Lundi 18 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Attaque de Bofa : Le Mfdc ouvre une enquête

Single Post
Attaque de Bofa : Le Mfdc ouvre une enquête

La traque des auteurs de l’attaque de Bofa ne se limite pas aux opérations menées dans la zone du drame par l'Armée et à l’enquête ouverte par la gendarmerie. Le Mouvement des forces démocratiques de Casamance (Mfdc) cherche aussi à connaître l'identité des assaillants.

«Nous avons commandité une enquête interne. Une commission du Mfdc est en train de faire son travail. Quand elle terminera, nous saurons ce qui s’est réellement passé», promet Omar Ampoi Bodian, chargé de mission au Mfdc, dans un entretien avec L’Observateur.   

Après l’attaque de Bofa, le Mfdc a sorti un communiqué pour dégager sa responsabilité dans le massacre qui a coûté la vie à 15 personnes. Omar Ampoi Bodian confirme : «Nous avons interrogé nos commandants, qui nous ont dit n’être pas mêlés à cette affaire.»

Bodian indique qu’il revient aux enquêteurs du mouvement indépendantiste de faire la lumière sur ce drame : «La commission est en train de faire son travail, laissons la faire et quand elle terminera ses enquêtes, vous verrez tout.»


Article_similaires

36 Commentaires

  1. Auteur

    Jaxaay

    En Janvier, 2018 (09:29 AM)
    En attendant permettez nous de frapper vos positions.
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (10:54 AM)
      vous n'avez pas compris. il dit que le mfdc n'a rien voir avec la tuerie et travaille à l'identification des auteurs. c'est clair! le mfdc est dans une dynamique de paix soyons optimistes. tous ensemble travaillons pour la paix et cela doit commencer par nos propres discours. nous devons éviter de blesser quiconque.
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (17:11 PM)
      commencez d'abord par enquêter sur les milliers de civils que vous avez massacrez ces 20 derniers années. jammeh qui vous protégez n'est plus plus là. donc assumez vos actes et en attendant, laissez l'armée nationale vous massacrez comme des graines de sable
    • Auteur

      Sopama

      En Janvier, 2018 (10:02 AM)
      quelque chose me fait croire que le mfdc daujourdhui n'a rien a voir avec cette boucherie. je croi en leur declaration. inutile de revenir sur ce qui sest passé durant ces 20 ou 30 dernieres annees sils sont dans une dynamique de paix. cependant il est dune capitale necessite que la gendarmie nationale travaille à decouvrir tous ceux qui de pres ou de loin sont liés à cette tuerie. la lumiere doit jaillir pour que justice se fasse. pas question de pardonner. jencourage notre armee nationale dans toutes ses composantes à ller jusquau bout. dieu nous garde! amen
  2. Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (09:41 AM)
    Ces bâtards lâches doivent êtres bombardés ils nous parlent denquette ces singes sauvages.
    Auteur

    Zigman

    En Janvier, 2018 (09:41 AM)
    je suis casaçais mais talouma léén dama sonn ci yéén
    Auteur

    Heuchy

    En Janvier, 2018 (09:43 AM)
    Dans mon for intérieur Je c k le mfdc n'y est pour rien. Ils respectent le président car ils savent k c kelkun de très sérieux
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (11:08 AM)
      pourquoi ces insultes ? si tu n’es pas d’accord, est-ce que tu ne peux pas parler poliment ? où sont nos valeurs traditionnelles de respect et de dignité ?
      et vous seneweb pourquoi laissez-vous passez ces injures....alors que vous nos demandez d'être courtois ! c'est ça votre courtoisie ?
      1 - soyez courtois. n'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
      2 - n'envoyez pas de message inutile.
      attaques personnelles. vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles svp. ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
    Auteur

