Samedi 10 Décembre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sante

Situation épidémiologique : 17 cas de poliomyélite confirmés au Sénégal

Single Post
Situation épidémiologique : 17 cas de poliomyélite confirmés au Sénégal
La poliomyélite est de retour au Sénégal ! Et 17 cas au total sont déjà notifiés, dans le cadre de la surveillance des cas de poliovirus entamée depuis le début de l’année 2021.

L’annonce est faite par le chef de la Division surveillance et riposte vaccinale au ministère de la Santé et de l’Action sociale (MSAS), Docteur Boly Diop, ce mercredi 9 juin, lors de la réunion de partage sur la situation épidémiologique de la poliomyélite au Sénégal, au Service national d’éducation et de l’information sur la santé (SNEIPS).

«Il y a 12 cas humains répartis dans les districts de Touba (6 cas), Diourbel (2 cas), Tivaouane (1 cas) de même que les districts de Thiès et de Sokone. Il y a aussi des cas environnementaux notés à la station d’épuration de Cambérène (3) et 2 cas au site environnemental de Khourounar qui se trouve dans le district sanitaire de Pikine», a-t-il détaillé.

 Selon Dr Boly, dans le cadre de la surveillance du poliovirus, en dehors des cas humains, ils sont dans la phase finale de la lutte contre la polio. «Nous faisons la surveillance environnementale, c’est-à-dire que nous allons prélever au niveau des eaux usées des stations d’épuration pour rechercher là-bas le virus et si nous le trouvons, cela veut dire que c’est un virus qui a quitté l’homme pour venir dans l’environnement. Et dans le cadre de la surveillance épidémiologique, chaque semaine, au niveau de la division, nous recevons au moins 1 800 rapports qui nous proviennent de toutes les structures de santé du pays», a soutenu l’expert.

«Si on ne parvient pas à contenir l’épidémie, nous serons obligés de...»

Directeur du Programme élargi de vaccination (PEV) du ministère de la Santé et de l’Action sociale, le docteur Ousseynou Badiane a soutenu «qu’à Touba, en analysant les données du district sanitaire, on a remarqué que sur 100 enfants, seuls 55,5 % sont vaccinés contre la polio».

«Pour corriger, ces manquements, on fera des journées de rattrapage avec DPI injectable. Si on n’a pas les résultats escomptés, on va refaire les doses orales. La campagne concerne toutes les régions, sauf Diourbel où on avait anticipé avec la vaccination. La campagne de couverture vaccinale va débuter les 17, 18 et 19 juin prochains», annonce-t-il.

Avant de faire remarquer : «Si les résultats sont probants, on va continuer à surveiller les cas. Mais si on ne parvient pas à contenir l’épidémie, nous serons obligés de passer à des journées nationales de vaccination avec un autre type de vaccin oral.»

Par ailleurs, le Dr Badiane a indiqué que le virus retrouvé à Dakar est venu de la Guinée. Quant à celui détecté à Touba et qui pose une «certaine acuité», il vient du Mali.


2 Commentaires

  1. Auteur

    En Juin, 2021 (20:05 PM)
    Comme quoi la lutte doit être globale 

    À quoi sa sert d'avoir 0 cas si la sous région infestée 

     
    Top Banner
  2. Auteur

    Pse Parlons En .

    En Juin, 2021 (05:00 AM)
    Le rappel des vaccins pour nourisson doit être surevillé au Sénégal  pays de laxisme dans tous les 

    domaines de la prévention sanitaire .  De nos jours la polio est sensé faire l' objet d' un rappel  chez l'adulte 

    tous les dix ans inclues qu' elle est dans ce package  DTTAB  ( Vaccin diphtérique, tétanique et typhoïdique.) 
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email