Lundi 25 Mai, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Audience au Palais : Des religieux interpellent Macky

Single Post
Audience au Palais : Des religieux interpellent Macky
Depuis, quelques jours, le président de la République reçoit différentes personnalités et délégations, pour échanger autour de la lutte contre la pandémie du Covid-19. Cependant, Macky Sall n'a pas encore reçu, les associations religieuses, islamiques notamment. Dans une déclaration commune, 09 organisations interpellent le chef de l'État. Nous vous proposons, le texte dans son intégralité.




"DÈS que le premier cas de Coranavirus a été confirmé dans notre pays, le 02 mars dernier, il y a eu un élan national de solidarité pour faire face à la pandémie du COVD-19, autour du Chef de l’Etat, le Président Macky Sall. Il a pris l’initiative salutaire de mobiliser toutes les forces vives de la Nation, en gommant les dissemblances politiques et confessionnelles, avec une parfaite conscience de la gravité de l’heure, qui doit fédérer les efforts et les moyens de tous, face à notre ennemi commun : le COVID-19.

NOUS FÉLICITONS le chef de l'État d'avoir enclenché une large concertation avec les différentes composantes de la société sénégalaise. Ce qui illustre bien la maturité de notre peuple, dans sa capacité à s’unir et à rester soudé à l'heure des grands défis, pour l’intérêt supérieur du Sénégal.
CETTE CRISE sanitaire mondiale, qui n’a pas épargné notre pays, s'accompagne naturellement d’autres crises multidimensionnelles, notamment spirituelles, qui ont également affecté nos différentes religions et notre spiritualité de manière générale. Les lieux de cultes ainsi que les écoles coraniques, à l’instar de toutes les autres structures d’enseignement du pays, ont été impactées par les mesures de prophylaxie nationale et d'hygiène préventive communautaire instituées par les services compétents de l'État et auxquelles les acteurs religieux ont pleinement adhéré.
DÈS LE DÉBUT de la pandémie, nulle autre institution ou groupement ne s’est autant mobilisée que les religieux qui, dès les premières heures de la crise, ont contribué financièrement à la lutte et ont participé activement, à leurs frais, à différentes campagnes de sensibilisation sur le terrain. Ils se sont approprié cette cause nationale, surmontant toutes les contraintes et pressions émanant de leurs communautés respectives.
AU REGARD des efforts et sacrifices consentis, volontiers, par les acteurs religieux, et de la perception particulière qu'ils ne peuvent manquer d'avoir de cette épreuve imposée par la volonté divine à la communauté humaine, il est évident que prêter oreille attentive à leurs avis et suggestions, en ces heures de consultations nationales, QUI SE VEULENT INCLUSIVES, n'aurait pas été impertinent.
D'AUTANT que des épreuves collectives de cette nature gagneraient à constituer une occasion de choix pour impulser un nouveau sursaut national, facteur de renforcement de la cohésion et de la bonne convivialité entre les différentes composantes de la Nation sénégalaise. Les mouvements religieux, signataires de cette plateforme, ne sauraient rester indifférents à cette recherche salutaire de consensus, afin de vaincre ensemble cette épidémie qui menace notre pays et son avenir. Dans un contexte surtout où nos écoles coraniques, aujourd'hui à la croisée des chemins, sont plus que jamais inquiètes pour leur avenir.
NOUS EXHORTONS à nouveau tous les segments de la population sénégalaise à continuer à consentir des efforts pour mettre en œuvre les précieuses recommandations de "comportements-barrières", édictées par les pouvoirs publics et les services du ministère de la Santé.
NOUS ADRESSONS humblement nos ferventes prières au Tout-Puissant, afin que ce fléau tourne résolument le dos à notre cher pays. Et qu'il soit définitivement vaincu dans le monde entier."

