Mardi 19 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sante

Prévention du paludisme : Les moustiquaires imprégnées vendues à 1.000 FCfa dans les pharmacies, supermarchés, stations-services et boutiques

Single Post
Prévention du paludisme : Les moustiquaires imprégnées vendues à 1.000 FCfa dans les pharmacies, supermarchés, stations-services et boutiques

La campagne d’introduction de la Moustiquaire imprégnée à longue durée d’action (Milda) a été lancée, hier, à Dakar. Elle permettra aux pharmacies, supermarchés, stations-services et boutiques de les vendre au prix de 1000 FCfa.  

 

Après les structures de santé, les populations pourront désormais se procurer les Moustiquaires imprégnées à longue durée d’action (Milda) dans les pharmacies, les stations-services Total, les supermarchés et les boutiques au prix symbolique de 1000 FCfa. L’annonce a été faite, hier, par le Pr. Awa Marie Coll Seck, ministre de la Santé et de l’Action sociale. Elle procédait au lancement la campagne d’introduction de la Moustiquaire imprégnée à longue durée d’action dans le secteur privé. Selon le ministre, la distribution de ces moustiquaires imprégnées à travers le privé permettra de diversifier et d’augmenter l’offre pour une meilleure accessibilité.

 

Le coordinateur du Programme national de lutte contre le paludisme (Pnlp), Dr Mady Bâ, a rappelé que les moustiquaires imprégnées restent gratuites dans les structures de santé publique pour les femmes enceintes et les enfants qui viennent pour la vaccination. « Cependant, elle est subventionnée jusqu’à 500 FCfa pour la population. Ce sont les mêmes moustiquaires. Seulement, nous voulons élargir le champ de distribution », a précisé Dr Bâ qui a promis qu’une campagne sera menée pour inciter les populations qui n’en disposent pas de pouvoir en acheter.

 

Le ministre de la Santé a indiqué que la couverture universelle en Milda, déroulée progressivement dans les régions depuis 2010, a permis de distribuer plus de 6 millions de moustiquaires, soit un taux de plus de 90 %. « Cette couverture comprenait un important volet de communication pour une utilisation réelle de 80 % de la moustiquaire au sein de la population générale », a indiqué Mme Seck. Ce faisant, elle a invité les partenaires de la santé à soutenir le Sénégal dans ce processus de distribution des moustiquaires imprégnées dans le secteur privé, à travers une campagne de communication de masse, en vue de convaincre les populations à acheter des moustiquaires à 1000 FCfa.

 

La directrice de la santé de l’Usaid, Mme Bryn Sakagawa, a assuré que le gouvernement américain, par le biais de cet organisme, a appuyé  le processus en mettant en place 115.000 Milda à distribuer à travers la composante communication et promotion de la santé, exécutée par Ademas. A son avis, cette distribution permettra, sans doute, d’accroître l’accessibilité géographique et financière et améliorer la couverture universelle des Milda.

 

Mme Sakagawa a promis que le secteur privé sera accompagné par la mise en œuvre d’une vaste campagne multimédia pour augmenter la demande pour ces moustiquaires. Elle a rappelé que l’Initiative du président américain contre le paludisme (Pmi) a octroyé au Sénégal environ 34 milliards de FCfa pour appuyer la lutte contre le paludisme.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email