Mardi 18 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

APRES DAKAR DEM DIKK : Près de 15 000 passagers de la banlieue risquent d’être laissés en rade par le Ptb à partir de jeudi

Single Post
APRES DAKAR DEM DIKK : Près de 15 000 passagers de la banlieue risquent d’être laissés en rade par le Ptb à partir de jeudi

Les travailleurs du Petit train de banlieue (Ptb) ont décidé de se joindre à ceux de Dakar dem dikk (Ddd) pour réclamer la compensation financière que l'État leur doit. Ce qui menace les activités de 15 000 usagers du Ptb.

Les populations de la banlieue vont continuer à se contenter des taxis, cars rapides, cars ndiaga-ndiaye» et autres minibus «Tata» pour rallier la capitale et vaquer à leurs occupations. Car la société de transport Petit train de banlieue (Ptb) a rejoint la société Dakar Dem Dikk (Ddd) qui à décrété, depuis près d'une semaine, une grève illimitée jusqu'à satisfaction totale de ses revendications. En effet, la jonction entre les deux sociétés de transport public va paralyser tout le secteur, laissant ainsi en rade les 15 000 usagers quotidiens du Petit train de banlieue.

«Nous allons dès ce jeudi nous réunir avec le syndicat unitaire des travailleurs de 3D pour trouver une plate-forme revendicative commune et nous battre ensemble», a déclaré, hier, Momar Sall le Secrétaire général du Syndicat des travailleurs du Petit train de banlieue qui souligne : «au début, nous transportions presque 25.000 personnes par jour. Mais actuellement, avec la concurrence, nous en transportons entre 13 et 15 000. Donc ces passagers vont devoir trouver d'autres moyens de transport».

Ce ralliement des travailleurs du Ptb à ceux de Ddd, va causer également une perte financière de 3,5 millions de francs Cfa par jour. Soit 70 millions de francs Cfa par mois. Si la recette journalière du Pbt est cumulée aux 22 millions de rentrées quotidiennes non perçues depuis 6 jours de grève par Ddd, le total des pertes au niveau des transports publics devrait se chiffrer à 25 millions de F Cfa par jour.

Revenant sur les raisons qui ont poussé les travailleurs du Ptb à rejoindre 3d dans sa bataille, Momar Sall s'explique : «Nous avons un point commun avec les travailleurs de Ddd. C'est la compensation financière». Et M. Sall d'ajouter : «L'État nous verse chaque année 500 millions. Or, d'après nos calculs, il doit verser à l'entreprise 850 millions. Il y a donc un gap de 350 millions que l'État nous doit. Nous demandons à l'État de respecter la convention signée avec le Petit train de banlieue. Et la seule manière de le pousser à respecter cette convention, c’est de paralyser le secteur du transport».

Il faut rappeler que les travailleurs de Dakar dem dikk ont tenu hier au dépôt de Ouakam, une Assemblée générale à l'issue ­de laquelle ils ont décidé du maintien de leur mot d'ordre de grève jusqu'à satisfaction de leurs revendications. Il s'agit du départ du Directeur général, Christian Salvy, du versement par l'État des arrières de la compensation de 12 milliards de francs Cfa et aussi du déblocage par le gouvernement de l'enveloppe de 1,5 milliard nécessaire au dépannage des 300 bus restés au garage.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email