Vendredi 23 Avril, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Sante

SAMES - Non respect du protocole d’accord avec le gouvernement : Les médecins menacent d’aller en grève

Single Post
SAMES - Non respect du protocole d’accord avec le gouvernement : Les médecins menacent d’aller en grève

Après les syndicats d’enseignants, le Syndicat unique des travailleurs de la santé et de l’action sociale (Sutsas), le Syndicat autonome des médecins du Sénégal (Sames) menace d’aller en grève. Les médecins réclament le respect de leur protocole d’accord signé avec le gouvernement.

Le gouvernement a-t-il opté pour un non respect systématique de ses engagements devant les protocoles d’accords qu’il a pourtant signés avec les syndicats ? Les nombreuses perturbations notées dans différents secteurs à cause de cette attitude de l’Etat portent à le croire. Ainsi, après les syndicats d’enseignants, le Syndicat unique des travailleurs de la santé et de l’action sociale (Sutsas), c’est au tour du Syndicat autonome des médecins du Sénégal (Sames) qui engage le bras de fer contre l’Etat, pour non respect des engagements signés. 
Face à la presse samedi dernier, le Secrétaire général du Sames, Boly Diop a déclaré que depuis la signature des accords avec le gouvernement jusqu’à aujourd’hui «il y a eu zéro point satisfait.» Dr Diop qui dénonce «le manque de volonté du gouvernement», souligne à cet effet, que ses camarades devant la menace Ebola, avaient suspendu leur mot d’ordre de grève pour combattre l’épidémie. 
Mais malheureusement, regrette M. Diop, l’Etat de son côté n’a pas joué le jeu. Il avait, selon les médecins, prétexté d’une étude sur la rémunération dans la Fonction publique pour un délai de 90 jours. «Cette étude devait démarrer en décembre 2014 et jusqu’à présent, les résultats ne sont pas encore disponibles», s’énerve Dr Boly Diop.   
Aussi, dénonce-t-il, que malgré les nombreuses correspondances adressées à la tutelle lui rappelant ses engagements, le Sames n’a reçu aucune réaction de la part du gouvernement.
Le Sames rappelle qu’il avait déposé son préavis de grève et que ses membres sont dans les dispositions légales d’aller en grève. Ainsi, il tient le gouvernement responsable de tout ce qui adviendra, s’il ne satisfait pas à leur plateforme revendicative. Les médecins n’écartent pas en effet d’aller en grève. Une grève qui risque de faire mal, puisque annonce Dr Diop, le Sames a maintenant élargi ses bases. «Les pharmaciens, les chirurgiens dentistes font partie de cette organisation syndicale», indique-t-il rassurant. Avant de renseigner que le Sames a tendu la main à tous les syndicats de la Santé, pour mener le combat et amener l’Etat à respecter ses engagements.
Pour rappel, le Sames réclame entre autres, la généralisation de l’indemnité de spécialisation médicale aux médecins universitaires, le relèvement du plateau technique et l’octroi de terrains de parcelles viabilisées.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email