Jeudi 27 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

2 gaillards se relaient sur une femme mariée et en état de grossesse de 5 mois

Single Post
2 gaillards se relaient sur une femme mariée et en état de grossesse de 5 mois

Alors qu’elle était à la recherche de sa belle-sœur, au marché de Thiaroye, pour qu’elle règle le différend qui l’opposait à son époux, F. Diallo, en état de grossesse de 5 mois, qui portait son bébé de 18 mois, s’est retrouvée dans les bras de 2 amis qui ont abusé d’elle pendant 3 jours, après l’avoir séquestrée 6 jours durant. 


Du fait du stress et de la pesanteur des dépenses à faire, ne serait-ce que pour faire le bonheur des enfants qui ont hâte de porter leurs boubous neufs et de déguster de la viande tendre, les veilles de fête religieuse, surtout de Korité et de Tabaski, sont des moments de conflit. Surtout entre des conjoints qui ont du mal à joindre les 2 bouts. M.C. Diallo et sa bien aimée F. Diallo ne diront pas le contraire. A la veille de l’Aid El Fitr, ils ont eu une prise de gueule qui a poussé l’épouse à aller se plaindre chez sa belle-sœur établie au marché de Thiaroye. Après l’avoir attendue de 9H à 19H, sans la trouver sur place, elle manifeste des signes de fatigue et de désespoir qui attirent l’attention de M.D. Bâ et F. Diallo. Ils s’approchent de la femme pour en savoir davantage sur les causes qui l’ont contrainte à rester seule et pendant 10 tours d’horloge au marché. Après avoir narré sa mésaventure sur un ton triste, au point de susciter la pitié, les 2 acolytes parviennent à la convaincre de les rejoindre à leur domicile, sis à Jiddah Thiaroye Kao, le temps que lesmissions de bons officesqu’ils ont promis de jouer pour la réconcilier avec son époux aboutissent. 


L’occasion faisant le larron, les 2 amis changèrent d’idées. En lieu et place du traitement royal et l’intercession auprès du mari promis lors du premier contact, ils décident de profiter de la situation de F. Diallo pour la transformer en un objet sexuel. «Quand j’ai réalisé qu’ils ont changé d’attitude à mon égard, j’ai voulu m’enfuir, raconte F. Diallo. Mais ils ont fermé la porte. Ils ont, ensuite, brandi un couteau avec lequel ils ont menacé de me tuer, si jamais l’intention de leur fausser compagnie me traversait l’esprit. Prise de peur et sans aucune défense, j’ai fini par céder à leurs caprices sexuels. C’est ainsi que, durant 3 jours et à tour de rôle, ils ont entretenu des relations sexuelles avec moi. Pour mener leur sale besogne, ils attendaient que la dame qui habitait avec eux sorte de la maison. La présence de mon bébé de 18 mois et la grossesse de 5 mois que je porte et qui est l’œuvre de mon mari ne les ont pas découragés.» 


Fort du témoignage de la victime, qui a été retrouvée 6 jours après sa disparition à Keur Massar, et muni d’un certificat médical d’Incapacité de travail de 21 jours qui fait état d’une grossesse de 5 mois en évolution, d’une atteinte psychoaffective préoccupante et des éraflures multiples avec des empreintes de ligatures des poignées, le mari de F. Diallo a porté plainte à la Brigade de recherches du commissariat de Thiaroye. Les policiers qui se sont lancés aux trousses des deux malfaiteurs ont fini par les localiser au marché de Thiaroye. En dépit de leur dénégation, les deux acolytes, qui se trouvent être des Guinéens, ont été mis à la disposition du Procureur après leur garde à vue pour viols collectifs et multiples et séquestration. 


affaire_de_malade

10 Commentaires

  1. Auteur

    Faits Divers Et Coutumiers

    En Août, 2014 (10:12 AM)
    à l'africaine, ....les sénégalais étant de braves types genre mari de Madame.
  2. Auteur

    Thiessois

    En Août, 2014 (10:20 AM)
    @Abou Ahmad: et si c´était vrai ? Vous savez très bien qu´il se passe pire dans ce pays. Nous ne sommes pas des voyeurs, mais pour la confirmation des faits un agents des services du commissariat ou de la gendarmerie du secteur cité pourrait nous édifier. Quoiqu´il en soit, nous savons que notre pays est infesté de malfaiteurs. La police fait son travail, mais le problème se trouve au niveau de la répression: Nous avons besoin de lourdes peines pour ces délits. Et quand je dis peine, je veux dire qu´il aillent travailler pour le bien publique pendant des années et les meurtriers naturellement au Poteau. Et bientot l´ordre va régner.
    {comment_ads}
    Auteur

    Le Senegalais

    En Août, 2014 (10:28 AM)
    deux baye fall qui viole une femme marié? c'est du lourd !!!!!!!!!!!!!!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Ndigueul

    En Août, 2014 (12:18 PM)
    Comme ils sont dégueulasses et méchants ces guinéens. On parle de l'ebola parégounou sakh niou def jeff diou niaw jii. yalla naniou YALLA moussal thi niom
    {comment_ads}
    Auteur

    Malobo

    En Août, 2014 (12:53 PM)
    Mais les guinéens sont des lâches, allez à yarakh sur les rails tout juste là ou l'on fait les poissons fumés y'a tout là-bas , la drogue ,la prostitution et c'est des guinées ; j'en profite de l'occasion pour intervenir les autorités compétentes
    Auteur

    Djiguene Khana Da Nekh

    En Août, 2014 (13:19 PM)
    Mane de niamagouma.mais j v une fille jeune et vierge.une villagoise.pas de telefone.pas de skype.pas de facebook.pas de pentalon.pas de copin.waye legui les femmes moderne trop libre.sortent et entre quand elles veulent.adultere donc.retournons a la tradition.thiossane.no la vie a l occident.sino adultere donc.vous les hommes...vos femmmes....surprise donc.ma femme est tres fidele.....lol
    {comment_ads}
    Auteur

    Ndeye Fatou

    En Août, 2014 (13:27 PM)
    Bou gor yeup donne reflechir comme toi.y auras p d adultere et de viol.sama kharite you barry amnanou dieukeur...waye danouye mbarane,la crise.moi personelment chaque jour on m trac....mais j n tomberais jamais,waye kou ma maye khaliss ma dieule.deloko sa maye domes
    {comment_ads}
    Auteur

    Thiekoro Sangare

    En Août, 2014 (13:44 PM)
    monsieur le ministre de la justice a vous la parole ces maniaques sexuels meritent 10ans chacun pour avoir attente a la vie de la pauvre dame je me demande comment quelqu un peut agir de la sorte meme les animaux ne se comporteraient pas comme cela ils doivent etre condamnes severement ne nous attaquons pas aux peuls fouta ils n y sont pour rien on voit des cas de viol tous les jours il faut que les autorites prennent des mesures draconiennes pour que des cas pareils ne se reproduisent plus allez amenager la prison de kedougou pour tous ceux qui seront coupables de tels crimes il n y aura aucune pitie pour eux au senegal on a tendance a minimiser les viols un violeur doit etre passible de 20 ans de prison monsieur le ministre appliquez la loi sur toute sa rigueur sinon vous serez considere comme un complice au travail
    {comment_ads}
    Auteur

    Afro

    En Août, 2014 (16:36 PM)
    J'ai l'impression qu'au senegal tout ce qui est mauvais est guineen,pourquoi?
    Auteur

    Djiguene.aye ...

    En Août, 2014 (20:01 PM)
    5!
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email