Mardi 25 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Affaire talibés ligotés: Une rencontre entre Macky et Serigne Mountakha annoncée

Single Post
Macky Sall

L’affaire du "daara" de Ndiagne, dans l'arrondissement de Koki, a connu une nouvelle tournure. En effet, alors que le Tribunal de grande instance de Louga a différé le délibéré de son audience de ce mercredi pour le 4 décembre prochain, l’on nous informe que des négociations sont en train d'être menées de manière parallèle. Ce, pour trouver une solution à cette affaire qui a remis au goût du jour la situation des écoles coraniques au Sénégal.

 Ainsi, d’après des informations exclusives de Seneweb, sauf changement de dernière minute, le président de la République, Macky Sall, devrait rencontrer le khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké, demain jeudi, à Typ Saloum, où il séjourne depuis quelques semaines.

 Le chef de l’Etat présidera, le même jour, la sixième édition de la Journée nationale de l'élevage qui se tiendra à Kaël, une commune du département de Mbacké (Diourbel).

 Le marabout avait, dans une déclaration faite ce mardi, annoncé qu'il allait attendre la suite du procès pour voir quelle posture prendre dans cette affaire.

 Serigne Mountakha avait indiqué ne pas exclure de réunir tous les chefs religieux pour faire une série de propositions à soumettre aux autorités étatiques sur la situation de l'enseignement coranique.

 En attendant d'y voir plus clair, le maître coranique de Ndiagne, Serigne Cheikhouna Gueye, son soudeur et les quatre parents de talibés, sont exfiltrés de la cave du tribunal pour être conduits dans leur cellule à la prison de Louga.

liiiiiiiaffaire_de_malade

35 Commentaires

  1. Auteur

    En Novembre, 2019 (18:22 PM)
    ahhh bon ? et l'electricite qu'on utilise lors des ceremonies religieuses, les voitures qu'adorent les marabouts, les avions qu'ils prennent, les trains, les telephones portables, les medicins qu'ils consultent, les architectes pour construires des msoquees, maisons, universities, l'autoroute ila touba, les applications whatsapp, facebook, warri, western union, les ordinateurs, l'eau potable pour eviter les maladies, les televisions pour lancer un message sur les gamous, magals et autres, l'utilisation de la technologie pour la securite des biens a touba, tivaouane, l'utilisation des hauts parleurs pour l'appel du muezzin comme la mosque masslikoul jinaan etccc , la liste est longue.

    tout ceci est pourtant ce que vous appeler " l'ecole francaise".

    la religion n'est pas une science, elle est une croyance, pas plus, ni moins !
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (14:03 PM)
      j’en connais un qui va encore ramper devant don corleone du baol et quémander pardon
      un vrai kilifeu ne se serait pas déplacé et aurait convoqué n’importe quel « citoyen » qu’il préside dans son bureau.
      kou fi wakhone: ´les marabouts sont des citoyens comme les autres»? mort de rire
      on a un vrai khalife, mais ce qui nous manque,?c’est un vrai président avec de grosses couilles, qui fait respecter les lois et et q refuse de se faire marcher sur les pieds par qui que ce soit.
      force, ordre, justice et prospérité : voilà ce que l’on attend.
  2. Auteur

    En Novembre, 2019 (18:23 PM)
    La responsabilité se trouve à 3 niveaux :

    - les géniteurs qui ne méritent pas le titre de parents. Les premiers responsables, ce sont des animaux au vrai sens du terme. Aucune forme de pauvreté ou de croyance ne justifie cette fuite de responsabilités. Quand on ose dire au supposé maître coranique de son enfant "ay yakham la-la ladj" cela signifie implicitement qu'ils ne lui demanderont jamais de comptes à plus forte raison lui porter pleinte quel que soit le traitement infligé.

    - les supposés maîtres coraniques de vrais tortionnaires sans état d'âme, sortis tous droit des entrailles de l'enfer. Ils me rappellent le capitaine Domato dans Kunta-Kinté. C'était à eux d'aller mendier sils étaient convaincus de leur mission.

    - Nous sénégalais lambda, nous qui croyons que notre avenir sera d'autant plus belle que nous aurons de bons marabouts chargés de nos "kharfa-foufa". On nous apprend à croire dès le bas âge à l'importance du marabout "guissané" à travers les gris-gris dont on nous barde, les "sarakh" et bains mystiques de notre entourage proche, les "nawétanes" et entre autres les pratiques mystiques de la lutte. Tout ceci justifie l'existence de ces talibés premières cibles des "sarakh".

    Comme on est au Sénégal, je n'ose pas parler des grands propriétaires terriens multimilliardaires que sont nos chef religieux ou "serignes tarikha" mais il est de notre devoir de souligner leur complicité tacite à travers un silence assourdissant. Entre construire une mosquée à coup de milliards et investir ces mêmes milliards dans l'implantation de darras suivant la subdivision territoriale, à l'instar de la case des tous petits, respectueux des besoins de la petite enfance ou se trouve la priorité ?

