Samedi 25 Septembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

3000 personnes tuées sur les routes entre 2017 et 2020 : L'indiscipline pointée du doigt

Single Post
3000 personnes tuées sur les routes entre 2017 et 2020 : L'indiscipline pointée du doigt
Le Sénégal enregistre chaque année de nombreuses pertes en vies humaines. Une situation causée par des accidents de la route. En dehors des pertes en vies humaines, les accidents engendrent aussi des pertes socio-économiques énormes. Réduire les accidents en mettant en place une bonne sécurité routière constitue un défi pour le Sénégal. 

Alors qu'une rencontre de deux jours qui vise à renforcer les capacités des autorités locales et administratives en matière de sécurité routière, afin de lutter drastiquement contre les accidents se tient à Saly, la route continue de faire des victimes. 

Face à l'essor d'une nouvelle forme de conduite, notamment les vélos-taxis communément appelés Jakarta, le transport hippomobile, les garages flottants, entre autres il est important d'accompagner les acteurs de cette chaîne. Car, les motos Jakarta sont impliqués dans 65% des accidents, indique Pr Adjaratou Wakha Aidara Ndiaye, directrice exécutive de l’ONG Partners West Africa-Sénégal.

Les chiffres font froid dans le dos si l'on sait que dans les régions, explique Pr Ndiaye, "certains parents ont des abonnements pour leurs élèves. Les enseignants aussi faute de moyens utilisent les motos Jakarta".

Au moment où le renforcement de l’arsenal réglementaire et législatif à travers l’actualisation des textes pour combattre avec plus de fermeté les comportements irresponsables est en cours, 3000 personnes auraient trouvé la mort sur les routes entre 2017 et 2020.

D'ailleurs, les chiffres de l'ONG affichent 1,35 million de morts par an à travers le monde, 90% concentrés dans les pays à faible et moyen revenu. Environ 3.000 morts sur les routes entre 2017 et 2020, un bilan jugé exorbitant sur une population d’environ 16 millions d’habitants et un parc automobile estimé à six cent soixante mille (660.000) véhicules. 

En 2020, malgré les mesures restrictives dans les transports, liées à la lutte contre la propagation du Covid-19, près de 877 décès, soit plus de 70 par mois, ont été dénombrés contre 745 en 2019, soit une hausse de 17 % en valeur relative.


8 Commentaires

  1. Auteur

    En Mai, 2021 (10:01 AM)
    indiscipline e manque de sanction

     
    Top Banner
  2. Auteur

    Mamadou

    En Mai, 2021 (10:02 AM)
    Cher Macky,

    Revoies stp la Loi sur les importations de vehicules au Senegal....5 ou 10 ans ou 20 ans ne signifie rien á propos de l´etat des voitures au Senegal....Toutes les epaves mortes qui devraient ne plus circuler sont partout au pays....

    Nonsens loi....
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2021 (10:25 AM)
    Ça veut dire que la route est plus dangereux que le covid au Sénégal 
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Revoyons Nos Comportements

    En Mai, 2021 (10:38 AM)
    Il faut vraiment que nous luttions contre les mauvais comportements sur la route. Prenons les choses en main, c'est un devoir de citoyens. Nous ne pouvons pas rester inertes à compter les morts et les victimes des accidents de la route. C'est inadmissible, ce qui se passe sur nos routes au Sénégal. Taxis, Ndiaga Ndiaye, Car rapide, particuliers, piétons, chacun fait n'importe quoi, c'est l'anarchie totale. Pourquoi nous ne sommes pas capables de nous respecter et de respecter les autres?

    Il faut vraiment un sursaut collectif. Signons une pétition, levons nous pour que les choses changent, on ne peut pas continuer à être specteurs ou acteurs de ce qui se passe. La route tue et nous ne sommes pas conscients de ça. Tout le monde est pressé, tout le monde veut passer avant les autres mais pourquoi? Qu'est ce qui est plus important que notre propre vie ou la vie des autres?

    Prenons les choses en main, si nous voulons que les choses changent.
    {comment_ads}
    Auteur

    Déplato

    En Mai, 2021 (10:43 AM)
    Té pas possible 
    Top Banner
    Auteur

    En Mai, 2021 (10:54 AM)
    Et ce n'est pas fini. Mettez vos ceintures pour avoir une chance de s en sortir.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ibk

    En Mai, 2021 (11:01 AM)
    C'est à cause des raquetteurs .

     
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2021 (14:19 PM)
    Tout le monde est concerné. On doit revoir nos comportements sur la route.

    C'est une véritable catastrophe ces chiffres. Combien de parents à t'on perdu à cause de la stupidité d'un conducteur. Cela fait mal.

    Les routes! C'est vrai que cela cause pose   problème mais si roulait moins vite cela causerait moins d'accidents.

    Nous avons un problème avec la précipitation! Soit pour rentrer tôt ou faire 2 ou 3 fois le trajet sur des distances non négligeables.

    Bref nous ne pouvons pas tout dire! Nous sommes ce que nous sommes.

    1000 morts par an! Nous devons sérieusement y penser.

     
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email