Mardi 04 Août, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Abdou Karim Fofana à Ndingler : «Je ne vous ai jamais demandé de céder vos terres...»

Single Post
Abdou Karim Fofana à Ndingler : «Je ne vous ai jamais demandé de céder vos terres...»
En visite, ce mardi 14 juillet, à Ndingler, en compagnie du ministre de l’Intérieur, le ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique, Abdou Karim Fofana, est revenu sur la nature de sa médiation dans l’affaire opposant les populations de Ndingler au patron de  la Sédima, Babacar Ngom.

Prenant à témoin le chef de village de Ndingler et d’autres représetants, avec qui il s’entretient régulièrement, Abdou Karim Fofana a précisé n’avoir jamais demandé aux populations de laisser leurs terres à la Sédima en échange d’autres terres, contrairement à ce qui a été dit dans quelques organes de presse.

«Il s’agissait tout simplement, de rapporter à chaque partie les propositions de l’autre, ce qui est la base de toute médiation qui se veut bénéfique aux différents protagonistes», a-t-il déclaré dans une vidéo.

Il a rapporté la proposition de la Sédima relative à l’aménagement d’autres terres pour les paysans de Ndingler et celle des populations demandant à «continuer d’occuper les terres qui font, aujourd’hui, objet de litige même s’ils n’excluent pas des perspectives de collaboration avec l’entreprise en question».

A ce stade, dit-il, les négociations se poursuivent et une solution à l’amiable pourrait être trouvée grâce, notamment, à la complémentarité entre le ministre de l’Urbanisme et son homologue de l’Intérieur.


liiiiiiiaffaire_de_malade

14 Commentaires

  1. Auteur

    Mouss

    il y a 3 semaines (17:31 PM)
    Il y'a pas de litige entre Babacar N'gom et les habitants de Ndingler..Si litige existe c'est entre les populations et leur conseil municipal...
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 3 semaines (19:27 PM)
      il n’est pas question que les pauvres paysans de dingler cèdent leurs terres à babacar ngom whose father was nowhere to be found quand les grands peres de ces pauvres paysans abattaient les arbres et confrontaient les hyènes pour ces lopins de terre.
  2. Auteur

    Ndengler Hors Titre Foncier?

    il y a 3 semaines (17:32 PM)
    Ndengler un bail d'exploitation, le reste inside titre foncier?
    Auteur

    Au Secours !

    il y a 3 semaines (17:36 PM)
    Ndeyssane, j'ai peur que les villageois soient trop naïfs ..... Qui peut croire que ce Fofana va œuvrer pour l’intérêt des plus pauvres ??? Qui est assez bête pour croire que Fofana va faire quoi que ce soit qui remette en cause les décrets hâtifs et arbitraires de son patron ???

    Quiconque connaît la mentalité du Sénégalais lambda sait que les Ministres se croient tous redevables à Macky , ils se comporteront comme des OBLIGES de ce type tant qu'il aura le pouvoir de nommer et dégommer ! Aucun ne fera un pli ! Fofana pas plus que le reste de la horde !
    Auteur

    Dof

    il y a 3 semaines (17:46 PM)
    Ce gars là mom dina wakh ba lamb tatam ni dou bossam. Vrai perroquet des médias purééééééé.

    Auteur

    Lol

    il y a 3 semaines (17:54 PM)
    Je demande aux villageois de faire très attention. Aly gouye Ndiaye.Il est très dangereux.On l’a vu avec l’affaire de Frank Timis.Quant a Fofana il est dans le clair obscur.Ce que veut les villageois c’est leur terre.Babacar Ngom n’a qu’à aller dans le village d’origine de ses parents.Tout cela est dû au sale de Khadim Samb.
    Auteur

    Beug Sènègal

    il y a 3 semaines (19:09 PM)
    Lillahi khol len liguène di dèf bayyilen suf siguen di diokhè suf kène douko diaye diko diokh kène mou diko titre foncier babacar ngom sou beuguè baye mane na bay ta dou ame bène problème wayè titre foncier sufuss diambour dou yone
    Auteur

    il y a 3 semaines (19:50 PM)
    Ce gar est juste un gueulard qui cherche constamment à se faire remarquer pour qu’on dise qu’il travaille. Tonneau vide qui fait beaucoup de bruit en somme.
    Auteur

    Le Sn Supporter

    il y a 3 semaines (19:56 PM)
    Attendez le domaine national n'appartient a personne ! il faut que ca soit clair !

    Depuis 1964 , les exploitants qui n'ont que le droit d'usage meme si elles ont ete expolitees depuis par leurs parents.



    Vivement un terrain d'entente entre Sedima et ces populations car franchement le Senegal doit commencer a exploiter nos immenses plaines

    vierges .

