comme le diabete ou l'hypertension ,...etc, autant de facteurs qui sont preponderants chez les minorities noire et Hispanique. Racial and ethnic disparities in healthcare do exist and are ofa huge concern Iin the USA. Dans certaines localities, le taux de mortalite infantile avoisine celui des pays en voie de development.
    Auteur

    @????

    En Mai, 2014 (19:50 PM)
    Guele Waar a raison. Et puis qui etes vous pour demander son identite? GW a expose des idees valables et je n'ai fait qu'apporter des precision pour ce qui est USA. Vous serez egalement surpris d'apprendre que malgre sa cherete et sa haute technologie, the US healthcare system is NOT the best in the world.
    Auteur

    Umardih

    En Mai, 2014 (20:01 PM)
    De rien GW.You are welcome.
    Auteur

    Ndaye

    En Mai, 2014 (21:34 PM)




    12 mai 2014 : Journée internationale de l'Infirmière



    • La Journée internationale de l'infirmière est célébrée dans le monde entier le 12 mai, jour anniversaire de la naissance de Florence Nightingale. Le CII commémore chaque année cette date importante par la production et la distribution de dossiers. L’ANIIDES aussi fidèle à sa tradition célébre la naissance de la marraine de la profession infirmière.

    Qui est Florence Nightingale ?

    Florence Nightingale a posé les bases de la profession infirmière contemporaine(des soins infirmiers modernes), elle est aussi pionnière de l'utilisation des statistiques dans le domaine de la santé.

    Ses contributions sont nombreuses : elle a été la première personne à définir que chaque patient a des besoins individuels, que le rôle de l'infirmière vise à satisfaire ces besoins et elle a pris en compte les dimensions santé-maladie des soins infirmiers. Elle a fait des soins infirmiers une occupation respectée en établissant une formation, en soulignant l'importance d'une éducation continue, et en distinguant les soins infirmiers de la médecine. Elle croyait qu' "une bonne pratique infirmière ne grandit pas seule; elle est le résultat d'études, d'enseignement, d'entraînement, de pratique, qui se finalise dans une base solide qui peut se transférer dans tous les milieux, auprès de tous les patients.

    12 mai 2014 : Cette année, le thème de la Journée internationale des infirmières : Les infirmières, une force pour le changement, une ressource vitale pour la santé, souligne le rôle des infirmières dans la réalisation de l'objectif de la santé pour tous. Le CII appelle les infirmier (e)s à faire bouger les lignes et à démontrer aux pouvoirs publics, aux employeurs et à la société qu'elles constituent une ressource vitale pour la santé. Le monde doit savoir à quel point les infirmiers et les infirmières sont fières de leur contribution déterminante à la santé et au bien-être de la communauté.

    C’est une occasion pour réaffirmer l’attachement des infirmiers/ères à vouloir améliorer les conditions de travail des professionnels infirmiers. En effet, la pénibilité de ce métier, notamment dans les hôpitaux et en milieu rural, est intenable au point que nombre d'infirmiers et d'infirmières sont démotivés et pensent à changer de profession au bout de quelques années, dans le cadre de l’évolution dans leur plan de carrière.

    Objectif de la JII

    Durant la Journée internationale de l’infirmière, l’ANIIDES, qui représente la profession au Sénégal, souhaite qu’une meilleure organisation du travail dans les soins infirmiers diminue les



    surcharges de travail dont sont victimes entre autres, les infirmières et les infirmiers qui travaillent dans des conditions difficiles en raison de la pénurie de main-d’œuvre et des environnement souvent défavorables.

    Parce que le 12 mai 2014, l'image de l'infirmier(e) doit rayonner à travers notre pays, alors nous élevons la voix des « autres », faisons prendre de la hauteur à leurs mots, à leurs images, à leurs témoignages et grâce à eux faisons-nous reconnaître !

