Jeudi 13 Août, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Sante

Sénégal: net recul du paludisme ces dernières années, selon des spécialistes

Single Post
Sénégal: net recul du paludisme ces dernières années, selon des spécialistes

Le paludisme a connu un "net recul" ces dernières années au Sénégal, en passant notamment de plus de 33% de morbidité en 2006, à moins de 4%, a déclaré samedi Dr Mady Bâ, coordonnateur du Programme national de lutte contre le paludisme du Sénégal.Le médecin a donné cette indication en marge de la cérémonie de remise de don de médicaments contre le paludisme, d'une valeur de plus de 230 millions CFA, offert au Sénégal par la République populaire de Chine.

"Il faut dire que ces cinq dernières années, nous avons une réduction de la morbidité palustre et de la mortalité liée au paludisme", a précisé le Dr Bâ qui a rappelé que son pays connaît encore un paludisme saisonnier.Au Sénégal, indiquent des donnés du ministère de la Santé, le paludisme représenterait 35% des motifs de consultation. Endémie majeure, il constitue la première cause de morbidité et de mortalité chez les enfants de moins de cinq ans et les femmes enceintes.Pour l'éradication de cette maladie, les autorités ont mis en place un plan stratégique quinquennal (2011-2015) à l'effet d' accélérer le contrôle de la maladie et d'aller vers sa pré- élimination d'ici 2015.Selon la même source, en 2005, environ deux millions de cas de paludisme étaient recensés au niveau national ainsi que plus de 2 000 décès attribuables à la maladie

Les données de surveillance montrent un recul du paludisme par rapport aux années précédentes et la situation est toujours sous contrôle, a assuré le coordonnateur du Programme national de lutte contre le paludisme.Si les efforts déployés surtout par rapport aux interventions au niveau communautaire, sont maintenus, on peut raisonnablement penser que les objectifs du plan stratégique de réduire la morbidité jusqu'à atteindre le seuil de pré-élimination seront atteints, estiment des spécialistes.Pour sa part, la ministre sénégalaise de la Santé, Awa Marie Coll Seck, a souligné, lors de la cérémonie de remise du don, que la Chine a beaucoup contribué aux bons résultats obtenus par le Sénégal dans la lutte contre le paludisme.Dans une récente interview à Xinhua, la ministre avait en outre rappelé que la Chine a construit au sein de l'hôpital de Pikine (banlieue de Dakar) où travaille une équipe médicale chinoise, un centre de recherche contre le paludisme.

Les médicaments offerts par la Chine "nous permettent d' appuyer notre politique de gratuité des médicaments contre le paludisme", relève la ministre, qui est également professeur de médecine et spécialiste reconnue mondialement des maladies infectieuses comme le paludisme et le sida.?


liiiiiiiaffaire_de_malade

4 Commentaires

  1. Auteur

    Samissou

    En Septembre, 2013 (10:20 AM)
    Pourtant j'ai le palu
  2. Auteur

    Dgq

    En Septembre, 2013 (10:49 AM)
    C'est bien mais il faut expliqué aussi au peuple que le protocole de traitement a changé. Autrefois on traitait tous les cas de fièvre comme ayant le Palu. Mais avec l'introduction des test de diagnostic rapide(TDR), il s'est avéré que plus de la moitié des cas de fièvre qui arrivait dans les structures de santé n'était pas du au palu. Du coup le nombre de malades qui ont effectivement le palu a sensiblement diminué; ce donne l'impression que c'est le paludisme qui a baissé. Bon courage au PNLP
    • Auteur

      Doc

      En Septembre, 2013 (16:25 PM)
      2005 (pas de tdr): 2.000.000 de cas; 2007, introduction des tdr. 2009: 375.00 cas de paludisme (confirmés avec tdr ou microscopie. 2010: 175.000 cas. bravo au pnlp...
    • Auteur

      P3

      En Septembre, 2013 (16:53 PM)
      poste 3. ce que tu dis nous le savons mieux que toi. mais ça ne change rien à l'objet de la communication. le paludisme a baissé de façon drastique au sénégal. mais cette baisse je l'imagine, ne fait pas plaisir à tout le monde. je pense notamment aux firmes pharmaceutiques et les officines privées qui faisaient des chiffres d'affaires record par le passé... ceci explique cela....
    Auteur

    Xxl

    En Septembre, 2013 (16:58 PM)
    En tout cas, Maky a mis au Ministere de la santé une dame très compétente, spécialiste du paludisme. Cette baisse ne me surprends pas. Si on la laisse travailler, je suis sur qu'elle peut nous éradiquer cette maladie. Bravo Eva
    Auteur

    Brzz

    En Septembre, 2013 (19:59 PM)
    Les moustiques sont bien là et nous sommes obligés de nous cacher. Demain ne soyez pas surpris qu'on vous dise qu'il y a plus de palu alors que le vecteur va être encore beaucoup plus vorace.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email