    Http://www.seninfolive.com

    En Janvier, 2018 (09:44 AM)
    SenInfoLive c’est le site vous permettant de suivre l’actualité nationale et internationale, sur tous les domaines, à la seconde. Tout ce qui se dit ou se raconte sur l’actualité nationale voire internationale est sur SenInfoLive. Et même quand les choses se disent et se contredisent. Comme lors des grands événements. SenInfoLive est toujours à la pointe de l’information. Donc, si vous voulez tout savoir en temps réel, surtout lors des grands événements où l’actualité va très vite, alors vous vous trouvez sur le site incontournable des passionnés de l’actualité. Grâce à notre flux d’actualité sur tout ce qui se passe, notre site va chercher les informations qui paraissent sur les sites spécialisés dans les infos : politique, économie, sport, fais divers, revue de presse, social, high-tech, religion, éducation, musique ...
    Auteur

    Brof

    En Janvier, 2018 (09:46 AM)
    Comment l'état peut il laisser de Mdfc "mener une enquête" ?
    • Auteur

      Koumen

      En Janvier, 2018 (10:19 AM)
      j'ai la même réaction que vous. l’État ne doit pas laisser des rebelles qui sapent l'intégrité territoriale faire la police à sa place. ce serait une démission très grave et lourde de conséquences. le mfdc apparemment se pavane en toute liberté.
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (12:55 PM)
      "mener une enquête", ça existe au sein de toutes les organisations armée comme civil. les ong le font s'il y a détournement de fonds ou de la malversation. les corps armées aussi le font pour trouver si un éléments ou des éléments leur appartenant sont responsable d'une bavure ou d'un crime...
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (09:56 AM)
    Ces gens se f...de la république. De quel droit et au nom de qui doivent -ils mener des enquêtes? Arrêtons cette plaisanterie et extirpons cette gangrène de notre cher pays.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (10:30 AM)
    Bonne réaction de collaboration et de pas vers une paix définitive.

    Pour ceux qui s'indignent, même si vous êtes cambrioler chez vous et que vous portez plainte, vous continuez à votre niveau à faire des enquêtes.
    Auteur

    Its Time To Fight For Peace

    En Janvier, 2018 (10:35 AM)
     :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
    Auteur

    Sané Kéléfa

    En Janvier, 2018 (10:56 AM)
    le mfdc, faîtes attention !! votre velleité irrédentiste s'arréte à Soungrougrou. à l'est c le pays mandingue peulh, balante et manjacque. Si vous vous y aventurez, on vous découpe. depuis WADE votre région de ziguinchor a été privilégiée par ra rapport à SEDHIOU ET KOLDA. Vous entretenez cette crise pour vivre sur le dos de pauvre population. Mais ne parlez plus à notre nom. votre affaire est diola et pas casamançais.



    ATTENTION

    KELEFA pourrait aussi se réveiller et imposé son GABU.
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (08:41 AM)
      moussa molo se reveille reclame son fouladou , le balanta counda se reveille . ben nous on reste dans le senegal ; l'independance c'est qui donc ? oussouye ? bignona ?
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (10:58 AM)
    Macky korr Marieme Faye moo ko yorr



    Avec Macky pour un Senegal emergent et UN et Indivisible



    Avec Marieme pour Servir le Senegal

    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (11:00 AM)
    Macky korr Premiere djeeke moo ko yorr



    Avec Macky pour un Senegal emergent et la paix definitive
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (11:06 AM)
    Vous n'avez pas compris. Il dit que le MFDC n'a rien voir avec la tuerie et travaille à l'identification des auteurs. C'est clair! Le MFDC est dans une dynamique de paix soyons optimistes. Tous ensemble travaillons pour la paix et cela doit commencer par nos propres discours. Nous devons éviter de blesser quiconque. Le MFDC précise qu'il s'agit d'une enquête interne qui n'a rien à voir avec le travail de l'Etat. Leur enquête ne remet nullement en cause la légalité et la légitimité de vos forces de sécurité. Le MFDC veut tout juste contribuer à éclatement de vérité et à neutraliser les responsables des crimes. Il faut arrêter de la confusion. Encore une fois le MFDC n'est plus une menace pour le Sénégal. A zig les gens vaquent tranquillement à leur occupation. Ceux qui habitent les villages situés après le drame continue normalement leurs activités. Ils prennent chaque jours les bus Tata qui déversent la liaison pour se rendre en ville et retourner tranquillement le soir chez eux. Prions davantage pour que la paix continue. Nous osons espérer que ce qui s'est passé est un cas isolé et ne va plus se répéter.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (11:10 AM)
    Avec Macky korr Marieme Faye pour un Senegal emergent et la paix definitive
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (11:15 AM)
    On negocie pas avec Des revelles on Les aneantit.un etat faible est la resultante de tout ceci
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (11:15 AM)
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (12:04 PM)
    Le MFDC mène une enquête après treize sénégalais tués par des hommes armés, c’est très bien.

