Mardi 29 Septembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

21.600 pirogues ont été immatriculées (officiel)

Single Post
21.600 pirogues ont été immatriculées (officiel)

Le coordonnateur du Programme national d’immatriculation des pirogues, Adama Diop, a annoncé lundi à Dakar que 21.600 pirogues ont déjà été immatriculées au Sénégal pour faciliter les interventions en mer, en cas d’accident ou de disparition des embarcations.

 

M. Diop estime aussi que les études de géo-localisation menées au Sénégal pour davantage d’efficacité des secours en mer sont très avancées. 

 

"La sécurité des pêcheurs en mer demeure une préoccupation majeure pour les autorités en charge du secteur (…) mais des mesures sont en cours, avec l’enregistrement de 21.600 pirogues déjà immatriculées", a indiqué M. Diop à l’APS. 

 

Il participait à la cérémonie de signature d’une convention de partenariat entre la Compagnie nationale d'assurance agricole (CNAAS) et des pêcheurs de la communauté léboue du Sénégal. 

 

Les deux parties ont lancé à cette occasion un programme d'assurance de la pêche artisanale.

 

La cérémonie de signature de la convention de partenariat, une initiative du Grand Serigne de Dakar, Abdoulaye Makhtar Diop, a réuni des représentants du ministère de l’Economie et des Finances, du ministère de la Pêche et de l’Economie maritime, et le directeur général de la CNAAS, Pape Amadou Ndiaye.

 

Etaient également présents des responsables de groupements de pêcheurs venus de plusieurs localités de la région de Dakar pour la plupart : Ngor, Ouakam, Yoff, Thiaroye, Rufisque, Bargny, Gorom, Ndayane, Ngaparou, Sendou, Somone, Diender, Kayar, Yène, etc. 

 

Des études de géo-localisation des pirogues sont en cours au Sénégal, pour faciliter la recherche des embarcations en cas de disparition et réduire les dommages subis par les pêcheurs, a indiqué Adama Diop. 

 

Il a loué le programme d’assurance du matériel de pêche artisanale. Cette initiative fait partie de la politique de modernisation de la pêche menée par les autorités sénégalaises, a-t-il rappelé. 

 

"Notre compagnie d’assurance va prendre en compte les frais d’intervention en mer pour sauver les [embarcations] en cas de catastrophe. Nous allons, avec des partenaires techniques comme la SONATEL, incorporer des puces [pouvant nous aider à les] localiser immédiatement et intervenir à la minute près, en cas d’accident en mer", a assuré directeur général de la CNAAS.


liiiiiiiaffaire_de_malade

1 Commentaires

  1. Auteur

    Police

    En Juin, 2014 (23:24 PM)
    .................DES TERRORISTES,YA N'A DÉJÀ AU SENEGAL..........!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    CES MARABOUTS DE TOUBA,NE SONT RIEN D'AUTRE QUE DES MAÎTRES CHANTEURS....!!!!!

    Et, ils ont toujours eu des POLITIQUES leurs parts du GÂTEAU et se font surtout du Blé sur le dos des MOUTONS "TALIBES" . ils ont jamais senti que le pays allait Mal (Mallettes d'Argents... Des MILLIONS comme, Adiyah) Et cette FAIBLESSE affichée devant eu par L'ETAT,ne fera qu' accentuer leurs ARROGANCE....  :down: 
    • Auteur

      Buju Banton

      En Juin, 2014 (11:25 AM)
      totally agree.

      c'est bien simple le talibes sont les moutons des marabouts et les electeurs sont les moutons de politiques.
      chacun choisit son berger, et dans certains cas un individu peut meme avoir plusieurs bergers en meme temps.

      les vrais terroristes sont ceux qui vous dirigents que ce soit au niveau "religieux" ou "poll critique". leurs points communs : l' "hypo crisis" et l'appartenance a la fraternite invisible.

      a bon entendeur

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email