Jeudi 21 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Sante

Sida : une baisse de 50% des nouveaux cas d’infection observée au Sénégal (ministre)

Single Post
Sida : une baisse de 50% des nouveaux cas d’infection observée au Sénégal (ministre)

Le Sénégal a enregistré une baisse de 50% des nouveaux cas d’infection du sida et sa prévalence est restée stable depuis 10 ans avec un taux de 0,7%, a indiqué, à New York (Etats-Unis d’Amérique), le ministre de la Santé et de l’Action sociale.

Dr Awa Marie Coll Seck intervenait, mercredi, aux Nations Unies, à une réunion de haut niveau sur le Vih/Sida.

Elle a souligné que "ces résultats ont pu être possibles grâce à l’engagement continu (…) du président Macky Sall qui s’inscrit en droite ligne de la vision des chefs d’Etat de l’Union africaine de mettre fin au sida d’ici 2030".

Une telle vision doit s’adosser sur des systèmes forts, pérennes et en parfaite cohérence avec les politiques nationales et les objectifs de développement durable, a souligné Awa Marie Coll Seck. 

Le ministre de la Santé et de l’Action sociale a invité "les pays les plus touchés et confrontés à la diminution des ressources à réagir, à conjuguer les efforts et être plus inventifs dans la mobilisation des ressources et des partenaires".

"L’avenir des générations présentes et futures est aujourd’hui entre nos mains. Il nous appartient de prendre des décisions concrètes pour que les jeunes et les adolescents, leaders de demain, puissent vivre dans un monde sans sida", a souligné Awa Marie Coll Seck.

Dr Awa Marie Coll Seck s’est dite convaincue que la communauté internationale attend des mesures concrètes, soutenues par une mobilisation de moyens conséquents.

Elle a appelé les pays africains, qui "paient le plus lourd tribut au sida, à renforcer la mobilisation de leurs ressources internes comme externes pour réaliser cette importante ambition et concrétiser notre vision commune de mettre fin à l’épidémie du sida d’ici 2030".

Elle a salué l’adoption, par l’Assemblée générale de l’ONU, de la déclaration politique qui définit les contours des stratégies pertinentes et efficientes de la lutte contre le Vih/sida pour les 5 prochaines années. Elle espère que "la présente réunion de haut niveau sur le Vih, sera un tournant décisif pour l’engagement mondial vers la fin du sida comme problème de santé majeur".



5 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2016 (23:34 PM)


    PartagerTweeter0

    Faits divers il y a 1 h.

    Seine-et-Marne : 8 ans de prison pour avoir fabriqué 10 M€ en faux billets
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2016 (21:11 PM)
      vraiment le lobby pharmaceutique international est puissant en imposant le mensonge comme regle de bonne gouvernance en afrique:tout le monde sait que le sida n'existe pas.meme le professeur luc montagnier l'a confirmé voir video youtube link: https://youtu.be/bapznpupuwc
  2. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2016 (00:52 AM)
    Banbaisse?

    Pourquoi cette politique de ne pas divulguer les cas de sida et autres maladies infectieuses comme la tuberculose? Vous fabriquer des chiffres et permettez la contamination silencieuse. C'est quoi ? Vous servez l'agenda 21 des illuminati genre?  :jumpy2:  :jumpy2:  :looney:  :looney: 
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2016 (07:44 AM)
    vous nous ammerdez vraiment avec le sida.

    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2016 (09:10 AM)
    Eva liguey rek Lat deff, Malo fan way
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2016 (14:34 PM)
    voila une ministre qui fait son travail pas de bavardage, ni de débat politique politicienne. Le senegal est fier de

    toi tous nos encouragements

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email