Dimanche 14 Avril, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Après leurs époux, les épouses des ex-travailleurs d’Ama en grève de faim « Si l’Etat ne réagit pas vite, il y aura des morts, je vous l’assure»

Single Post
Après leurs époux, les épouses des ex-travailleurs d’Ama en grève de faim « Si l’Etat ne réagit pas vite, il y aura des morts, je vous l’assure»

Après 15 jours de grève de la faim des ex-travailleurs d’Ama Sénégal, leurs épouses prennent la relève hier. Ils réclament toujours 6mois d’arriérés et d’indemnités à l’Etat. Un des grévistes était dans le coma. «Si l’Etat ne réagit pas vite, il y aura des morts, je vous l’assure», prévient un gréviste du nom de Djibril Ndiaye.

Suite a l’insatisfaction de leurs maris, les épouses des ex-travailleurs d’Ama Sénégal ont pris la relève.Ces dernières sont aujourd’hui plus que jamais prêtes à aider leurs maris dans cette bataille. Beaucoup d’entre elles passent la nuit dans les locaux de la cathédrale de Dakar où sont logés leurs époux. Selon madame Hann épouse d’un gréviste, elle nourrit ces enfants grâce à l’aide de sa voisine et c’est vraiment honteux, tout ce calvaire est causé par l’Etat. Et de poursuive «finalement les enfants sont avec moi à la cathédrale. Nous passons tous la nuit ici». A en croire Cheikh Diagne porte-parole des grévistes, l’Etat continue à camper sur sa position. Autrement dit, l’Etat suggère que seul le juge peut décider du paiement des dommages et intérêts et attend la décision du médiateur. En effet cette appellation de dommages et intérêts devrait être changée par « une aide à la réinsertion ». Par ailleurs, le docteur Djibril Sarr déclare qu’il y a des cas très critiques. Puisque parmi ces grévistes, il y a des cardiaques, des diabétiques, des hypertendus. Ces pères de famille couchés à même le sol, ne peuvent pas bouger le doigt encore moins ouvrir la bouche. Djibril Ndiaye en kaftan bleu, les yeux creux, le visage affamé soutient « hier j’étais dans le coma, tout le monde avait peur et c’est à la suite des 5 bouteilles qu’on m’a perfusé que je me suis réveillé. Je rends grâce à Dieu. Mais si l’Etat ne réagit pas vite, il y aura des morts, je vous l’assure». Babacar Ndiaye diabétique, couché à moitié nu sur une natte, les pieds enflés, trouve du mal à mettre ces chaussures. En réponse aux rumeurs, ces ex-travailleurs contestent et déclarent qu’ils ne font pas du civisme ni du chantage, mais réclament plutôt leur dus. Ces derniers ne comptent pas arrêter la grève sans qu’il n’y ait de suivi et la prochaine étape sera le cimetière.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email