Lundi 17 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sante

Menace d’une 3e vague de Covid-19 : «Le Sénégal n’est pas à l’abri de scénarios-catastrophe comme au Brésil ou en Inde», (Cosas)

Single Post
Menace d’une 3e vague de Covid-19 : «Le Sénégal n’est pas à l’abri de scénarios-catastrophe comme au Brésil ou en Inde», (Cosas)
Le coronavirus continue de dicter sa loi au Sénégal. Et la menace d’une 3e vague de Covid-19 n’est pas une vue de l’esprit.

C’est ainsi que le bureau de la Coalition pour la santé et l’action sociale (Cosas) a fait savoir que «notre pays n’est pas à l’abri de scénarios-catastrophe comme ceux observés au Brésil ou en Inde, avec des difficultés extrêmes de gestion des flux massifs de patients, une pénurie d’oxygène se traduisant par une augmentation exponentielle des cas et de décès».

Pire, selon le président de la Cosas, le professeur Abdoul Kane, la campagne de vaccination contre la Covid-19, lancée le 1er mars dernier, se heurte à deux obstacles : l’insuffisance de vaccins et les rumeurs qui ont occasionné la méfiance des populations. Ce qui peut compromettre l’atteinte de l’objectif de 10 % fixé par l’Organisation mondiale de la santé (Oms) pour septembre prochain.

«Les variants causent des formes plus sévères de la maladie et épargnent moins les jeunes…»

Sur ce, la Cosas rappelle la nécessité de mettre à jour l’argumentaire pour sensibiliser les populations, en insistant sur les faits suivants : les variants causent des formes plus sévères de la maladie et épargnent moins les jeunes ; les patients guéris de la Covid-19 peuvent parfois présenter des séquelles, à savoir des atteintes pulmonaires (fibrose) et cardiaques, des dysfonctionnements érectiles, des troubles du comportement, entre autres ; et les effets secondaires liés à l’administration des vaccins sont rarement mortels et beaucoup moins fréquents que les complications/séquelles induites par la maladie.

«Pour toutes ces raisons et avec la prudence dont les autorités sanitaires doivent s’entourer, en faisant un usage intelligent du principe de précaution et en mettant en œuvre une pharmacovigilance permanente, nous exhortons les populations à se faire vacciner, tout en continuant à respecter les mesures barrières», dit-il.

Les membres du Bureau exécutif de rappeler que le couvre-feu instauré le 6 janvier dans les régions de Dakar et Thiès, et l’état de catastrophe sanitaire dans son ensemble, avaient été levés le 19 mars 2021, après une accalmie de plusieurs semaines.

«On risque de dépasser le pic de la première vague»

«Depuis quelques jours, on assiste à une remontée graduelle des cas, faisant craindre une 3e vague. Il en est de même sur l’ensemble du continent africain et on risque de dépasser le pic de la première vague. En outre, le variant Delta est signalé dans 14 pays africains et les variants Beta et Alpha sont trouvés dans plus de 25 pays africains», ont-ils renseigné.

Avant de poursuivre : «Cette augmentation du nombre de cas couplée à la découverte par l’IRESSEF de variants dans notre pays, pourrait induire une transmission plus rapide du virus, une létalité accrue des cas et, de ce fait, un dépassement des capacités de prise en charge du système sanitaire».

Ainsi, la Cosas déplore et dénonce le fait que la classe politique et le mouvement sportif aient donné de mauvais exemples ayant conduit à l’abandon des mesures barrières par la majorité de la population.

C’est pourquoi le Pr. Kane et Cie engagent «fortement le gouvernement à poursuivre les efforts de renforcement du système de santé déjà entamés lors de la première vague et à faire le bilan des réalisations en matière d’équipements et l’encouragent à valoriser les activités de recherche des experts de notre pays, y compris des tradithérapeutes, pour une meilleure connaissance des caractéristiques particulières de la pandémie dans le contexte africain».


