Mardi 17 Mai, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Societe

Arrestation d'élèves à Médina Sabakh : Le collectif des jeunes réclame la tête du sous-préfet

Single Post
Arrestation d'élèves à Médina Sabakh : Le collectif des jeunes réclame la tête du sous-préfet
Les jeunes de Médina Sabakh ne comptent pas en rester là suite à l'arrestation de certains de leurs camarades après les échauffourées entre élèves et forces de l'ordre. Malgré l'appel à l'apaisement, le Collectif des jeunes de Médina Sabakh réclame la tête du sous-préfet de la localité, Pape Serigne Niang. Et veut également que les dérives du commandant de brigade de Keur Ayib, le sieur Mbaye, soient arrêtées par le Haut commandement. Ils l’ont souligné dans un communiqué dont Seneweb détient copie.

«Face aux exactions répétées du commandant et de ses éléments, nous demandons au ministre des Forces armées, Augustin Tine et au haut commandant de la gendarmerie, Directeur de la justice militaire, le Général Mamadou Gueye Faye de mettre un terme aux agissements du commandant Mbaye qui n’honorent pas la gendarmerie, une institution qui force le respect», lit-on dans le texte.

Pour rappel, le 8 mai dernier, vers 22 heures au moment où les élèves du lycée de Médina Sabakh faisaient tranquillement leur kermesse, les gendarmes de la brigade de Keur Ayib, ont fait irruption au foyer des jeunes de la commune et arrêter la manifestation. Un fait qui n’a pas laissé indifférent les élèves car ils disent avoir détenu une autorisation en bonne et dû forme délivrée par le maire, le commandant et le sous-préfet de la localité.
 

affaire_de_malade

5 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (17:28 PM)
    cheikh aidara il faut réfléchir à ce que dis et à tes écrits. tu na vas me dire que tu es contre l'administration sénégalaise. depuis quand et où dans ce mon a t on vu des jeunes s'attaquer impunément à un commissariat, une brigade et une sous préfecture et s'en tirer à bon compte. tu oses répéter les propos de ces jeunes enfants, inconscients en demandant que le sous préfet qui représente l'administration soit relevé et que le commandant de brigade qui sécurisait son domaine soit relevé par selon toi, ce sont des dérives que de sécuriser un territoire. revenez sur terre. ces jeunes sont les enfants des sénégalais donc de ces gendarmes et de ce sous préfet. leurs parents n'ont pas remuer ciel et terre pour ensuite engager un bras de fer avec la République. on attend plus de ces jeunes car dis leur qu'ils sont l’avenir de demain et on a besoin de jeunes responsables; y a pas plus grand mensonge que de dire que la manifestation a été autorisée par le sous préfet, le commandant de brigade et le maire pour ensuite nous soutenir que la gendarmerie a voulu les disperser. c'est incohérent. celui qui autorise peut même, après avoir autorisé, interdire pour une raison qu'on lui concède. je n’aime pas les journalistes qui font le pitre. je suis sur que tu es du coin et que tu veux te venger de ces nobles personnalités parce que................ :thumbsdown:  :thumbsdown:  :thumbsdown: 
    Top Banner
  2. Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (20:53 PM)
    Une enquete mérite d'être ouverte car loin de Dakar, certaines autorités se croient tout permis. La lumiere doit être faite sur cette affaire anormale et injuste. Un coup de force qui doit être sanctionné par la haute hiérarchie. Ces jeunes ne racontent pas des histoires. Leurs enseignants, le proviseur, le censeur sont des témoins potentiels à écouter!

    Wa Salaam
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (20:56 PM)
    Ce sous-prefet a commis trop de d'erreurs flagrantes et c'est incompréhensible qu'il reeste encore sur place. Quelqu'en semble le protéger mais la tricherie prendra un jour fin de même que l'injustice. La vérité éclatera très bientôt!
    {comment_ads}
    Auteur

    Riquelme Samb

    En Mai, 2015 (00:00 AM)
    LES gendarmes croient que du fait que la localite de medina sabakh est reculee cela va implique un recul de memoir des demeurants de cette loclite .avoir une teritoire reculee ne signifie pas avoir un espri recule .Certe c'est un arrondissemen mai les gens qui habitent laba connaissent bien leur droit surtout les eleves qui font parties des eleves les plus cultive du senegale donc ils ne peuvent pas leur berne.Les gendarmes font du nimporte quoi ils font leur rafle a partir de 22h de ce fait meme les eleves n'ausent plus aller a l'ecol la nuit pour reviser leur lecon.ILS ont fait de cette localite leur gagne pain de quoi payer leur petit degener car chaque personne attrape va paye 3000f pour sortir. C'est insuportable le role d'un gendarme c'est de protoger la societe et non d'intimider une societe
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (08:01 AM)
    Inadmissible en 2015, qu'on rafle des gens à 22h pour s'enrichir le lendemain en encaissant 3000 F! Incroyable!

    Un saloum saloum est respectueux mais courageux! La résistance va s'organise et s'intensifier dan toute la localité. On nous tue mais on ne nous enlévera jamais notre dignité. Qui vivra verra!
    Top Banner

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email