Jeudi 28 Mai, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Sante

Pr Yérim Diop sur Utilisation de l’artemisia: « On ne peut pas donner un produit comme ça à des personnes sans avoir... »

Single Post
Pr Yérim Diop sur Utilisation de l’artemisia: « On ne peut pas donner un produit comme ça à des personnes sans avoir... »
Le Directeur de la pharmacie et du médicament, Pr Yérim Diop veut aller pas à pas avant de donner feu vert sur l’utilisation du remède malgache l’artemisia. Selon lui, on ne peut pas donner un produit comme ça à des personnes sans évaluer sa composition.

« Nous avons reçu un produit de Madagascar qui s’appelle Covid-organics, qui est prétendu utilisable pour le traitement du Covid-19, explique-t-il. Et comme dans tous les processus d’utilisation d’un produit médicamenteux, il y a une procédure à respecter. Nous sommes dans le cadre de cette procédure », a informé le Pr Yérim Diop. 

Quant à son utilisation, la blouse blanche veut être prudent dans sa démarche : « On ne peut pas donner un produit comme ça à des personnes sans avoir évaluer le produit notamment dans sa composition, dans son innocuité par rapport à certains métaux lourds. Par exemple, si on voit que c’est un produit qui est propre sur le plan microbiologique, avant d’envisager un protocole d’utilisation encadré par des cliniciens qui peuvent l’utiliser sur le malade. Tout ça, c’est dans le but de recueillir des informations factuelles relativement à l’activité éventuelle du produit mais également à sa tolérance par rapport à son utilisation. Et toutes ces informations permettent de prendre la décision de poursuivre, et de le mettre dans le traitement, ou de ne pas le mettre comme candidat au traitement. Ce processus-là, s’appelle les essais thérapeutiques. »
« Voilà où on en est, on est au tout début du processus, et le produit, on l’a reçu il y a cinq jours, et on est en train de faire la caractérisation. Il ne faut pas aussi que les gens quittent les fondamentaux de la recherche pharmaceutique et médicale. Je rappelle que pour les produits comme la chloroquine, les produits utilisés dans la prise en charge des maladies, en général, on prend dix ans pour les mettre sur le marché. Il y a des études pré-cliniques, des études toxicologiques, pharmacologiques, avant d’aller vers des études cliniques en phase 1,2,3. Avant de le mettre sur le marché », dit-il. 

 Donc, il explique que c’est tout un processus. «Maintenant, nous sommes dans une phase d’urgence certes mais on ne doit pas abandonner les fondamentaux de la recherche médicale. Nous sommes dans ce processus, on va prendre toutes les garanties nécessaires pour pouvoir utiliser de façon très sécurisée le produit dans le cadre d’essais encadrés », rassuré Yérim Diop. 


liiiiiiiaffaire_de_malade

14 Commentaires

  1. Auteur

    Douggy Duck

    il y a 2 semaines (14:51 PM)
    Dans la mixture malgache Covid Organics qu'il y a t-il dans ce liquide? Quelles sont les composantes chimiques, physiques de ce breuvage ? Attention !!! Le laboratoire sénégalais n'a pas encore analysé cette boisson puis donné ses conclusions. Soyez transparents. Arrêtez de boire des produits que vous ne maîtrisez pas.
    • Auteur

      Diop

      il y a 2 semaines (15:06 PM)
      covid organics malgache refusÉ aux populations sÉnÉgalaise

      un commerçant qui doit donner une autorisation de commercer à un concurrent c'est ça la situation
      le pire est qu'il y a une part de crime dans ce retard pour acheminer le covid organics malgache et sa disponibile pour les populations bientôt 22 jours de perdus sans ce remède. combien de sénégalais sont morts depuis ces 22 jours , combien sont porteur du virus depuis 22 jours . je pense qu'il faudrait après une enquête criminelle pour situer les responsabilités
    • Auteur

      Fith Mith

      il y a 2 semaines (22:10 PM)
      kkkkkk tu es marrant toi, le senegal on n importe quelle type de boissons canette venue de partout sans rien regarder...maintenant le madagascar va envoyer des choses toxiques ??? putain de merde d africain, cest pourquoi les toubabs vont contines a nous beaise...degoutant paus de mmerrde
  2. Auteur

    il y a 2 semaines (14:58 PM)
    En d'autres termes, le Sénégal a reçu ce remède malgache pour le tester, mener les essais thérapeutiques! Xalass.