    Est- cela la solution ?

    Pensez-vous réellement qu’après trente-cinq ans de souffrance, de dégradation des conditions de vie des populations de la Casamance, c’est ce que la population attend de vous. Non mes chers frères, ce que nous attendons de vous c’est de déposer les armes et de regagner vos familles, de restituer les vergers et les plantations que vous arrachés aux populations, de dédommager les propriétaires de troupeaux qui ont servi à vous nourrir dans la forêt, de procéder au déminage de toute la Casamance afin de sécuriser nos familles, de procéder au désarmement de tous les anciens combattants rebelles, de faire respecter la loi sur la circulation des armes en Casamance.

    Aujourd’hui le MFDC clame son innocence mais cela est un non-sens car si des personnes osent se balader en Casamance avec des armes de guerres pour dépouiller et massacrer nos populations c’est parce que le MFDC en a créer les conditions.

    La vérité est que nous les fils de la Casamance, nous sommes épuisé de vivre cette situation et de voire notre région s’enfoncer dans la pauvreté chaque jour un peu plus. Par vos actions les investisseurs ont déserté notre région et même les fils de la région ne pensent plus même ne fut ce que reconstruire les maisons de leur père. Quel dommage pour cette belle région ! Et tout cela par la faute de quelques individus qui se prennent pour propriétaire de toute une région.

    Le MFDC représente qui ? Qui les a mandatés pour parler au nom de la Casamance ? Qui les a mandatés pour réclamer une quelconque indépendance ?

    Par ailleurs, il est regrettable de voir des leaders casamançais manqués de courage au point de dédouaner le MFDC, SHAME ON YOU. Ces personnes n’ont aucun respect pour la Casamance et les fils de la Casamance, ils ne pensent qu’à eux et aux intérêts qu’ils tirent de ce conflit. Ils ont pendant des années occupés le devant de la scène politique du sud et aujourd’hui en perte de vitesse, ce conflit est pour eux le seul moyen d’exister politiquement. Et par peur des représailles ils ont tous peur de condamner ouvertement le MFDC. Cela fait trente –cinq ans que vous les caresser dans le sens des poils et que cela ne donne rien alors à défaut d’avoir le courage de vos pensées épargnez nous de vos soutiens déguisés au mouvement rebelle et permettez à l’état de faire son travail et d’assurer la sécurité de tous les citoyens sur l’ensemble du territoire sénégalais.

    Dans ce conflit seul les fils sont les plus grands perdants, ils ont payé le plus lourd tribut tant en vie humaine qu’en dommages matériels et moraux alors que tous ceux qui veulent faire de ce conflit leur gagne-pain ou leur ascenseur politique nous leur disons que cela suffit. STOP ! Y’EN A MARE

    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (12:30 PM)
    Le MFDC mène une enquête après treize sénégalais tués par des hommes armés, c’est très bien.

    Est- cela la solution ?

    Pensez-vous réellement qu’après trente-cinq ans de souffrance, de dégradation des conditions de vie des populations de la Casamance, c’est ce que la population attend de vous. Non mes chers frères, ce que nous attendons de vous c’est de déposer les armes et de regagner vos familles, de restituer les vergers et les plantations que vous arrachés aux populations, de dédommager les propriétaires de troupeaux qui ont servi à vous nourrir dans la forêt, de procéder au déminage de toute la Casamance afin de sécuriser nos familles, de procéder au désarmement de tous les anciens combattants rebelles, de faire respecter la loi sur la circulation des armes en Casamance.