    Je suis encore désolé de le souligner mais des gens comme Khadim Samb de "thiakhabal" et Iran Ndao ne peuvent constituer des références en terme de réussite sociale pour justifier le maintien de ces pratiques d'un siècle révolu.
    Auteur

    Lebaolbaol Tigui

    En Novembre, 2019 (18:32 PM)
    les marabouts risquent de bruler le pays , l'etat ne doit montrer aucune faiblesse......Au temps de Diof aucun marabout n'osait defier l'etat.....il faut arreter de vous faire petit ....
    • Auteur

      Majorité

      En Novembre, 2019 (17:01 PM)
      vous n'avez rien compris. si vous qui voulez que le pays brûle or vous êtes trop infime pour
    Auteur

    En Novembre, 2019 (18:43 PM)
    Bon! Triste pays l'Etat se couche encore devant le pouvoir maraboutique
    Auteur

    En Novembre, 2019 (18:43 PM)
    Voilà où mène le clientélisme avec les "khalifes" pour gagner des élections. Maintenant c'est Macky qui est pris! Ils ne se sentent plus pisser ces théocrates de Touba ou de Tivaouane d'ailleurs. On est mal barré, macky est pris à son propre piège. Demain la Charia à Touba, comptons nos mains!
    Auteur

    En Novembre, 2019 (18:50 PM)
    Tout politicien qui se prosterne devant les marabouts pour obtenir une majorite presidentielle risque de devenir leur marionette. C'est pour cela que je les critique tous ces leaders politique.

    On peut travailler avec eux sur certaines domaines car il ne faut exclure personne mais pas d'en faire ses gurus ou se comporter ainsi en public car c'est un manque de respect a la nation: Y a des chretiens, des animistes et musulman des autres sectes dans notre pays.
    Auteur

    En Novembre, 2019 (18:51 PM)
    sais relligion son tousse fausse abbandonon tous ces connerie
    Auteur

    En Novembre, 2019 (18:51 PM)
    Liye raam si niak bi la dieume
    Auteur

    Trip

    En Novembre, 2019 (19:01 PM)
    Pourquoi la rencontre avec le Khalif des mourides il se prend pour qui il faut arrêter dnas quel pays de dictature somme nous.pourquoi le Khalif général des mourides se mélle de cette affaire.ça c'est de l'injustice total .la justice est manipulé par des marabouts comme le khalif général des mourides du n'importe quoi dans ce pays.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (19:35 PM)
      espéce de nafekh c plutot madinguo sall qui manipule la justice dépuis qu'il est la y' a plus de justice dans ce pays personne ne fait plus confiance à la justice
    Auteur

    En Novembre, 2019 (19:25 PM)
    Pour discuter de quoi ?
    Auteur

    Menaces De Seugn Mountakha

    En Novembre, 2019 (19:54 PM)
    "Faire ce que nous voulons ou changer la constitution. "



    Les menaces de serigne Mountakha sont claires et nettes.
    Auteur

    Torse

    En Novembre, 2019 (20:15 PM)
    Le Ndigueul ça ne passe ici au sénégal.Si le khalif veut le ndigueul il n'a qu'à l'appliqué aux mourides.Nous on sent fou du ndigueul qui est une affaire de con.Nous voulons la démocratie dans ce pays donc les marabouts n'ont pas leur place dans la gestion du pays.
    Auteur

    En Novembre, 2019 (20:17 PM)
    laamdo kuldo reedu. mor hayshimu.
    Auteur

    Wakhe_deugueu

    En Novembre, 2019 (20:43 PM)
    Macky va pour prendre des ordres ou quoi?
    Auteur

    Merde Waye

    En Novembre, 2019 (21:40 PM)
    Pourquoi aller voir le khalife que ces faux dévots restent à leur place ils commencent à nous les mettre
    Auteur

    En Novembre, 2019 (22:31 PM)
    C'est le khalife qui doit venir Mavky et non le contraire.

    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (13:18 PM)
      tu es fou ou quoi ? le khalife est au dessus de macky et au dessus de vous tous ! restez tranquille, je dis
    Auteur

    En Novembre, 2019 (23:12 PM)
    Le Senegal est devenu ingouvernable a cause du président qui a montré toute sa faiblesse devant le guide religieux. Le guide mouride se croit plus fort que n'importe qui, s'impose désormais comme il veut.

    Nous demandons au prochain president de ne pas répéter les erreurs de Macky et Wade, en allant s'agenouiller devant ces guides religieux.







