Mardi 22 Juin, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

AG/Jotna miné par une « rébellion », le DG de « DDD » tape sur la table

Single Post
Me Moussa Diop, DG Dakar Dem Dikk

Me Moussa Diop, Directeur général de la société nationale de transport Dakar Dem Dikk, a rencontré, ce samedi 23 avril 2016, les militants de l’Alternative générationnelle (Ag/Jotna), structure dont il préside les destinées. Il a dénoncé l’attitude de certains de ses camarades assimilés à « des rebelles financés par des gens malintentionnés pour saboter Alternative générationnelle ».

« Je profite de l’occasion pour saluer le travail de ce noyau dur qui continue à travailler malgré tout ce qui est dit. C’est vrai qu’en matière politique, il y a des ambitions, cela on ne peut pas l’écarter. Mais ce qui est grave c’est qu’il y ait de prétentieux politiques. Alternative générationnelle fonctionne par la démocratie locale à la base. On a convoqué toutes les cellules du Sénégal à travers les représentants de la cellule qui se sont retrouvés aujourd’hui, à travers cette conférence nationale. Tout le monde est présent. Ils sont derrière leur président que je suis, parce que c’est un congrès qui m’a mis ici.

Si effectivement, certains pensent qu’ils peuvent être calife à la place du calife, ils n’ont qu’à venir démocratiquement le faire. Moi, je ne suis pas éternel et je ne suis pas assoiffé de pouvoir. Ce qui est clair et net c’est que l’Alternative générationnelle n’a qu’une tête. Et nous allons vers un congrès. Je suis un démocrate. Ils n’ont qu’à venir au congrès montrer autre chose », peste Me Moussa Diop.

« Comment une personne qui est dans une association avec des textes peut se permettre de créer des cellules fictives ? Des cellules fictives à l’insu de 99 % des membres du parti qu’on retrouve sur le net comme ça. Qu’on dise que X s’est retrouvé dans un quartier avec sa famille et ses amis pour dire que “j’ai crée une cellule avec même des personnes étrangères au parti qui sont d’un autre parti politique »’. Puis dire, ‘’ce jour-là, j’ai mis en place une cellule d’Ag’’. C’est problématique ! Un parti, ce n’est pas une histoire de famille. On est là pour la rigueur.

Je vous le dis et c’est la première fois que j’en parle et ce sera la dernière fois que je vais en parler, nous continuons à travailler. J’ai quand même tendu la main pour savoir de quoi il en était. Je les ai invités, deux fois, dans mon bureau, pour discuter avec eux. Mais j’ai appelé ces deux personnes qui me disent ‘’nous, nous avons autre chose à faire. Il y a des gens qui sont derrière nous. Nous, nous sommes plus seuls’’. Je leur demande de savoir de reprendre la raison. Qu’ils retrouvent Ag parce qu’Ag est une famille, qu’on puisse travailler la main dans la main dans l’intérêt du Sénégal. On n’est pas là dans l’intérêt singulier de personne », a déclaré le DG de Ddd.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email