    Aujourd’hui le MFDC clame son innocence mais cela est un non-sens car si des personnes osent se balader en Casamance avec des armes de guerres pour dépouiller et massacrer nos populations c’est parce que le MFDC en a créer les conditions.

    La vérité est que nous les fils de la Casamance, nous sommes épuisé de vivre cette situation et de voir notre région s’enfoncer dans la pauvreté chaque jour un peu plus. Par vos actions les investisseurs ont déserté notre région et même les fils de la région ne pensent plus même ne fut ce que reconstruire les maisons de leur père. Quel dommage pour cette belle région ! Et tout cela par la faute de quelques individus qui se prennent pour propriétaire de toute une région.

    Le MFDC représente qui ? Qui les a mandatés pour parler au nom de la Casamance ? Qui les a mandatés pour réclamer une quelconque indépendance ?

    Par ailleurs, il est regrettable de voir des leaders casamançais manqués de courage au point de dédouaner le MFDC, SHAME ON YOU. Ces personnes n’ont aucun respect pour la Casamance et les fils de la Casamance, ils ne pensent qu’à eux et aux intérêts qu’ils tirent de ce conflit. Ils ont pendant des années occupés le devant de la scène politique du sud et aujourd’hui en perte de vitesse, ce conflit est pour eux le seul moyen d’exister politiquement. Et par peur des représailles ils ont tous peur de condamner ouvertement le MFDC. Cela fait trente –cinq ans que vous les caresser dans le sens des poils et que cela ne donne rien alors à défaut d’avoir le courage de vos pensées épargnez nous de vos soutiens déguisés au mouvement rebelle et permettez à l’état de faire son travail et d’assurer la sécurité de tous les citoyens sur l’ensemble du territoire sénégalais.

    Dans ce conflit seul les fils de la Casamance sont les plus grands perdants, ils ont payé le plus lourd tribut tant en vie humaine qu’en dommages matériels et moraux alors que tous ceux qui veulent faire de ce conflit leur gagne-pain ou leur ascenseur politique nous leur disons que cela suffit. STOP ! Y’EN A MARE

    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (12:31 PM)
    la casamance c est pour les diola tous les autres ethnies sont des etranger donc laisser nous les diolas regler la crise .nous somme majoritaire en casamance

    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (12:55 PM)
      quelle partie de la casamance appartient aux diolas cher ignare et ethnocentriste?
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (12:58 PM)
      tu as raison. personne ne tombera dans ton piège. espèce d'ennemi de diola
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (13:06 PM)
      quelle partie de la casamance appartient aux diolas, le foula dou, le pakao, bignona, oussouye? ziguinchor lui appartenait à la guinée bissau.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (13:18 PM)
    L 'ARMÉ VA INSTALLER 5 BASES AU SUD POUR CHASSER LES BANDITS MFDC...ET NETTOYER LA ZONE
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (15:19 PM)
    Le MDFC a pris en otage les populations casamancaises qui doivent se lever comme un SEUL homme et leur dire: Cela SUFFIT, Y'A EN MARRE.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (15:24 PM)
    Il faut répondre au MFDC avec un canon de 155 mm

    Contre cette vermine , seule les pbus incendiaires et le napalm fonctionnent.

    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (14:43 PM)
      l'armée a déjà utilisé ces armes depuis 1981. pour quels résultats? ok qu'elle bombarde. on verra qui décampera en premier.
      vous des civiles et vous gueulez.
      l'armée connait parfaitement la position des rebelles. si nos soldats ont des couilles qu'ils y aillent. sans déconner ça sera à mourir de rire
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (17:32 PM)
    En attendant vôtre enquête nous on bombarde. Ils ont la trouille ces temps ci d'où gnouneu ki la mila. Dotoulenko defati boum boum dawlen bombeu yagui nieuw dal sen kaw
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (17:32 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (17:43 PM)
    livrez les assassins vite  :taala_sylla: 
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (20:23 PM)
    Bon, attendons les " résultats de l´enquetre du MFDC" ! Il y va aussi de leur crédibilité. J espère qu´ils ne vont pas utiliser cette histoire pour liquider ceux d´entre eux qui veulent vraiment négocier la paix. Vous comprenez ? Réglement de compte sous forme de fausses accusations, le tout se joue dans le maquis à coup de mitraillettes et Macky n´y verra quedal !
    Auteur

