Vendredi 23 Avril, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Altercation entre Serigne mboup et Cheikh Amar à Touba : Serigne Mboup clarifie la « vérité »

Single Post
Altercation entre Serigne mboup et Cheikh Amar à Touba : Serigne Mboup clarifie la « vérité »

Faisant le tour des médias, l’incident entre les deux milliardaires que sont : Serigne Mboup et Cheikh Amar, n’a pas fini de livrer tous ses secrets. En effet, le boss de CCBM lui-même est  monté au créneau pour rétablir la "vérité" de ce qui s’est exactement passé au domicile de feu Serigne Abdoul Ahath Mbacké à  Touba. Il parle plutôt de leçons et remontrances qu’il balancé devant  un Cheikh Amar bouche bée et aphone, le tout devant le griot Ablaye Mbaye "Pekh", les gorilles de Amar et une foule nombreuse.  Ainsi note -t on, le khalife de baye Lahat, serigne Sidy Mbacké, fut visiblement très déçu des hommes de main du patron de TSE. 

De l’avis de Serigne Mboup sa venue à Touba s’explique par plusieurs raisons qui ne sont pas calculées ou téléguidées. D’abord en  tant que talibé, mais surtout membre de la famille du fondateur du mouridisme. « j’ai  fait le déplacement comme à l‘accoutumée.  J’ai des liens de parenté avec serigne Sidy Mbacke. Car ma grand-mère Mariama Diakhaté et la mère de serigne Abdou lahat  mbacké sont de proches parentes. Serigne Sidy à pour épouse une cousine. Ma venue ici remonte du temps de feu mon père, Bara Mboup, un talibé du regretté  Serigne Mbacké Médina qui a eu des relations séculaires avec Serigne Abdou Lahat Mbacké.  Pour les faits,  après avoir été bien reçu par Serigne Sidy, il m’a ordonné d’aller dans le salon pour hôtes. 

Arrivé sur les lieux, des gardes corps m’ont bloqué. J’ai demandé celui qui était à l’intérieur, on m’a signifié que c’est cheikh Amar. Je signale aux gars que c’est le marabout qui m’a orienté ici, ils rétorquent qu’ils n’abdiqueront qu’a l’ordre de leur patron Cheikh Amar. Malgré l’insistance de Abdou Lahat Ka, le chambellan du marabout,  ils ont campé sur leur position.. » explique Serigne Mboup. Qui ajoute ceci : « alors lorsque je suis entré j’ai dit que personne ne devrait faire des règlements de compte en la chose de Serigne Touba. Et tout de go j'ai expliqué en outre qu’ici la maison du marabout est la mienne, et personne y compris Cheikh Amar n’a osé pipé mot. Après j’ai rendu compte à serigne Sidy. Puis à son tour il s’est défoulé sur Abdou Lahat Ka son chambellan, l’actuel maire de touba ainsi, Abdou lahat Diakhaté…  "Vous avez lamentablement fauté, aucun talibé n'a le droit d'imposer ici des gardes du corps. tout le monde doit être simple ici, je ne suis pas un faible qui courbe l'échine pour quoi qu'il en soit. la prochaine fois vous aurez affaire à moi..." a martelé le khalife.   

Mieux il s’en est ouvert à ceux qui gardaient des portes de chez lui sans son avale. Dans la foulée, raconte Serigne Mboup,  il m’a remercié et m’a remis deux bols replis de mets que j’ai apporté chez moi. Surpris de la version dénaturée des faits, Serigne Mboup précise qu’il n’est pas un mouride de circonstance ou d’intérêt. « Mes grands parents font partie la famille de Serigne Touba. Un bon mouride tout ce qu’il a il le doit à son marabout. Mon combat pour la légalité, le travail, le social et la cause des daraas bref  tout cela épouse la doctrine du mouridisme » a estimé le pdt de la cambre de commerce de kaolack. 

Qui précise que le dossier sur l’annulation du marché de sept milliard est un combat de principe qui n’a pas sa place à Touba. d'ailleurs il se demande si Amar qui n'a jamais été présent à ce magal n'était pas venu pour solder des comptes.

Pour le marché des véhicules la vérité va bientôt jaillir

papa Samba SENE



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email