9 Commentaires

  1. Auteur

    Habib

    En Juin, 2021 (21:38 PM)
    Ce n'est pas la peine de faire un long texte ; on a toujours tout compris. mais là adressé vous au Président et à ses tournées au lieu de tourner en rond et d'accuser les faibles citoyens . Aujourd'hui tout le Sénégal est malaxé avec les cars qui transportent les militants.  Vous comme El Hadji Assane et Cie donneurs de leçons laissez les gorgorlous tranquilles . Un monde d'affairistes et de lobbies ne sera jamais écouté . 
    Top Banner
  2. Auteur

    En Juin, 2021 (22:06 PM)
    L alerte est fondée.  Allez vous   faire vacciner. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2021 (11:04 AM)
      hors de question de se vacciner et modifier son adn,wakhoumalene fi mais kouko deff yawmal khiyam di nga am probleme
    {comment_ads}
    Auteur

    Citizen

    En Juin, 2021 (22:10 PM)
    Le gouvernement et son chef seront les seuls responsables pour avoir privilégier le volet économique et politique au profit de la santé des populations. Vouloir refaire l état de urgence après le bouclage des tournées sur l étendue du territoire avec le folklore que celà implique les gorgolous ne l accepterons pas.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (22:51 PM)
    Ay dôre la.
    {comment_ads}
    Auteur

    Mara

    En Juin, 2021 (04:58 AM)
    Vous nous emmerdez avec ce Corona, le Président fait ses tournées, l'Europe et l'Amérique jouent au football et vous, vous cherchez du buzz. Way way doyna, 1000 Milliards bolen diotoulé sen waleu, demnlen outti ay door fenene.

    Basta
    Top Banner
    Auteur

    Quantbusiness

    En Juin, 2021 (05:26 AM)
    Je suis tout a fait en phase avec Prof Kane. Cette nouvelle forme du virus nommee delta est beaucoup agressive au moins 60% de plus en terme d'infection que la premiere version. En sus d'apres certains experts indiens un des mutans K147N a des proprietes qui lui permettent d'echapper au systeme immunitaire. Il parait que ce mutant permet au virus de resister a certains traitements a base d'anticorps. Mieux l'efficacite des vaccins n'est pas la meme avec delta par rapport a la premiere forme du virus Alpha. Meme si ces vaccins vous offrent un degre de protection. Il y a une augmentation des nouveaux cas a travers le monde. Et cette hausse touche ceux qui sont deja vaccines et les enfants. Au Senegal on peut noter 1513 nouveaux cas pour les 28 premiers jours de juin alors que ce chiffre etait de 1072 cas pour tout le mois d'avril. C'est hausse de plus de 40% en un mois. le nombre de malades sous traitement est de 475 et il faut remonter au 29 mars pour avoir une equivalence des cas.
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Deug

    En Juin, 2021 (08:31 AM)
    Macky sait qu’il est minoritaire dans ce pays malgré ses nombreux militants qu’il importe partout pour faire croire qu’il est toujours populaire. Tout ça ce sont des manipulations pour ne pas organiser des élections avant 2024 depuis quelques temps on nous pompe l’air avec une probable 3e vague le Sénégal et l’Afrique Dieu les a sauvés le nombre de mort a été gonflé par les dictateurs africains pour imposer une dictature.
    {comment_ads}
    Auteur

    Lol

    En Juin, 2021 (09:02 AM)
    Vous n’êtes que des politiciens a la solde du pouvoir, vous nous remerdez avec cette pandémie qui n’en est pas une. Le président fait tranquillement le tour du Sénégal, vous voulez lui laisser le temps des faire sa campagne et après la tabaski faire augmenter les cas apeuré les gens pour prendre des mesures restrictives de nos libertés cette fois-ci personne ne vous laissera faire.
    {comment_ads}
    Auteur

    Xeme

    En Juin, 2021 (10:51 AM)
    Ils préparent les mentalités pour le nouvel ordre mondial de Macky Sall. Messieurs, réveillez-vous, les gens comprennent tout ce que vous faites. Et demain vous répondrez de la complicité de  crime contre l'humanité. La représentante de l'OMS en Inde risque la peine de mort pour le même travail que celui que vous êtres entrain de faire pour Macky Sall. Parce que, pour autant que les mots aient leur vrai sens, c'est ce que vous faites qui est du vrai terrorisme.
    Top Banner

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email