    Dans l'introduction du Kit JII 2014, une équation simple résume toute la pensée :

    Une main d’œuvre infirmière bien formée + un cadre de travail favorable =

    des soins de qualité

    Ce kit constitue une documentation riche et complète produite par le CII, il contient du matériel éducatif et d'information publique, à l'usage des infirmier(e)s partout dans le monde. Cette documentation met l'accent sur "une ressource vitale que constitue le personnel infirmier".





    12 mai 2014 : Journée internationale de l'Infirmière

    Infirmières et infirmiers du Sénégal...

    Toutes les années, le 12 mai, jour anniversaire de la naissance de Florence Nightingale. la Journée Internationale de l'infirmière (JII), instaurée en 1965 par le Conseil international des infirmières (CII) représentant plus de 13 millions d'infirmières du monde entier, est là pour rappeler à tous combien les infirmier(e)s œuvrent pour garantir des soins infirmiers de qualité, pérennisant par leur apport de solides politiques de santé.

    C’est évident, nous infirmiers et infirmières, sommes une force pour le changement : une ressource vitale pour la santé.

    Selon la présidente du Conseil international des infirmières (CII), Judith Shamian, les infirmières sont en contact étroit avec les populations qu'elles doivent parfois desservir seules.

    Elles ont un lourd fardeau à porter et "les dirigeants mondiaux doivent mettre l'accent sur la main d’œuvre infirmière en tant que priorité globale pour parvenir à une meilleure santé pour tous."

    Pour célébrer cela, nous vous donnons rendez vous à l’Hôtel Terroubi, le mardi 13 Mai, pour échanger autour du programme suivant :

    • Cérémonie officielle :

    - Allocutions :

    - Remise des cadeaux et des prix :

    • Conférence inaugurale : sur le thème international de la JII.

    • Panel sur : Couverture Maladie Universelle : quel Rôle pour la Profession infirmière dans l’implantation et la mise en oeuvre.

    • Communication des partenaires sur leurs produits: Industrie pharmaceutique et autres partenaires.

    • Panel sur l’OMD 6 : Tuberculose, paludisme et SIDA : Bilan et perspective pour l’après 2015.



    Le secrétaire chargé de la communication.











    12 mai 2014 : Journée internationale de l'Infirmière



    • La Journée internationale de l'infirmière est célébrée dans le monde entier le 12 mai, jour anniversaire de la naissance de Florence Nightingale. Le CII commémore chaque année cette date importante par la production et la distribution de dossiers. L’ANIIDES aussi fidèle à sa tradition célébre la naissance de la marraine de la profession infirmière.

    Qui est Florence Nightingale ?

    Florence Nightingale a posé les bases de la profession infirmière contemporaine(des soins infirmiers modernes), elle est aussi pionnière de l'utilisation des statistiques dans le domaine de la santé.

    Ses contributions sont nombreuses : elle a été la première personne à définir que chaque patient a des besoins individuels, que le rôle de l'infirmière vise à satisfaire ces besoins et elle a pris en compte les dimensions santé-maladie des soins infirmiers. Elle a fait des soins infirmiers une occupation respectée en établissant une formation, en soulignant l'importance d'une éducation continue, et en distinguant les soins infirmiers de la médecine. Elle croyait qu' "une bonne pratique infirmière ne grandit pas seule; elle est le résultat d'études, d'enseignement, d'entraînement, de pratique, qui se finalise dans une base solide qui peut se transférer dans tous les milieux, auprès de tous les patients.

    12 mai 2014 : Cette année, le thème de la Journée internationale des infirmières : Les infirmières, une force pour le changement, une ressource vitale pour la santé, souligne le rôle des infirmières dans la réalisation de l'objectif de la santé pour tous. Le CII appelle les infirmier (e)s à faire bouger les lignes et à démontrer aux pouvoirs publics, aux employeurs et à la société qu'elles constituent une ressource vitale pour la santé. Le monde doit savoir à quel point les infirmiers et les infirmières sont fières de leur contribution déterminante à la santé et au bien-être de la communauté.