    Auteur

    Djiine

    En Novembre, 2019 (23:20 PM)
    Ce n’est pas au President de se déplacer. Il appartient au Khalife de déferrer à la convocation du Président .
    Auteur

    En Novembre, 2019 (07:09 AM)
    Une loi pour interdire le président d'aller ramal ces " Mara" après leur élection.un président n'est pas n'importe qui.
    Auteur

    En Novembre, 2019 (07:17 AM)
    Certains commentaires sont vraiment irrespectueux et haineux mais vous allez déchanter ou exploser du fait de cette haine
    Auteur

    En Novembre, 2019 (12:10 PM)
    Beaucoup de Sénégalais ont dit qu'il faudrait un président qui ne ferait qu'un seul mandat, même de 7 ans, pour permettre à l'élu de ne plus subir de pression d'où qu'elles puissent venir, n'ayant plus besoins de plaire à qui que ce soit. Ce président ne subirait plus ce genre de pression des marabouts , des lobbys , des partisans, il se consacrerait entièrement dans les réformes nécessaires pour faire avancer le Sénégal. Malheureusement, je me rends compte que Macky Sall, censé faire son dernier mandat de 58 ans est autant sous pression des marabouts, que s'il devait avoir besoin d'un autre mandat. Si les accusés tortionnaires de n'étaient pas punis de prison fermes pour dissuader les autres potentiels tortionnaires, s'en serait fini du PSE même dans 100 ans, on ne serait même pas comme le Maroc dans un siècle, on ne mourra pas de faim, mais on sera dans ce bordel pour de bon !
    Auteur

    Allahou Wahidoun

    En Novembre, 2019 (12:19 PM)
    C'est Wade qui tout commencer n'empêche qu'il a été battu en 2012 il faut que ça s'arrête. Si un Président veut se rabaisser à ce point il n'a qu'à le faire en privé

    Ces marabouts ne sont dieu ni prophètes il faut arrêter ça

    Que dieu nous éclaire
    Auteur

    En Novembre, 2019 (12:29 PM)
    Si le président faisait libérer ces bourreaux, c'en serait fini de la République, objectivement ! Nous n'avons pas élu un talibé de quelque obédience que ce soit , on est en république laïque , où chacun est libre de croire à ce qu'il veut mais dans le respect des lois de la République et des droits de l'homme et de l'enfant.
    Auteur

    Res Publica

    En Novembre, 2019 (12:31 PM)
    Faut fermer les daras et introfuire l'enseignement de l'arabe a l'ecole primaire
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (13:19 PM)
      mais le coran est écrit en arabe, il est nécessaire de maîtriser la langue arabe pour en capter le sens
    Auteur

    En Novembre, 2019 (12:53 PM)
    En tout cas la vérité est que dans ce pays il y a des gens même s'ils te tuent tu perds et tout le monde s'en fichera. C'est du N'IMPORTE QUOI. Bakhna, ce pays est plié devant les autorités qui n'en sont pas et se laissent manipuler par des marabouts fanatiques
    Auteur

    En Novembre, 2019 (13:18 PM)
    Khana Macky n'a rien a faire a part ce type qui n'apporte rien au Sénégal ? ou bien il n'a qu'a lui remettre le tablier.
    Auteur

    En Novembre, 2019 (13:21 PM)
    Pourqoi ils se rencontraient. C qoi le problème. Arrêtez de comploter les sénégalais.
    Auteur

    No Name

    En Novembre, 2019 (13:38 PM)
    Aller voir le khalif pour une solution ? C’est faux ! Il va plier genoux, le khalif a proferer des menaces dans une vidéo...
    Auteur

    Volai414

    En Novembre, 2019 (13:49 PM)
    QUI VA DONC LES ARRÊTER ?

    Je parle bien des « pros de l’info » de SENEWEB qu’aucun organe de régulation ne semble pouvoir contrôler.

    Toutes les dix minutes ils nous balancent des infos contradictoires, dangereuses pour la paix sociale dans ce pays au bord de l’implosion. C’est à croire qu’il y a une volonté délibérée de créer le chaos au Sénégal. La liberté de presse existe, mérite d’être défendue mais pas à n’importe quel prix. Depuis le temps, nous avons pu vérifier à moult reprises que leurs sources ne sont pas des plus fiables et ils persistent. Là, ils sont entrain de nous faire croire que le Président et le Khalif de Touba sont entrain de négocier dans le dos de la justice ? Je ne crois quand même pas que le Président soit dans cet amateurisme et qu’il soit en plus capable de l’afficher au grand jour. Alors SENEWEB, vous êtes patriotes ou vous ne l’êtes pas mais affichez clairement vos intentions pour notre Nation : vous voulez sa perte oui ou non ?

