Jeudi 11 Août, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sante

Les baies contre le cancer

Single Post
Les baies contre le cancer

Cette nouvelle étude a mis en avant de nouveaux atouts santé des baies. Riches en anthocyanes, elles pourraient être utilisées dans le développement des traitements anti-cancers.

Les pigments naturels des baies, également connus sous le nom d'anthocyanes, augmenteraient la fonction de l'enzyme sirtuine 6 dans les cellules cancéreuses. La régulation de cette enzyme pourrait ouvrir de nouvelles voies pour le traitement du cancer, selon les résultats d'une étude publiée dans la revue médicale Scientific Report.

Les sirtuines sont des enzymes (SIRT6) qui régulent l'expression des gènes qui contrôlent la fonction des cellules. Le vieillissement provoque des changements dans la fonction de la sirtuine, et ces modidications contribuent au développement de diverses maladies.

Les baies obtiennent leur couleur rouge, bleue ou pourpre grâce à leurs pigments naturels, les anthocyanes.

Les chercheurs de l'Université de Finlande orientale ont conçu un modèle informatique qui leur a permis de prédire comment différents composés flavonoïdes dans les plantes peuvent réguler l'enzyme SIRT6.

LES BAIES POUR DÉVELOPPER DES TRAITEMENTS ANTI-CANCÉREUX

Les résultats de leur recherche indiquent que les anthocyanines des baies augmentent l'activation de l'enzyme SIRT6, qui peut jouer un rôle dans le déclenchement du cancer.

Si les anthocyanines présentes dans les baies peuvent activer la fonction SIRT6, elles pourraient aussi réduire l'expression des gènes cancéreux et la croissance des cellules cancéreuses. En conséquence, les chercheurs travaillent à de nouveaux composés ciblant la régulation de cette enzymes.

La cyanidine, présente dans la myrtille sauvage, le cassis et l'airelle augmenterait les niveaux d'enzyme SIRT6 dans les cellules cancéreuses colorectales humaines et  diminuait l'expression des gènes du cancer Twist1 et GLUT1, tout en augmentant l'expression du gène suppresseur de tumeurs FoXO3 dans les cellules.

"Les résultats les plus intéressants de notre étude concernent la cyanidine, qui est une anthocyanine abondante dans la myrtille sauvage, le cassis et l'airelle", explique Minna Rahnasto-Rilla, docteur en pharmacie, l'auteure principale de l'article.


affaire_de_malade

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email