    C’est une occasion pour réaffirmer l’attachement des infirmiers/ères à vouloir améliorer les conditions de travail des professionnels infirmiers. En effet, la pénibilité de ce métier, notamment dans les hôpitaux et en milieu rural, est intenable au point que nombre d'infirmiers et d'infirmières sont démotivés et pensent à changer de profession au bout de quelques années, dans le cadre de l’évolution dans leur plan de carrière.

    Objectif de la JII

    Durant la Journée internationale de l’infirmière, l’ANIIDES, qui représente la profession au Sénégal, souhaite qu’une meilleure organisation du travail dans les soins infirmiers diminue les



    surcharges de travail dont sont victimes entre autres, les infirmières et les infirmiers qui travaillent dans des conditions difficiles en raison de la pénurie de main-d’œuvre et des environnement souvent défavorables.

    Parce que le 12 mai 2014, l'image de l'infirmier(e) doit rayonner à travers notre pays, alors nous élevons la voix des « autres », faisons prendre de la hauteur à leurs mots, à leurs images, à leurs témoignages et grâce à eux faisons-nous reconnaître !

    Dans l'introduction du Kit JII 2014, une équation simple résume toute la pensée :

    Une main d’œuvre infirmière bien formée + un cadre de travail favorable =

    des soins de qualité

    Ce kit constitue une documentation riche et complète produite par le CII, il contient du matériel éducatif et d'information publique, à l'usage des infirmier(e)s partout dans le monde. Cette documentation met l'accent sur "une ressource vitale que constitue le personnel infirmier".





    12 mai 2014 : Journée internationale de l'Infirmière

    Infirmières et infirmiers du Sénégal...

    Toutes les années, le 12 mai, jour anniversaire de la naissance de Florence Nightingale. la Journée Internationale de l'infirmière (JII), instaurée en 1965 par le Conseil international des infirmières (CII) représentant plus de 13 millions d'infirmières du monde entier, est là pour rappeler à tous combien les infirmier(e)s œuvrent pour garantir des soins infirmiers de qualité, pérennisant par leur apport de solides politiques de santé.

    C’est évident, nous infirmiers et infirmières, sommes une force pour le changement : une ressource vitale pour la santé.

    Selon la présidente du Conseil international des infirmières (CII), Judith Shamian, les infirmières sont en contact étroit avec les populations qu'elles doivent parfois desservir seules.

    Elles ont un lourd fardeau à porter et "les dirigeants mondiaux doivent mettre l'accent sur la main d’œuvre infirmière en tant que priorité globale pour parvenir à une meilleure santé pour tous."

    Pour célébrer cela, nous vous donnons rendez vous à l’Hôtel Terroubi, le mardi 13 Mai, pour échanger autour du programme suivant :

    • Cérémonie officielle :

    - Allocutions :

    - Remise des cadeaux et des prix :

    • Conférence inaugurale : sur le thème international de la JII.

    • Panel sur : Couverture Maladie Universelle : quel Rôle pour la Profession infirmière dans l’implantation et la mise en oeuvre.

    • Communication des partenaires sur leurs produits: Industrie pharmaceutique et autres partenaires.

    • Panel sur l’OMD 6 : Tuberculose, paludisme et SIDA : Bilan et perspective pour l’après 2015.



    Le secrétaire chargé de la communication.



















    12 mai 2014 : Journée internationale de l'Infirmière



    • La Journée internationale de l'infirmière est célébrée dans le monde entier le 12 mai, jour anniversaire de la naissance de Florence Nightingale. Le CII commémore chaque année cette date importante par la production et la distribution de dossiers. L’ANIIDES aussi fidèle à sa tradition célébre la naissance de la marraine de la profession infirmière.

    Qui est Florence Nightingale ?

    Florence Nightingale a posé les bases de la profession infirmière contemporaine(des soins infirmiers modernes), elle est aussi pionnière de l'utilisation des statistiques dans le domaine de la santé.

