Mercredi 15 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

BAMBEY- Ce que les agents du Crous attendent de leur nouveau directeur

Single Post
Photo : Seneweb.com

L’université Alioune Diop de Bambey a connu ce mercredi une forte mobilisation, à l’actif des agents du centre régional des œuvres universitaires et sociales. La rencontre a permis au syndicat des travailleurs des établissements scolaires et universitaires de placer une revendication majeure et de faire quelques mises en garde à l’endroit du futur directeur.

El Hadj Cheikh Oumy Diop, le secrétaire général dudit syndicat a, en effet, profité de son face-à-face avec la presse pour solliciter de l’État du Sénégal la mise en application de la loi portant mobilisation des centres régionaux. « 'La loi est votée et promulguée. Nous attendons avec impatience sa mise en application. La création des centres était une demande sociale. Maintenant que cette doléance est satisfaite, nous souhaitons que le gouvernement aille jusqu’au bout de son projet », » a notamment dit le syndicaliste.

Sous le contrôle dune partie des agents dits temporaires dénombrés à plus de 300 personnes et des 40 agents permanents, une doléance a été agitée et classée « 'fondamentale »'. Selon Elhadj Cheikh Oumy Diop, le futur directeur devra prendre en considération les travailleurs qui exercent dans les centres de Ngoundiane et de Bambey, depuis 2007. « 'Nous réclamons la régularisation et l’embauche des agents déjà en service. Nous ne voudrions que ces derniers soient mis à l’écart au profit de nouveaux arrivants »', a-t-il ajouté en guise de conclusion.


liiiiiiiaffaire_de_malade

3 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (23:09 PM)
    du courage frère vous oeuvrer pour la cause des agents de coud mais aussi des étudiants de bambey du courage

  2. Auteur

    De Faux Médecins Font Leur Ap

    En Mai, 2016 (06:02 AM)
    SENENEWS.COM- De faux médecins font leur apparition à Dakar. En effet, ce sont des nigérians qui exercent ce métier sans autorisation ni aucune certification pour prescrire des médicaments.

    Ils font des consultations gratuites avec même de faux scanners.



    En plus de cela, ils se font passer pour des américains et spécialistes de la santé. Mais selon nos informations, ils ne sont ni médecins, ni infirmiers, ni techniciens de la santé.



    Après la consultation gratuite, ils appellent les patients pour leur dire qu’ils ont telle maladie et ils peuvent la soigner. Ainsi, ils programment un traitement sous forme de thé et d’infusion. Les prix varient: 25000 frs, 30000frs et 50000 frs Cfa.



    Dans un premier temps, ils s’étaient installés à Keur Massar, mais par la suite ils se sont implantés à Pikine.



    Récemment ils ont projeté de venir à la Médina plus précisément à la Mairie. Ils voulaient escroquer les conseillers de la mairie. Parmi ces conseillers, il y en a certains à qui ils ont diagnostiqué une maladie. Ce dernier des faits, est parti voir son médecin qui lui a infirmé le diagnostic.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (12:40 PM)
    Vous êtes n'est ce pas recrutés, affectés à Bambey et payés par le COUD qui est un établissement public; donc pourquoi faire la pression pour que le nouveau crous de Bambey qui est aussi un établissement public autonome cède au chantage de personnes incompétentes qui n'ont été introduites dans le circuit que par le fait de clientélisme politique.

    Tous ces gens qui s'agitent ont été recrutés par l'ancien maire de Mbacké alors qu'il était directeur du COUD et responsable du PDS en ce moment.

    Tout recrutement dans ce nouveau crous se fera par appel à candidature. Postuler comme tous les citoyens sénégalais et montrer que vous êtes meilleurs c'est mieux que de faire des chantages.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email