    Auteur

    Ndiol

    En Novembre, 2019 (14:12 PM)
    Foutaise sur foutaise je ne sais pas dans quel pays nous vivons. Tant que le religieux ne reste pas à sa place et tant que les dirigeants de l'état ne prennent pas des décisions fermes pour l'intérêt général du peuple, le pays n'arrivera jamais à l'émergence. Les sénégalais n'ont pas élus le khalif général des mourides ou n'importe quel autre guide religieux qu'il soit musulman ou chrétien. On s'en fout de leur pouvoir religieux. Il n'y a aucune religion qui supporte la maltraitance des enfants (un enfant est un don de Dieu). Ces supposés maitres caroniques ne voudront jaimais ques leurs enfants subissent le meme sort. Dans un état de droit, nul n'est au dessus de la loi.
    Auteur

    En Novembre, 2019 (14:20 PM)
    Pour le caresser dans le sens des poils. inadmissible
    Auteur

    Fanta

    En Novembre, 2019 (14:55 PM)
    Président restez ferme, et ne vous laissez pas manipuler par ces marabouts profiteurs. Il faut que justice soit dite sur cette affaire, c'est trop facile, si vous laissez faire, vous exposerez ces enfants à toutes sortes de sévices et ça ne fera pas d'eaux des adultes stables et responsables bien au contraire ! Protégeons nos enfants de ces marabouts et autres parents irresponsables. La jeunesse est notre richesse
    Auteur

    Deug Nekhoul

    En Novembre, 2019 (14:56 PM)
    En tout cas les chefs de Touba sont trop respectés dans ce pays
    Auteur

    Seeg

    En Novembre, 2019 (14:59 PM)
    2éme tentative après la "censure" de Seneweb:

    L état d'esprit anti-républicain, entretenu dans certains milieux maraboutiques, a une incidence certaine sur le mode de fonctionnement des daaras.

    Cela pourraiti explique toute la pagaille et le bordel qui se sont généralisés partout où on retrouve une concentration de ces incultes de la pire engeance, qui, pour certains, même après avoir fait des études les plus poussées qui soient, ne sont réellement à l'aise que dans le désordre, l'anarchie, la CORRUPTION, la SALETÉ, le MATEYY ...C'est à se demander si tout ça, c'est comme une forme de rebellion inconsciente vis-à-vis du colon réel ou imaginaire, sous prétexte qu' il faut que ñu xeex nassaraan si té délu sunu cossaan.



    Les discours sur Notre cossaan à nous tous sénégalais d'ethnies, de cultures et de religions diverses se doivent d'être inclusifs et porteurs de plus d'espoirs de progrès vers un sénégal pour tous.



    Vouloir régresser aux temps de la féodalité barbare où la société était stratifiée par les castes qui ployaient sous le joug de la domination d' une noblesse de sang n'est pas la bonne réponse aux effets pervers de la colonisation et de son prolongement, la "mondialisation". Il y a un travail de fond à faire pour que nos croyances et traditions soient réconciliées avec les exigences du bien vivre ensemble dans une République qui veut progresser, pas un Royaume et encore moins un khalifa.



    Ce travail de fond aurait pu faire l'objet d'un projet sérieux regroupant des intellectuels honnêtes, de tout horizon, reconnus dans leurs domaines respectifs au lieu du cafouillage monumental de Iba der avec ses wayyann et louanges dythirambiques à l'endroit de certaines familles religieuses. qui ont offusqué les autres familles qui se sont senties "diminuées", chacun revendiquant la prééminence sur les autres.



    Le Sénégal ne peut pas faire l'économie d'une introspection lucide nous permettant d'identifier clairement et objectivement les tares culturelles et parfois émotionelles qui nous plombent les ailes, nous empêchant de décoller depuis tout ce temps là. Il est clair que la façon dont nous éduquons nos enfants a une grande incidence sur leur comportement. Soyons honnêtes et reconnaissons que notre comportement se reflète sur notre environnement immédiat. Il n'y a qu' à regarder la dégradation continue de notre cadre de vie à tous pour constater qu'il y a vraiment beaucoup de travail à faire dans certains daara qui n'éduquent pas à l'hygiène, qui est pourtant une recommendation primordiale de l'Islam et de toutes les religions révélées d'ailleurs.





    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (16:25 PM)
      mais qui preferent enchainer les enfants comme des esclaves et les torturer ou les envoyer mendier! deugg a neex yalla c'est la merde tout bonnement
    Auteur

    En Novembre, 2019 (16:24 PM)
    A LA BARBE DE LA JUSTICE...CE PAYS EST UNE GROSSE FARCE... ET ON OSE PARLER DE DEMOCRATIE!!! YA DES INTOUCHABLES DES CRIMINELS QUI COURENT LA RUE DES ESCLAVAGISTES QUI SACCAGENT LE PALAIS DE JUSTICE (EST CE QU'ON LES A ARRETES) ...SHIT HOLE COUNTRY!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email