    Ses contributions sont nombreuses : elle a été la première personne à définir que chaque patient a des besoins individuels, que le rôle de l'infirmière vise à satisfaire ces besoins et elle a pris en compte les dimensions santé-maladie des soins infirmiers. Elle a fait des soins infirmiers une occupation respectée en établissant une formation, en soulignant l'importance d'une éducation continue, et en distinguant les soins infirmiers de la médecine. Elle croyait qu' "une bonne pratique infirmière ne grandit pas seule; elle est le résultat d'études, d'enseignement, d'entraînement, de pratique, qui se finalise dans une base solide qui peut se transférer dans tous les milieux, auprès de tous les patients.

    12 mai 2014 : Cette année, le thème de la Journée internationale des infirmières : Les infirmières, une force pour le changement, une ressource vitale pour la santé, souligne le rôle des infirmières dans la réalisation de l'objectif de la santé pour tous. Le CII appelle les infirmier (e)s à faire bouger les lignes et à démontrer aux pouvoirs publics, aux employeurs et à la société qu'elles constituent une ressource vitale pour la santé. Le monde doit savoir à quel point les infirmiers et les infirmières sont fières de leur contribution déterminante à la santé et au bien-être de la communauté.

    C’est une occasion pour réaffirmer l’attachement des infirmiers/ères à vouloir améliorer les conditions de travail des professionnels infirmiers. En effet, la pénibilité de ce métier, notamment dans les hôpitaux et en milieu rural, est intenable au point que nombre d'infirmiers et d'infirmières sont démotivés et pensent à changer de profession au bout de quelques années, dans le cadre de l’évolution dans leur plan de carrière.

    Objectif de la JII

    Durant la Journée internationale de l’infirmière, l’ANIIDES, qui représente la profession au Sénégal, souhaite qu’une meilleure organisation du travail dans les soins infirmiers diminue les



    surcharges de travail dont sont victimes entre autres, les infirmières et les infirmiers qui travaillent dans des conditions difficiles en raison de la pénurie de main-d’œuvre et des environnement souvent défavorables.

    Parce que le 12 mai 2014, l'image de l'infirmier(e) doit rayonner à travers notre pays, alors nous élevons la voix des « autres », faisons prendre de la hauteur à leurs mots, à leurs images, à leurs témoignages et grâce à eux faisons-nous reconnaître !

    Dans l'introduction du Kit JII 2014, une équation simple résume toute la pensée :

    Une main d’œuvre infirmière bien formée + un cadre de travail favorable =

    des soins de qualité

    Ce kit constitue une documentation riche et complète produite par le CII, il contient du matériel éducatif et d'information publique, à l'usage des infirmier(e)s partout dans le monde. Cette documentation met l'accent sur "une ressource vitale que constitue le personnel infirmier".





    12 mai 2014 : Journée internationale de l'Infirmière

    Infirmières et infirmiers du Sénégal...

    Toutes les années, le 12 mai, jour anniversaire de la naissance de Florence Nightingale. la Journée Internationale de l'infirmière (JII), instaurée en 1965 par le Conseil international des infirmières (CII) représentant plus de 13 millions d'infirmières du monde entier, est là pour rappeler à tous combien les infirmier(e)s œuvrent pour garantir des soins infirmiers de qualité, pérennisant par leur apport de solides politiques de santé.

    C’est évident, nous infirmiers et infirmières, sommes une force pour le changement : une ressource vitale pour la santé.

    Selon la présidente du Conseil international des infirmières (CII), Judith Shamian, les infirmières sont en contact étroit avec les populations qu'elles doivent parfois desservir seules.

    Elles ont un lourd fardeau à porter et "les dirigeants mondiaux doivent mettre l'accent sur la main d’œuvre infirmière en tant que priorité globale pour parvenir à une meilleure santé pour tous."