ONT SIGNÉ, les associations et personnalités religieuses ci-dessous:
- A.I.S. Association islamique pour servir le Soufisme

- ONG islamique JAMRA

- Fédération des daaras et maîtres coraniques
- Ligue des imams et des prédicateurs du Sénégal
- Conseil supérieur des maîtres coraniques du Sénégal
- AJEF, Association pour l'éducation et la formation
- Association des prêcheurs pour la paix et le développement
- ONG Daaral khurane wal ikhsane
- APM, Association pour la paix dans le monde  

liiiiiiiaffaire_de_malade

15 Commentaires

  1. Auteur

    En Mars, 2020 (22:05 PM)
    Où sont les saltigués ?
  2. Auteur

    En Mars, 2020 (22:23 PM)
    Les africains et leurs dirigeants ndey saan.
    Auteur

    En Mars, 2020 (22:34 PM)
    Ils n'ont rien a dire. Ils ont deja peche au debut. Qu'il la ferme. Les paroles appartiennet uniquement aux personnel de la santé
    Auteur

    Associations

    En Mars, 2020 (22:41 PM)
    Ou est l"association des exploitants des talibés

    Ou est l'association des éboueurs



    Apres ce sera l'association des voleurs et agresseurs



    Tout ça c'est de la foutaise

    Auteur

    En Mars, 2020 (22:45 PM)
    Ils ont entendu un fond de 1 milliard

    Donc ils veulent leur part

    Thiey les musulmenteurs...
    Auteur

    Leuz

    En Mars, 2020 (23:10 PM)
    Les saltigues sont en train de faire un travail de l'ombre. Ils ont sécurisé fatick et ses environs.

    C'est pourquoi on entend pas fatick dans les cas importés et les cas communautaires.
    Auteur

    Sd

    En Mars, 2020 (23:28 PM)
    comme si il n´a pas d´autres confessions au Sénégal.Tchim
    Auteur

    En Mars, 2020 (23:39 PM)
    Oh Massata le fils prodigue il peut offrir quelques montres ?
    Auteur

    Opportunistes

    En Mars, 2020 (23:59 PM)
    Ils disent que "DÈS LE DÉBUT de la pandémie..." ils ont été actifs.

    À part proposer le maintien des prières collectives, on cherche bien ce que vous avez foutu.

    Par contre, Mame Cheikh Mbacké et Jamra ne pourraient jamais rater une telle occasion de picorer une part de la cagnotte
    Auteur

    Linda Mujer

    En Mars, 2020 (03:39 AM)
    Et ça continue à se réunir autour de tables où les distances recommandées ne sont pas respectées! Après quoi, en signe de bénédiction, chacun crachera dans les mains largement ouvertes de ses confrères en récitant des versets qui n'auront rien à voir avec la situation. "Wassalam, emmenez mes éclats de virus pour les distribuer aux membres de vos familles!"
    Auteur

    En Mars, 2020 (05:34 AM)
    Les religieux n'ont pas moins à dire que toutes les organisations et tous les individus que Macky s'est engagé à recevoir à la chaine. Par exemple, l'Etat pourra les aider à prendre en charge les enfants talibés que les maitres coraniques ne peuvent plus envoyer mandier. Il est juste nécessaire que tout ceci se passe dans un esprit constructif en vue de renforcer la prévention contre le covid19 et de soutenir les catégories les plus défavorisées sur le plan économique. Donc, ils ont leur mot à dire. Cependant, en ce qui concerne les prières, elles nous incombent à nous tous dans de telles circonstances de détresse, tant que nous sommes des croyants, musulmans ou chrétiens.
    • Auteur

      Grigri

      En Mars, 2020 (08:14 AM)
      si vous vous en remettez aux religieux pour combattre le virus il ne restera bientot plus grand monde au senegal et ailleurs
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2020 (16:49 PM)
      il n'y a pas besoin d'attendre opportunément une pandémie pour améliorer le cas des talibés.
      en tout temps, ces obscurantistes ont été solidaires aux oustaz maltraitants.
    Auteur

    Opportunistes

    En Mars, 2020 (07:39 AM)
    Ils disent que "DÈS LE DÉBUT de la pandémie..." ils ont été actifs.

    À part proposer le maintien des prières collectives, on cherche bien ce que vous avez foutu.

    Par contre, Mame Cheikh Mbacké et Jamra ne pourraient jamais rater une telle occasion de picorer une part de la cagnotte
    Auteur

    Abs

    En Mars, 2020 (07:49 AM)
    Macky le politicien. Les seuls qui doivent être reçus, sont les acteurs de la santé. Ces religieux, qui se signalent, pensent que c'est de l'argent qui est distribué au palais.
    Auteur

    En Mars, 2020 (08:55 AM)
    Ces racailles qui gangrenent le Senegal oublient de dire que beaucoup d'imams ne voulaient pas fermer les mosquées le vendredi , jour de grandes priere !!!
    Auteur

    En Mars, 2020 (14:25 PM)
    Cette fois vous ne nous aurez pas, ni notre argent. Allez circuler.....vers Guediawaye.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email