Vendredi 22 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Sante

Les violences sexuelles peuvent entraîner la folie ( psychologue)

Single Post
Les violences sexuelles peuvent entraîner la folie ( psychologue)

Les répercutions psychosociales des violences sexuelles sur les enfants entraînent une désorganisation de la vie et un déséquilibre pouvant affecter leur santé et entraîner ainsi la maladie mentale, selon le professeur Serigne Mor Mbaye.

 

‘’Les répercutions des violences sexuelles sont d’ordre mentale, ça désorganise la vie et ce déséquilibre peut entraîner la maladie mentale ou placer la victime dans un isolement, de cauchemars et ça peut aller jusqu’au suicide’’, a expliqué le spécialiste en psychologie et en anthropologie.

 

Il présentait une communication sur le thème au cours d’un atelier sur l’approche psychosociale de lutte contre les violences basées sur le genre au profit des animateurs des radios communautaires des différents départements du pays, qui s’est ouvert, lundi à Toubacouta (Foundiougne).

 

L'atelier est organisé en partenariat avec le ministère de la Famille, de l’Enfance et de l’Entrepreneuriat féminin, l’UNESCO et l’UNFPA. Il vise à aider les animateurs à maîtriser une bonne attitude de compréhension, d’écoute de sensibilisation des populations rurales, afin de prévenir contre le fléau que constituent les violences faites aux femmes et aux enfants.

 

‘’Ça fragilise. Chez l’enfant la perturbation peut entraîner une baisse des résultats scolaires mais au plan social, la victime d’agression, aussi bien l’enfant que la femme, elle perd son statut social et se sent dévalorisée’’, a-t-il dit.

 

‘’Dans bien des cas, la victime développe une mauvaise estime de soi, elle est stigmatisée et finit par se marginaliser et il s’exerce parfois une double violence lorsqu’on veut la marier à n’importe qui où même à son propre violeur’’, a ajouté Serigne Mor Mbaye soulignant que les répercutions des violences sont profondes dans le court et dans le long terme sur la santé publique.

 

Il a attiré l’attention sur les facteurs de risques liés à la famille monoparentale, l’exploitation affective, la promiscuité, la sexualisation de l’enfant entre autres, invitant les personnes à savoir déceler des signes évocateurs d’une agression sexuelle.

 

‘’L’agression sexuelle, ce n’est pas seulement à travers l’acte sexuel, elle est dans le langage, la manière de regarder quelqu’un’’, a-t-il dit.



2 Commentaires

  1. Auteur

    Papa

    En Juillet, 2012 (21:31 PM)
    slt le senegal :sn: 
  2. Auteur

    Inconnu_rek

    En Juillet, 2012 (01:58 AM)
    Violence sexuelle sur les femmes.

    Que dois je en penser.

    Elles se font brutaliser puis violer.

    Pour celle qui ont un peu de chance si je peux me le permettre, cela se passe a l'age adulte et avec un mec sains du corps sans SIDA.

    Pour les moins chanceuses, cela se passe dans la fleur de l'age et generalement avec un mec ni sains d'esprit ni sains du corps.



    Meme si l'on tend a avoir plus de la compasion pour la 2eme fille, n'en demeure pas moins qu'elles ont ete violee toutes les deux.



    Deux minutes de silence en la memoire des ames perdues.



    Que la terre soit legere aux criminelles de ce genre et le plus rapidement possible.



     :sad:  SUIVANT --->
-->

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

NewsLetters de Seneweb

Le meilleur de Seneweb.com sélectionné par la rédaction

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email