    Pour célébrer cela, nous vous donnons rendez vous à l’Hôtel Terroubi, le mardi 13 Mai, pour échanger autour du programme suivant :

    • Cérémonie officielle :

    - Allocutions :

    - Remise des cadeaux et des prix :

    • Conférence inaugurale : sur le thème international de la JII.

    • Panel sur : Couverture Maladie Universelle : quel Rôle pour la Profession infirmière dans l’implantation et la mise en oeuvre.

    • Communication des partenaires sur leurs produits: Industrie pharmaceutique et autres partenaires.

    • Panel sur l’OMD 6 : Tuberculose, paludisme et SIDA : Bilan et perspective pour l’après 2015.



    Le secrétaire chargé de la communication.

































    Auteur

    Ndaye

    En Mai, 2014 (21:41 PM)




    12 mai 2014 : Journée internationale de l'Infirmière



    • La Journée internationale de l'infirmière est célébrée dans le monde entier le 12 mai, jour anniversaire de la naissance de Florence Nightingale. Le CII commémore chaque année cette date importante par la production et la distribution de dossiers. L’ANIIDES aussi fidèle à sa tradition célébre la naissance de la marraine de la profession infirmière.

    Qui est Florence Nightingale ?

    Florence Nightingale a posé les bases de la profession infirmière contemporaine(des soins infirmiers modernes), elle est aussi pionnière de l'utilisation des statistiques dans le domaine de la santé.

    Ses contributions sont nombreuses : elle a été la première personne à définir que chaque patient a des besoins individuels, que le rôle de l'infirmière vise à satisfaire ces besoins et elle a pris en compte les dimensions santé-maladie des soins infirmiers. Elle a fait des soins infirmiers une occupation respectée en établissant une formation, en soulignant l'importance d'une éducation continue, et en distinguant les soins infirmiers de la médecine. Elle croyait qu' "une bonne pratique infirmière ne grandit pas seule; elle est le résultat d'études, d'enseignement, d'entraînement, de pratique, qui se finalise dans une base solide qui peut se transférer dans tous les milieux, auprès de tous les patients.

    12 mai 2014 : Cette année, le thème de la Journée internationale des infirmières : Les infirmières, une force pour le changement, une ressource vitale pour la santé, souligne le rôle des infirmières dans la réalisation de l'objectif de la santé pour tous. Le CII appelle les infirmier (e)s à faire bouger les lignes et à démontrer aux pouvoirs publics, aux employeurs et à la société qu'elles constituent une ressource vitale pour la santé. Le monde doit savoir à quel point les infirmiers et les infirmières sont fières de leur contribution déterminante à la santé et au bien-être de la communauté.

    C’est une occasion pour réaffirmer l’attachement des infirmiers/ères à vouloir améliorer les conditions de travail des professionnels infirmiers. En effet, la pénibilité de ce métier, notamment dans les hôpitaux et en milieu rural, est intenable au point que nombre d'infirmiers et d'infirmières sont démotivés et pensent à changer de profession au bout de quelques années, dans le cadre de l’évolution dans leur plan de carrière.

    Objectif de la JII

    Durant la Journée internationale de l’infirmière, l’ANIIDES, qui représente la profession au Sénégal, souhaite qu’une meilleure organisation du travail dans les soins infirmiers diminue les



    surcharges de travail dont sont victimes entre autres, les infirmières et les infirmiers qui travaillent dans des conditions difficiles en raison de la pénurie de main-d’œuvre et des environnement souvent défavorables.

    Parce que le 12 mai 2014, l'image de l'infirmier(e) doit rayonner à travers notre pays, alors nous élevons la voix des « autres », faisons prendre de la hauteur à leurs mots, à leurs images, à leurs témoignages et grâce à eux faisons-nous reconnaître !

    Dans l'introduction du Kit JII 2014, une équation simple résume toute la pensée :

    Une main d’œuvre infirmière bien formée + un cadre de travail favorable =

    des soins de qualité

    Ce kit constitue une documentation riche et complète produite par le CII, il contient du matériel éducatif et d'information publique, à l'usage des infirmier(e)s partout dans le monde. Cette documentation met l'accent sur "une ressource vitale que constitue le personnel infirmier".