    Des fois je me dis quel gachis ! Pourquoi ce retard dans l'agriculture c'est grave ! nous avons tous , la terre , le soleil , l'eau et les hommes.

    Pourquoi continuer a se quereller et se dire c'est nos terres et a la fin de la journee , on y travaille meme pas plus 2 mois.

    Alors que toute l'annee on devait produire .

    Senegal , il faut se reveiller !

    • Auteur

      Reply_author

      il y a 3 semaines (13:58 PM)
      babacar ngom est dans la spéculation foncière!

      que veut cultiver babacar ngom sur ces terres ndingler? du maïs ?
      il n’est pas possible dans cette partie du sénégal ou la pluviométrie ne dépasse guère 500mm par an ? pour le mais on a besoin d’au moins 600mm par an. s’il pense à l’irrigation, le mais irrigue n’est pas rentable (à moins que le cout de l’électricité vous est subventionné, sans compter l’eau)

      ce que babacar ngom avec ces terres c’est ce que font tous ces affairistes qui tournent autour du pouvoir depuis l’avènement de wade : dans quelques années il va les lotisser et les morceler en parcelles de 150/300 m2 pour les vendre. pour rappel, sedima est dans l’immobilier aussi (d’après les déclarations du même bababar ngom).
      si babacar ngom voulait réellement investir dans l’agriculture pour produire localement la matière première dont sedima a besoin (le maïs), il sait dans quelle région du sénégal il doit chercher des terres : tambacounda, kédougou, kafrine, kaolack et kolda.

      en dehors de ces imposants baobabs qui ont fait sa réputation à travers le monde, ces terres de ndingler ne sont propices que pour le mil, le niébé et, peut-être, l’arachide. donc, sur le plan purement agricole, personne ne peut faire mieux de ces terres que ce qu’en font les paysans présentement (et les touristes qui viennent de partout pour admirer cette œuvre de la nature qu’est ce foret de baobabs). a moins qu’on veuille transformer tout le terroir sénégalais en un foret de de ciment et béton.
    Auteur

    Paysan

    il y a 3 semaines (19:58 PM)
    Ça serait très dommage que la population de Ndingueler accepte d'autres terres que les leurs. Que ça soit le ministre de l'intérieur ou toute autre personnalité du gouvernement il faut refuser. Les terres doivent être restituer un peu un trait. Tout sénégalais épris de justice et de paix sait que ce qui se passe est forfaiture. Rendez les leurs terres monsieur le President à mon avis c'est la seule solution viable. Wa salam
    Auteur

    il y a 3 semaines (20:37 PM)
    La politique
    Auteur

    il y a 3 semaines (20:54 PM)
    Je pose encore la question

    pourquoi un titre foncier au lieu d'un simple bail ? Pour exploitation agricole ça devrait suffir non!?
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 3 semaines (12:35 PM)
      comprenez que mr. babacar ngom est dans la spéculation foncière.
      l’exploitation agricole est juste un prétexte. sinon, qu’est ce qu’il déclare vouloir cultiver sur ces terres ? du maïs ? pas possible dans cette partie du sénégal ou la pluviométrie ne dépasse guerre 500mm par an ? pour le mais on a besoin d’au moins 600mm par an.
      autrement dit, si babacar ngom voulait réellement investir dans l’agriculture pour produire localement la matière première dont sedima a besoin (le maïs), il sait dans quelle région du sénégal il doit chercher des terres : tambacounda, kédougou, kafrine, kaolack et kolda.
      ce que babacar ngom avec ces terres c’est ce que font tous ces affairistes qui tournent autour du pouvoir depuis l’avènement de wade : dans quelques années il va les lotisser et les morceler en parcelles de 150/300 m2 pour les vendre. pour rappel, sedima est dans l’immobilier aussi (d’après les déclarations du même bababar ngom).
    Auteur

    il y a 3 semaines (21:45 PM)
    En tout cas le ventre de Fofana devient trop gros
    Auteur

    il y a 3 semaines (21:46 PM)
    Abdou crime fofana est de retour. Bonjour les blablabla sans efficacité
    Auteur

    La Balance

    il y a 3 semaines (22:36 PM)
    Mais dans quel pays on est. Depuis quand un ministre fait de la médiation entre deux privées qui se dispute un bien. Au Senegal il y a les maisons de justice à défaut qu'ils aillent devant un tribunal. J'hallucine ! Je pense que l'IGE doit connaitre de cet affaire notamment les conditions d'octroi du TF à Sedima et le doyen des juge de Thies saisie pour tirer au clair cette affaire. En attendant, Sedima doit suspendre ses travaux et les paysans retourner dans leurs champs pour préparer l'hivernage qui est déjà là. Ces ministres n'ont qu'à allez travailler pour mettre se pays en marche.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email