Mercredi 25 Mai, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sante

Médecine régénératrice : Comment remplacer les cellules, tissus et organes altérés

Single Post
Médecine régénératrice : Comment remplacer les cellules, tissus et organes altérés
La médecine régénérative, encore appelée médecine régénératrice, est « un domaine interdisciplinaire de recherche et d'applications cliniques axé sur la réparation, le remplacement ou la régénération de cellules, de tissus ou d'organes pour restaurer une fonction altérée » du corps humain. La médecine régénérative constitue un grand espoir pour le traitement de certaines pathologies qui posent des problèmes de santé majeurs tels que les arthroses et les plaies avec perte de substance importante mais aussi les cicatrices disgracieuses chéloïdiennes, les dysfonctions érectiles. En outre, elle a révolutionné le délai de cicatrisation des sportifs lors de traumatisme musculo tendineux ou en cas de tendinopathie. Elle touche aussi la médecine esthétique, la repousse des cheveux entre autres. 

Dans un support de procédures de traitement au bénéfice des populations que l’organisation Kima Health Partner met à la disposition des médecins sénégalais, la structure promeut également la recherche autour de cette nouvelle médecine. En effet, note-t-on dans le document, l’utilisation du PRP n’est que la première étape, l’objectif étant d’arriver à fédérer les différents spécialistes dans une association de médecine régénérative.

Plasma riche en plaquette

Le Plasma riche en Plaquettes (PRP) fait partie de cet arsenal utilisé dans la médecine régénérative basée sur l’utilisation des cellules souches. Le plasma riche en plaquettes (PRP), décrit pour la première fois en 1998, est un produit biologique issu de la centrifugation du sang dans un tube contenant un anticoagulant. Il s’agit d’un produit liquide défini comme une suspension de plaquettes dans du plasma caractérisé par une concentration en plaquettes supérieure à celle du sang total du patient. « Le Prp  est destiné à un usage autologue (pour chaque patient lui-même). Une multitude de PRP différents existe selon le protocole de préparation, plus ou moins riches en leucocytes, plus ou moins purs, plus ou moins concentrés. Les plaquettes contiennent un réservoir naturel de facteurs de croissance dans leurs granules alpha, qui représentent la substance active du PRP. Ces facteurs de croissance sont le TGF ? (transforming growth factor beta), PDGF (platelet-derived growth factor), IGF1 (insulin-like growth factor), FGF1 (fibroblast growth factor), EGF (epidermal growth factor) et le VEGF (vascular endothelial growth factor)” mentionne le document.

En effet, les granules alpha des plaquettes contiennent également des molécules bioactives comme la sérotonine, l’histamine, la dopamine, les adenosines, le calcium, les catécholamines. Ces derniers jouent un rôle biologique fondamental dans les trois phases de la réparation du cartilage. Les concentrés plaquettaires auraient également des propriétés bactériostatiques, mises en évidence sur le staphylocoque epidermidis et le staphylocoque doré, réduisant ainsi les risque de contamination microbienne de la zone traitée.

Pathologies traumatiques

Le traitement des pathologies traumatiques et dégénératives de l’appareil osteoarticulaire a suscité un vif intérêt de la part des chirurgiens ces dernières années. Dans l’arthrose, la majorité des essais cliniques et séries de cas concernent le traitement de l’arthrose du genou dont les résultats sont prometteurs. « Il s’agit donc de stimuler la cicatrisation en injectant au sein de la zone pathologique les composants sanguins actifs à l’ origine de la cicatrisation. La préparation de Prp nécessite un prélèvement sanguin qui est centrifuge pour séparer le plasma pauvre en plaquette (PPP 5%) en surface Prp et fibrinogène (40%). Le séparateur cellulaire permet d’augmenter la concentration en plaquettes et en facteurs de croissance contenus dans leurs alpha-granules de 200 à 600%. Selon le matériel utilisé et la simple ou double centrifugation, la composition du PRP peut être variable en termes de concentration de plaquettes et de facteurs de croissance; il ne doit contenir ni granulocytes, ni leucocytes et ne doit pas être coagulé ». Qui ajoute que, l’utilisation d’un anesthésique local avant l’injection du PRP est contre-indiquée, il modifierait le pH local, or, la qualité du PRP est très pH-dépendante. Le plasma concentré en plaquettes est ensuite réinjecté dans la zone pathologique. Ces plaquettes libèrent des facteurs de croissance en grand nombre, permettant la cicatrisation des tissus lésés en stimulant les cellules souches locales, et réduisent inflammation et hémorragie. Les anti-inflammatoires ne doivent pas être utilisés les jours précédents et les deux semaines qui suivent l’injection de PRP, ils risquent d’inhiber l’action des prostaglandines et ainsi les effets stimulateurs du PRP. On évitera également les soins locaux anti-inflammatoires. En cas de douleur, on aura recours au paracétamol.