    12 mai 2014 : Journée internationale de l'Infirmière

    Infirmières et infirmiers du Sénégal...

    Toutes les années, le 12 mai, jour anniversaire de la naissance de Florence Nightingale. la Journée Internationale de l'infirmière (JII), instaurée en 1965 par le Conseil international des infirmières (CII) représentant plus de 13 millions d'infirmières du monde entier, est là pour rappeler à tous combien les infirmier(e)s œuvrent pour garantir des soins infirmiers de qualité, pérennisant par leur apport de solides politiques de santé.

    C’est évident, nous infirmiers et infirmières, sommes une force pour le changement : une ressource vitale pour la santé.

    Selon la présidente du Conseil international des infirmières (CII), Judith Shamian, les infirmières sont en contact étroit avec les populations qu'elles doivent parfois desservir seules.

    Elles ont un lourd fardeau à porter et "les dirigeants mondiaux doivent mettre l'accent sur la main d’œuvre infirmière en tant que priorité globale pour parvenir à une meilleure santé pour tous."

    Pour célébrer cela, nous vous donnons rendez vous à l’Hôtel Terroubi, le mardi 13 Mai, pour échanger autour du programme suivant :

    • Cérémonie officielle :

    - Allocutions :

    - Remise des cadeaux et des prix :

    • Conférence inaugurale : sur le thème international de la JII.

    • Panel sur : Couverture Maladie Universelle : quel Rôle pour la Profession infirmière dans l’implantation et la mise en oeuvre.

    • Communication des partenaires sur leurs produits: Industrie pharmaceutique et autres partenaires.

    • Panel sur l’OMD 6 : Tuberculose, paludisme et SIDA : Bilan et perspective pour l’après 2015.



    Le secrétaire chargé de la communication.

















    Auteur

    T55t5t

    En Mai, 2014 (21:58 PM)
    LEs niaks envahissent Dakar.
    Auteur

    Ekon

    En Mai, 2014 (22:17 PM)
    Mimi fènn rek ! fènn rek ! fènn rek ! fènn rek !
    Auteur

    Golf Sud

    En Mai, 2014 (22:22 PM)
    TOUT SAUF BENNO BOKOU YAAKAAR !!!



    MACKY SALL VEUT NOUS IMPOSER SON FRERE ALUNE SALL QUI N'EST PAS DE GUEDIAWAYE !!!



    ALUNE SALL VEUT NOUS IMPOSER AIDA SOW DIAWARA !!!



    ALORS QUE AIDA SOW DIAWARA N'A RIEN FAIT POUR LA COMMUNE DE GOLF SUD !!!

    APR GOLF SUD





    TOUT SAUF BENNO BOKOU YAAKAAR !!!



    MACKY SALL VEUT NOUS IMPOSER SON FRERE ALUNE SALL QUI N'EST PAS DE GUEDIAWAYE !!!



    ALUNE SALL VEUT NOUS IMPOSER AIDA SOW DIAWARA !!!

    ALORS QUE AIDA SOW DIAWARA N'A RIEN FAIT POUR LA COMMUNE DE GOLF SUD !!!

    APR GOLF SUD
    Auteur

    Sasse Femme

    En Mai, 2014 (22:28 PM)
    La présidente là, elle a été nommée à vie khanaa?

