Jeudi 09 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Sante

MESURE : La frontière terrestre avec la Guinée rouverte (communiqué)

Single Post
MESURE : La frontière terrestre avec la Guinée rouverte (communiqué)
La frontière terrestre entre le Sénégal et la Guinée, fermée depuis plusieurs mois pour cause d'Ebola, a été rouverte ce lundi depuis zéro heure (00 heure), a annoncé le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique. ''Cette décision d'ouverture fait suite aux rencontres entre autorités sénégalaises et guinéennes, lors desquelles les efforts importants, fournis par la République sœur de Guinée pour faire face à la maladie à virus Ebola ont pu être constatés'', explique le ministère dans un communiqué transmis à l’APS. La réouverture de la frontière terrestre intervient après l'ouverture partielle des frontières aérienne et maritime. 
Selon le ministère de l’Intérieur, cette décision ‘’tient également compte des préoccupations sécuritaires, raison pour laquelle un dispositif sera mis en place, au niveau des points de passage de la frontière, pour combattre les risques de propagation de la maladie’’. ''En conséquence, ajoute la même source, les personnes et les biens peuvent librement circuler par voie terrestre entre les deux pays, conformément aux normes qui régissent l'espace CEDEAO (Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest)’’. ''Les autorités administratives et les forces de défense et de sécurité veilleront à la mise en œuvre de la présente décision’’, selon le communiqué. Le Sénégal a décidé depuis le 21 août dernier de fermer à nouveau ses frontières terrestres avec la Guinée, "compte tenu de l’évolution de la fièvre hémorragique à virus Ebola, qui pose un problème de santé publique de portée mondiale". 

 Cette mesure était étendue aux frontières aériennes et maritimes pour les aéronefs et navires en provenance de la République de Guinée, de la Sierra Leone et du Liberia. Mais, Conakry n’avait pas apprécié cette décision, estimant qu’il n’y avait pas lieu de fermer des frontières. Le Sénégal a connu un seul cas d’Ebola le 29 août. Il s’agissait d’un étudiant guinéen arrivé à Dakar par la route en provenance de Guinée, où il avait été en contact direct avec un malade d’Ebola. Guéri, il a pu regagner son pays. En dépit de la fermeture de sa frontière avec la Guinée, le Sénégal avait accepté d’ouvrir un corridor humanitaire afin de permettre aux organisations humanitaires de ‘’porter assistance’’ aux pays de la sous région touchés par l’épidémie d’Ebola. 
 Des organisations humanitaires, voulant faire de Dakar une base régionale pour pouvoir acheminer dans les trois pays touchés les équipes médicales obligées de faire des rotations, le matériel et l’aide alimentaire urgente, avaient invité le Sénégal à ouvrir ce corridor humanitaire. La fermeture des frontières a été jugée contre-productive par de nombreuses organisations qui craignent un impact négatif sur les économies des pays touchés par l’épidémie. Ainsi, réunis Accra pour les besoins d’un sommet extraordinaire consacré à l’épidémie Ebola, les chefs d’Etat des pays membres de la CEDEAO, ont appelé à une levée des restrictions et interdictions sur les mouvements des personnes et des biens en direction ou en provenance des pays affectés par cette maladie. OID/AD

liiiiiiiaffaire_de_malade

7 Commentaires

  1. Auteur

    Dij

    En Janvier, 2015 (12:57 PM)
    j'espere qu'avant la réouverture des frontières des test vont être passer pour ces voyageurs car mieux vaut prévenir que guerir
    • Auteur

      Alarme Foret Kedougou

      En Janvier, 2015 (13:34 PM)
      toutes les essences(derniers grands arbres) rares dans la region de kedougou ont ete coupees par des guineens qui ont recu des permis des dirigeants et de l administrations. il est presque trop tard si rien fait. quel est le role des services d eaux et forets si ils ne sont pas d ailleurs complices... ils boivent le the pendant que les etrangers ravagent la foret.
    • Auteur

      Ici Chien Mechant

      En Janvier, 2015 (15:02 PM)
      notre peuple combattra le virus ebola jusqu’À la mort du virus ebola

      ne baissons surtout pas la garde de notre vigilance nationale dans nos villes et nos villages... dans nos rues tout comme dans nos us et coutumes
  2. Auteur

    Boy Guinée

    En Janvier, 2015 (13:10 PM)
    hé Sénégal!! on arrive !! on va quitter guinnée pour venir installer définitivement au sénégal !!! guinée c est pas sur!!!!!!!!
    Auteur

    Dg

    En Janvier, 2015 (13:18 PM)
    On nous parle de réouverture des frontières sans que des mesures d'accompagnement soient prises. C'est quoi ce laxisme et ce manque rigueur. Avant d'ouvrir les frontières il faut s'assurer que toutes les conditions sont réunies. Il faut donc des camps d'isolement, mettre en place un système de contrôle des voyageurs et une surveillance épidémiologique des voyageurs, de même que des médecins et virologues aux frontières.



    C'est irresponsables, sous prétexte qu'on veut faire plaisir aux guinéens qu'on va mettre en périls le peuple sénégalais.

    C'est vraiment pathétique

    Ce SENEGAL ne va jamais aller de l'avant :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    Surveillances Forets Kedougou

    En Janvier, 2015 (13:33 PM)
    Toutes les essences(derniers grands arbres) rares dans la region de kedougou ont ete coupees par des guineens qui ont recu des permis des dirigeants et de l administrations. Il est presque trop tard si rien fait. Quel est le role des services d eaux et forets si ils ne sont pas d ailleurs complices... Ils boivent le the pendant que les etrangers ravagent la foret.

    Auteur

    Ex Travailleur Air Senegal Int

    En Janvier, 2015 (13:42 PM)
    Mansour Gaye cice  :down:  Mansour Gaye cice  :down:  Mansour Gaye cice  :down:  Mansour Gaye cice  :down: 



    Mansour Gaye cice  :down:  Mansour Gaye cice  :down:  Mansour Gaye cice  :down:  Mansour Gaye cice  :down: 



    Mansour Gaye cice  :down:  Mansour Gaye cice  :down:  Mansour Gaye cice  :down:  Mansour Gaye cice  :down: 
    Auteur

    Thiay Yalla

    En Janvier, 2015 (14:13 PM)
    Niounn khana guinéen yii nion nous mom. Aye policiers senegalais yii deff lenn comme yenene rew yi am len tout doom bayilenn khaliss bi nguenn du lathie du diaye sene rewmi bayi lenn dounde RIBAS bakhoul mo takh si vous allez en retraite vous deviendrez plus fatigues aidaient les senegalais nous sommes suchargaient vraiment y a plus de place pour ces Guinéens ça suffit vraiment 2 millions d etranger s dans un petit pays comme le Sénégal sans aucune ressource on n a plus besoin des vendeur de cacaoutes dans nos places puplic et sur les trottoirs nguir yalla un peu de ndimbeul
    Auteur

    Man Maa Ko Wax!

    En Janvier, 2015 (16:23 PM)
    En tout cas, l'épidémie a connue une résurgence autour de Labé (la ville guinéenne la plus proche du Sénégal depuis hier). Donc vigilance!!!!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email