    Las

    En Janvier, 2018 (21:00 PM)
    Vaut mieux negocier avec les rebelles que de les provoquer avec ces bombardements. La guerilla est differente de la guerre et ils connaissent la region mieux que les militaires.Les renseignements generaux en savent quelque chose.

    Le mdfc n est jamais alle a massacrer ses propres habitants en masse. Ce groupe de rebelles inconnus est venu de la sous region, des hors la loi en mission qui ont repris la direction de Bissau au sud ouest de la casamance.

    L armee bombarde dans le vide l ennemi a deja traverse les frontieres et peut etre tres loin de Bissau en ce moment. Relancant ainsi le conflit casamancais.

    Sous la hantise des attaques les populations risquent de s auto defendre. Le Chef de l Etat doit y aller et rassurer.

     :bindeu: 
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (22:12 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (23:05 PM)
    C'est quoi ce titre de merde? Il n'appartient qu'aux forces de défense et de sécurité de mener des enquêtes et de rendre compte au peuple sénégalais!!
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (23:32 PM)
    B­ie­n­v­e­n­ue s­ur le m­e­i­l­le­ur s­i­t­e de r­e­n­c­o­n­t­re­s d­e s­e­x­e >>> w­w­w.­s­e­x­yd­r­o­m.­c­o­m
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (04:46 AM)
    Laissez le procureur du MFDC faire son travail, il travaille sur et va transmettre les résultats au ministre de la justice du MFDC, qui va en parler a leur premier ministre, et leur président... Ils ont tout au MFDC, mm des avocats etc... Bodian a dit de laisser la justice du MFDC faire son travail, comme c'est la phrase à la mode.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (04:46 AM)
    Laissez le procureur du MFDC faire son travail, il travaille sur et va transmettre les résultats au ministre de la justice du MFDC, qui va en parler a leur premier ministre, et leur président... Ils ont tout au MFDC, mm des avocats etc... Bodian a dit de laisser la justice du MFDC faire son travail, comme c'est la phrase à la mode.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (09:25 AM)
    Si ça ne dépendait que de l'armée ça fait des années qu'on ne parlerai plus de ces vermines mais malheureusement cette armée dépend des politiques.c le Sénégal d'aujourd'hui où les criminels font leur loi et font des enquêtes
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (11:59 AM)
    La crise Casamançaise et ses non-dits

    Trente-cinq ans maintenant que dure ce conflit qu’endure la population de sud avec dignité. Il est temps de faire une analyse rigoureuse des conséquences de ce conflit.

    Posons d’abord une situation géographique de ce conflit communément appelé conflit casamançais et cela peut-être nous mènera à mieux le requalifié géographiquement.

    La Casamance naturelle est divisée géographiquement en trois parties que sont : la haute Casamance aujourd’hui la région de Kolda ou le fouladou, la moyenne Casamance aujourd’hui la région de Sédhiou, et la basse Casamance la région de Ziguinchor. Aujourd’hui ni le fouladou, ni la région de Sédhiou ne se sentent concernés par ce conflit et cela se traduit par le manque de front dans toute cette partie de la Casamance. Donc en conclusion on peut remarquer que ce conflit est principalement concentré dans la région de Ziguinchor c’est-à-dire, dans les départements de Ziguinchor, Bignona et Oussouye. Ce qui réduit considérablement l’aspect casamançais qu’on veut donner à ce conflit et le circonscrit à la région de Ziguinchor.

