Lundi 26 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sante

Pour faire de vieux os, évitez les colas et autres sodas !

Single Post
Pour faire de vieux os, évitez les colas et autres sodas !

Dès 2003, une étude réalisée aux Etats-Unis montrait que la consommation quotidienne de cola diminue la densité minérale osseuse des femmes adultes.

Rappelons qu'une bonne densité ménérale osseuse est signe de solidité des os.

Soda et santé des os : explications. 

 

Cola et densité minérale osseuse

 

De nombreuses études ont souligné un risque accru de fracture chez les enfants qui boivent régulièrement des boissons sucrées, dont du cola. En revanche, peu sont parvenues à élucider le mécanisme : diminution de la consommation de produits lactés par déplacement des habitudes, augmentation de l'élimination du calcium, effet direct sur le métabolisme du phosphore, ou présence excessive de fructose, de caféine, etc. 

De même, personne ne sait si cet effet des sodas s'exerce à l'identique chez les adultes.

 

La densité minérale osseuse est diminuée chez les femmes qui boivent des sodas

 

Cette étude américaine a porté sur plus de 1.600 femmes et 1.100 hommes. La densité minérale osseuse de leurs os au niveau de la hanche et de la colonne vertébrale a été mesurée, puis mise en relation avec les habitudes alimentaires.

 

Chez les hommes, la consommation régulière de sodas ne se répercute pas sur la composition des os. En revanche, les femmes qui s'hydratent quotidiennement au cola perdent entre 2,3 et 5% (selon les points testés) de densité minérale osseuse.

 

Quel est le mécanisme en cause ?

 

L'acide phosphorique dans les sodas

Il ne s'agit pas d'un manque de calcium, connu comme le premier responsable de perte osseuse, puisque les buveurs de sodas ont des apports calciques équivalents à ceux des consommateurs occasionnels (une fois par semaine). De la même façon, aucune responsabilité n'a pu être attribuée à d'autres habitudes alimentaires, aux prises de suppléments vitaminiques, au tabagisme, à l'alcool ou à l'activité sportive.

C'est ainsi que les chercheurs ont soupçonné l'acide phosphorique, présent en bonne quantité dans les sodas, particulièrement dans le cola. En effet, ce minéral est fortement lié au calcium osseux.

 

Santé des os : calcium ET phosphore

Pour construire et entretenir le capital osseux, l'organisme a autant besoin de calcium que de phosphore. 

Mais attention, point trop n'en faut. Et c'est justement ce qui se produit avec les sodas, qui en apportant un excès d'acide phosphorique modifient l'équilibre calcium/phosphore. Résultat, l'excédent de phosphore agit inversement en diminuant l'absorption de calcium, menant à une fragilité osseuse.

 

E338 en cause

L'acide phosphorique est un acidifiant caché sous le nom E338. Il est présent dans les sodas, et plus particulièrement dans le cola. Une canette de cola de 33cl en apporte 44 à 62 mg et son homologue allégé entre 27 et 39 mg. Les autres en contiennent, mais en moindre quantité.

Article_similaires

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR