Samedi 23 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Accès à l'eau potable en milieu urbain et rural : La Bei magnifie les réalisations du Pepam

Single Post
Accès à l'eau potable en milieu urbain et rural : La Bei magnifie les réalisations du Pepam
Dans le cadre du Programme eau potable et assainissement du millénaire (Pepam), une délégation de haut niveau de la Banque européenne d'investissement (Bei) a visité, ce mercredi 26 février 2020, quelques ouvrages hydrauliques réalisés à Dakar. Il s'agit du Château d'eau des Madeleines (près de l’Hôpital Aristide le Dantec) et la borne d’eau de Niayes Thioker, située non loin du Palais de Justice de Dakar. Deux installations dont la Bei, partenaire «traditionnelle» de l’État du Sénégal, a participé au financement.

Conduite par Mme Maria Shaw-Barragan, directrice pour l'Afrique de la Bei, la délégation a été reçue par Charles Fall, Directeur général de la Société nationale des eaux du Sénégal (Sones), en compagnie de Mme Jany Arnal, Directrice générale de Sen’eau, «partenaire stratégique de référence» de l’Etat du Sénégal dans la gestion et l’exploitation de l’eau potable en zone urbaine et péri-urbaine.

Sur place, le Dg de la Sones et son équipe ont présenté à leurs hôtes tous les ouvrages qui ont été réalisés à travers le pays dans le cadre du Pepam. Ils ont également fait le point sur la troisième usine de production et de traitement d’eau potable de Keur Momar Sarr (KMS3). Dont les travaux, selon le coordonnateur du projet, Abdoul Niang, ont atteint un niveau d'exécution de 54%.

La Sones, un partenaire technique de «qualité»


Après avoir constaté de visu ces ouvrages hydrauliques, à savoir : le Château d’eau des Madeleines et la borne d'eau de Niayes Thioker, Mme Barragan a affiché un sentiment de satisfaction. Elle s’est réjouie de la mise en œuvre du Pepam au bénéfice de la population sénégalaise. Elle a également exprimé sa joie par rapport à l'avancement des travaux de KMS3.

Selon la directrice pour l'Afrique de la Bei, l'Etat du Sénégal, à travers la Sones, maître d’œuvre de ces projets, est «un partenaire technique de qualité avec lequel sa banque est contente de travailler».

Près de 10 milliards injectés dans le Pepam


Pour rappel, ce Programme eau potable et assainissement du millénaire dont le coût global est estimé à 41 milliards de francs Cfa, a noté la participation au financement de la Bei pour un montant de 8 milliards 900 millions de francs Cfa. Et selon le Dg de la Sones, sa mise en œuvre a permis au Sénégal d'atteindre les Objectifs du millénaire pour le développement (Omd) en 2015.

En effet, il a permis la réalisation et l'extension de deux usines de traitement d'eau à Saint-Louis et Ziguinchor pour une production de 14.800 mètres cube par jour, sur un objectif de 13.000 mètres cube/jour, et d’équiper 17 forages pour une production supplémentaire de 56,466 mètres cube d'eau par jour sur un objectif de 37.000 mètres cube par jour, soit un taux de réalisation de 152%.

A cela, s'ajoutent la réalisation de 17 châteaux d'eau de 100 à 3200 mètres cube, pour une capacité de stockage de 18.800 mètres cube d'eau sur un objectif de 21.000 mètres cube, la réalisation de 742 kilomètres d'extension de réseaux sur un objectif de 644 kilomètres, l'exécution de 53.616 branchements sociaux sur un objectif de 51.000, la réalisation de 20.041 branchements particuliers, et enfin, la construction de 2701 kilomètres de réseaux renouvelables sur un objectif de 215 kilomètres.

De l’avis de Charles Fall, le Pepam est un projet «très ambitieux» qui a touché toutes les 14 régions du pays et a permis à 600.000 personnes d’avoir accès à l’eau potable.

Plus de 65 milliards injectés dans le projet de KMS3

Dans le cadre des Objectifs du développement durable (Odd) à l’horizon 2030, également, la Banque européenne d’investissement est en cofinancement avec l’Afd pour la réalisation de la station de traitement d’eau potable et certains lots de canalisations de KMS3. Elle a injecté une enveloppe de 65 milliards 600 millions de francs Cfa sur ce projet à la date du 7 octobre 2016.

Cette visite des ouvrages hydrauliques du Pepam a également noté la participation des associations de consommateurs sénégalais. Lesquelles se sont félicitées de l’accompagnement de la Banque européenne d’investissement pour la mise en œuvre dudit programme au profit des Sénégalais.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email