    Par ailleurs sur le plan ethnique la Casamance est très diverse et la réduire juste à l’ethnie diola est une réelle méconnaissance de l’histoire et du peuplement de cette partie du Sénégal. Les Diolas dominent dans la Basse Casamance, les Peuls dans la Haute Casamance, les Mandingues et les Balantes dans la Moyenne Casamance, et les Manjaag et Mancagne sur la frontière avec la Guinée-Bissau (ibid.). Ce qui prouve à suffisance qu’une hypothétique indépendance ne saurait concernée toute la Casamance ou ouvrira la voie à une guerre civile ethnique dans le sud du pays.

    Et cela nous mène inéluctablement à nous poser des questions sur le mouvement indépendantiste MFDC.

    Le premier problème de ce conflit est la légitimité du Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance (MFDC) dans la Casamance.

    En effet ce mouvement est rentré dans le quotidien des casamançais plus particulièrement ceux de la région de Ziguinchor par un processus de viol c’est-à-dire sans forcément leur consentement. D’abord par attaques meurtrières dont les principales victimes sont des fils de Casamance ensuite par la presse qui n’est intéressée que par le sensationnel sans vraiment penser à l’analyse et souvent qui donne la parole à des personnes qui ne représentent en tout cas pas les casamançais dans leur plus grande majorité. En aucun moment de l’histoire de ce peuple, les casamançais ne se sont réunis pour donner mandat à ce mouvement pour parler et agir en son nom.

    Il serait intéressant de savoir combien de casamançais connaissent ce mouvement, combien en sont membres et combien en sont sympathisants. Combien peuvent nous dire quels sont les buts de ce mouvement.

    Le second problème concerne les agissements de cette rébellion vis-à-vis de la population casamançaise. Cette population au nom de laquelle le MFDC réclame l’indépendance est la première victime de ses agissements criminels. Le premier crime de ce mouvement est le fait d’avoir parsemé des mines anti personnelles dans une grande partie de la brousse de la région de Ziguinchor. Qui sont les victimes de ces mines ? Les casamançais dans leur immense majorité.

    Ensuite on a la spoliation des vergers et plantations que les propriétaires ont mis des années à faire pousser. Le procédé est simple soit tu acceptes de ne plus mettre les pieds dans ton verger ou ta plantation soit on te retrouve un jour mort égorgé là-bas.

    Le vol des troupeaux des éleveurs de la région, le recrutement des enfants dans le maquis, la culture et la commercialisation du chanvre indien sont autant de forfaitures commises par cette rébellion au détriment de la population je ne dirais pas casamançaise mais plutôt ziguinchoroise. La prolifération des armes de guerres et bandes armées dans toute la région. Ce qui fait que la perception que la majeure partie de la population vis-à-vis de cette rébellion est catastrophique. La population voit plus en ce mouvement une organisation mafieuse qu’autre chose.

    Le troisième point est le fait qu’à chaque négociation on parle d’argent distribué aux hommes du maquis pour obtenir un cessez le feu. Cette attitude montre à suffisance que les responsables de ce mouvement ne se battent que pour leurs propres intérêts bassement matériel mais par pour un quelconque intérêt du peuple casamançais.

    Et le dernier point est le cas des pompiers pyromanes qui doivent soit leur position politique soit sociale qu’à ce conflit. Ils sont les plus dangereux, la journée ils sont les artisans de la paix et la nuit ils sont pyromanes sous la cagoule. On les retrouve dans toutes les sphères, cadre de la Casamance, partis alliés, associations, ONG etc…

    Pour conclure tous ces faits et problèmes posés par ce mouvement de rébellion ont aujourd’hui plongé la région de la Casamance et plus particulièrement la région de Ziguinchor dans une pauvreté sans précèdent. Entre autre conséquence on a la fuite des touristes, le chômage endémique des jeunes, une forte prévalence en VIH, la fuite des investisseurs étrangers et la propension à l’immigration clandestine des jeunes, la disparition de certains villages, la création de réfugiés de guerre etc…

    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (15:38 PM)
    JE SUI DSL MAI NOU SONE PAS DES FOU  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (15:49 PM)
    toutes les signes montres que c´est votres branches armee qui a attaques ces povres geant

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email