Jeudi 21 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Sante

Les scientifiques d’Afrique invités à appliquer le genre à l’évaluation et à la gouvernance de la recherche

Single Post
Les scientifiques d’Afrique invités à appliquer le genre à l’évaluation et à la gouvernance de la recherche
Une formation pour le renforcement des capacités des chercheurs sur l’intégration du genre dans la recherche en santé a réuni, au siège du Cnls, les membres des comités d’éthique du Sénégal vers l’Afrique de l’Ouest » (BCA-WA-ETHICS).

Elle est initiée par l'Université de Saragosse (Unisar), le ministère de la Santé et de l'action sociale du Sénégal (Msas) et l'Institut de recherche en santé, de surveillance épidémiologique et de formations (Iressef).

Cette rencontre virtuelle de cinq jours sur Zoom, financée par Edctp, vise à renforcer les capacités des éthiciens et des scientifiques sénégalais et autres ouest-africains en matière d’intégration de la dimension du genre et en matière de conduite et d’évaluation de la recherche en santé dans une perspective du genre.

Il s’agit d’améliorer la compréhension du sexe et du genre, d’enseigner aux stagiaires comment préparer un plan d'égalité de genre et adapter les outils d'évaluation du protocole d'un comité d'éthique dans une perspective de genre.


4 Commentaires

  1. Auteur

    Senenmouth

    il y a 1 semaine (22:22 PM)
    on les fout à la porte ils veulent rentrer par la fenetre. De l'entrisme pur et dur, cheval de trois : éducation des filles, malnutrition, scolarisation des filles, entreprenariat féminin, . la pieuvre avec ses relais locaux: universitaires medecins, hommes politiques, scientifiques, demographes, sociologues etc . Du GENRE nous ne connaisons que l'analyse gramaticale: masculin, féminin, singulier pluriel.

    Vous venez nous embrouiller . Ca xacc !
  2. Auteur

    Doc

    il y a 1 semaine (22:23 PM)
    Bravo!!! Comme sougnou dirigant amou gnou fouleu guemougnou yalla
    Auteur

    Deug Deug

    il y a 1 semaine (23:38 PM)
    C'est le gouvernement par son ministere fe la santé qui est complice

    Ce que dit Macky et la réalité est différent

    La question GENRE est relancée séminaire après séminaire

    Sous le regard du gouvernement
    Auteur

    Quelle Pauvreté D'esprit

    il y a 1 semaine (00:50 AM)
    Vraiment les mentalités sont très en retard . C'est grave votre façon de pensée . l'objectif c'est de mieux cibler la recherche pour mieux définir et répartir le budget en fonction des femmes et des hommes , selon leur âge . Cela peut s'appliquer en santé , en social , dans les équipements public , bref partout pour une équité financière et sociale .

    Tant que vous pensez que du mal sur la quête de l' Egalité entre les hommes et les femmes , le pays va reculer et le développement va échapper le SENEGAL .

    Ne voyez pas le mal partout . Pauvre mentalité

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email