4 Commentaires

  1. Auteur

    En Octobre, 2021 (12:25 PM)
    Ah, c interessant. Je pense que les scientifiques devraient se pencher sur la creation de molecules synthetiques stables qui pourraient mimiquer la fonction des organes de replacement. 
  2. Auteur

    En Octobre, 2021 (12:55 PM)
    Methode plus simple:

    Ne mangez que des produits naturels tels que feuilles, fruits, viandes et produits halieutiques, tous non tranformés. ne prenez pas de café, thé, cola, pas d'exces de sucre, prenez les grains entiers, ie n'enlevez pas le son du mil. Laissez les produits industriels tant que le glutamate monosodique (maggi, jumbo, adja, ami, fatou, kadi, bref les bouillons) , et l'aspartane (sucre diabete, foster, sucre chinois,) ne sont pas interdit au senegal
    {comment_ads}
    Auteur

    Ndamli

    En Octobre, 2021 (13:28 PM)
    CYS analyste politique qui ne connait rien du Senegal. Il disait qu'il n'y aurait pas d'elections. Le corps electoral a ete convoque par le PR comme le stipule la loi 90 jours avant le vote. 

    Il devrait avoir honte de se rassoir ici a deblaterer des inepties. Au cours de la meme emission il dit qu'il y a des mandats d'arret contre K Wade. On lui a rappele le principe juridique que Karim a ete condamne et ecroue et qu'il a purge sa peine, ani lou fa diar mandats d'arretis! Et il se dit juriste

    Pire il a un mouvement politique lui CYS 221 qui concourre aux suffrages pour apporter de l'eau au moulin de BBY dans les conseils minucipaux ou ils sont elus. On ne peut pas etre juge et partie. Mais j'oubliait lui c'est le champion national en ravalement de ses vomissures.

    Ce qui est certain c'est que B Diaz sera candidat a la mairie de la ville de Dakar. Soham par contre ce n'est pas sur. De ce fait si B Dias n'est pas candidat sous la banniere de Yewwi il y a un risque enorme que Khalifa perde son aura sur cette mairie. Les gens oublient que Khalifa appartient a une coalition depuis 2009 et c'est avec le soutien de tous qu'il arrive a truster cette mairie. Mais il n'a aucun autre merite que de pouvoir maintenir cette unite, ce qui n'est pas petit et simple certes.

    Mais les sables sont mouvants et les ambitions y naissent. 

    Le plus facile pour Yewwi serait de mettre B Diaz candidat a la ville sous l'unite de tous, la victoire serait certaine inchaa Allah.  Ensuite pour Soham lui accepter des faveurs sur les 14 communes de la ville elle peut avoir des fideles comme tete de listes sur au moins 2.

    Mais un B Diaz dissident fera perdre Yewwi a coup sur, meme si la meme chose arrivera certainement pour lui aussi.

    A la decharge de B Diaz il a fait 6 mois de prison avec K Sall quand ce dernier a ete condamne en attaquant les magistrats. Et il est le seul des fideles de K Sall a avoir pris ce risque. Sans oublier tout le tapage mediatique qu'il a mene pour qu'on oublie pas K Sall. Il a ce merite la. Cela vaut ce que cela vaut mais that's fact.

    Dieu n'aime pas les traitres....
    {comment_ads}
    Auteur

    Hé!

    En Octobre, 2021 (23:33 PM)
    Ah! Pour une fois qu'on ne nous parle pas de médecine traditionnelle qui n'est rien d'autre qu'une co***ries des médias qui participent activement à l'abrutissement de la population.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email