    En tout cas, bari nassi gnou déglinguée (ci sasse femme yi)
    Auteur

    Abdah

    En Mai, 2014 (22:46 PM)
    je suis ok avec les analyses de Guelawar , je constate que cette association ne brille qu'a l'occasion de cette journée, à part cela rien de concret. La charmante présidente voyage , voyage mais coté activités sur le terrain je ne vois pas. Ce nombre de sage femmes qui chomeraient n'est basé sur aucune enquete, tantot c'est 2000, tantot c'est 2500, alors quelle est l'enquete qui l'a montré. Je termine en demandant à la Prési de laisser les sage femmes diplomées d'Etat adhérer à son association et non d'exiger d'elles qu'elles aient avant toute adhésion un contrat de travail.
    Auteur

    Diallo Sweden

    En Mai, 2014 (23:42 PM)
    En Suède il y a une pénurie de sage femmes et d infirmieres

    Et le senegal a beaucoup plus d habitants que la suède
    Auteur

    Verite4444

    En Mai, 2014 (23:53 PM)
    Ibrahima SALL nommé chargé de missions à la présidence (Cousin du Président Macky SALL)

    Diagué SALL Pca (Cousin)

    Samba SALL ministre conseiller (Cousin)

    Son beau-frère Mansour FAYE dit marco polo Délégué à la solidarité nationale

    Adama FAYE(beau frére) est nommé chargé de mission à la présidence

    Son beau-père le vieux Abdourahmane SECK dit grand homer Pca petrosen

    Son cousin Abdoulaye TIMBO Dg Fnpj

    Son cousin Harona TIMBO ministre conseiller

    Son oncle Djibo SALL pca

    Les quatres chauffeurs du couple Sall ont signé un contrat spécial avec l’Etat sénégalais avec rang de ministre

    Maréme FAYE alors qu’elle ne dispose d’aucun poste officiel dans la république, elle occupe l’ancien bureau de karim wade, sis au dixième étage de l’immeuble Tamaro, sous la couverture bidon de fondation « Servir le Sénégal », gérée par Daouada faye, responsable de la communication et des relations extérieures de la structure.

    Son beau-frère Daouda FAYE dit moulaye thieuguine est nommé ministre conseiller

    Sa belle tante Sira DIALLO ministre conseiller

    Souleymane NDIAYE, le papa du mari de Fatou Bintou SECK, la petite soeur de Maréme FAYE, est nommé ministre conseiller

    Abdourahmane Ndiaye ( cousin) nommé Conseiller spécial

    Boubacar Siguiri Sy( cousin) , Conseiller spécial

    Daouda Dia, petit fére d’Arouna Dia questeur à l’assemblée nationale (Arouna Dia, argentier de Macky SALL)

    Farba NGOM, le griot de Macky SALL est élu député

    ...
    Auteur

    Maïmoune

    En Mai, 2014 (11:57 AM)
    Ce Pm n'est qu'une secrétaire ! Elle n'a rien à faire sinon que de poser devant les caméras, elle n'est pas à la hauteur ! Il nous faudrait un autre technocrate qui se fiche d'un électorat qui pourrait l'élire ! Tant que Mimi sera PM, rien n'avancera au Sénégal, non pas qu'elle n'aurait pas la volonté, mais parce qu'elle ne connait pas le rôle d'un PM et elle n'est pas assez capée pour ce poste, elle devrait être ministre des Affaires Etrangère, ou de la condition féminine et pour le droit des femmes !
    Auteur

    Mimi La Femme Sage

    En Mai, 2014 (12:24 PM)
    MIMI YAW sa guinaaw bandangue!
    Auteur

    Tante

    En Mai, 2014 (16:39 PM)
    Recruter svp ma niece melle Ciss qui est sage femme d état
    Auteur

    Idy Thies

    En Mai, 2014 (22:30 PM)
    avec c incapable notre diplomatie qui etait jadis l'une des meilleurs en afrique ki faisai ntre fierte n est kune mirage actuellemen si un etat n'est pas capabl d'inserer ds d otre pays de l'europe c etudiants ki se trouve ds un pays d guerre ou leur vie est en peril je me dmande ke peu reellemen faire cette diplomatie? devrenons nous avoir la fierte de notre diplomatie? pourquoi cette diplomatie est elle inerte ds l'echekier continentale? comment faire pour redonner cette diplomatie sa learderships?

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email