    Professeur, tous ces protocoles, propreté microbiologique et essais cliniques ne sont pas de votre responsabilité car chaque jour nos médecins utilisent un nouveau médicament sans qu’aucune étude sénégalais y soit menée. C'est l'OMS responsable des autorisations AMM, donc ce n'est pas à chaque pays d'apprécier, non désolé. On est en urgence et science et vitesse peuvent bien faire bon ménage. Na gaaaw té barr waay !
    Auteur

    il y a 2 semaines (14:59 PM)
    Et pourtant y'a des millions de personn que les médicaments de la pharmacie ont envoyé ad patres
    Auteur

    Abdou Karim Ndao

    il y a 2 semaines (15:26 PM)
    Est-ce que les memes prealables sont respectes par rapport aux produits pharmacetiques qui nous viennent de France ?
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (16:23 PM)
      bonne question. je suis d’avis qu’il faut le faire pour tous les produits d’où qu’ils viennent.
    Auteur

    il y a 2 semaines (15:37 PM)
    Chacun sera seul dans sa tombe. Trop de complexés devant le blanc.
    Auteur

    il y a 2 semaines (15:43 PM)
    Mr. le professeur il est difficile d´avoir affaire à des ignorants, je ne vous envie pas du tout. Tout ce que je vous souhaite c´est d´avoir le courage de résister. Pour ces gens il suffit de boire quelques gorgées de ce produit pour guérir de la maladie, si c´était si simple, les Chinois l´auraient fait depuis belle lurette, et trump aurait déjà envahi Madagascar pour assurer sa réelection. Ce qui me froisse, c´est qu´il y a gens instruits et très bien informés qui pour des raisons d´opportunité vous mettent les batons dans les roues, et pourtant il s´agit d´épargner la vie de Sénégalais. D´abord on vente des produits sans savoir leurs effets, et après on réclame des centres de dialyse pour traiter l´insuffissance rénale si répandue au Sénégal. Qu´Allah vous soutient dans votre lutte contre le coronavirus. Wa Salam
    Auteur

    il y a 2 semaines (15:46 PM)
    Pourtant la chloroquine n'a pas fait l'objet d'essais rigoureux pour son utilisation.

    En dehors d'une publication dans American Journal of Tropical Medecine and Hygiene dont le professeur Seydi est un des co-auteurs.

    Cette publication à notre avis n'est pas un essai clinique suffisant pour administrer ce protocole au Sénégal.

    Pourquoi deux poids une mesure, l'essai clinique devait être appliqué aux 2 produits pour des raisons de sécurité et d'efficacité
    Auteur

    Douggy Duck

    il y a 2 semaines (15:48 PM)
    Les Blancs je m'en tape c'est africain c'est bon. On na qu'à prendre tous les médicaments africains et jetez ceux des blancs on na qu'à anéantir les blancs. La religion musulmane on la supprime religion de blancs. Il y aura beaucoup de choses à supprimer sous prétexte qu'on est complexé. arrêtez ce panafricanisme à 2 balles. L'Afrique vaut mieux que çà. Le complexe vient de vous. Jaloux psychorigides obtus tarés.
    Auteur

    Yoro

    il y a 2 semaines (16:39 PM)
    Pr yerim diop tu ment comme tu respires et les faux médicaments avec ndeye Katy fall et les grossistes vous êtes tous des criminel s
    Auteur

    Pression A

    il y a 2 semaines (16:55 PM)
    L OMS EST PASSE PAR LA . COMPRENDRE QUI POURRA
    Auteur

    Anonyme1

    il y a 2 semaines (16:58 PM)
    Tout ce que Pr Diop a dit, est censé et facile à comprendre pour toute personne dotée d'un minimum d'intelligence et d'une bonne intention. Professeur, faites votre travail sans pression aucune et en toute responsabilité. Du courage
    Auteur

    il y a 2 semaines (18:16 PM)
    C'est Daouda Ndiaye qui a alimenté toute cette polémique. Il a vraiment un agenda caché ce gars là.
    Auteur

    Bassene

    il y a 2 semaines (21:16 PM)
    Qui aura a perdre si le Covid organic ne march pas? C'est pas le peuple senegalais. Le Covid organic est meileur que les medicaments dans la rue par-ci, par-la. Donc, a quoi ca sert de refuser. Du moins, ce medicament ne va pas provoquer des morts. Professeur, il ne s'agit pas d'avoir l'esprit critic. En ce moment, tout moyen est bon pour sauver des vies. Tant tu t'opposes a l'essaie, tant tu auras du sang dans tes mains. L'Afrique a ses connaissances propres a elle. La recherche du gain est au detriment du sacre de la vie est une abomination a Dieu. En protegeant les pharmacies, des millions meurent chaque jour. Considere le cas du paludisme. Pourquoi il continue a faire des ravages? Pas parce que rien ne peut se faire, mais des vereux comme toi a travers le monde, pensent plus a gangner de l'argent qu'a sauver des vies. La terre d'Afrique vomira tous ceux qui pensent comme toi.
    Auteur

    Douggy Duck

    il y a 2 semaines (21:26 PM)
    Mais je rêve ou quoi. Vous savez ce que veut dire 10 années de médecine avec spécialisation puis vous allez comparer des médicaments à ceux de la rue. L'automédication à assez duré il faut sévir.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email