Lundi 03 Octobre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Bavures policières : Les vérités du commissaire Cheikhna Keïta

Single Post
Bavures policières : Les vérités du commissaire Cheikhna Keïta

En 2001, il y a eu Balla Gaye. En 2011, Malick Bâ. En 2012, Mamadou Diop…  Et en 2018, Fallou Sène. La longue série des bavures policières inquiète les citoyens et interpelle les spécialistes. Parmi ceux-ci, le commissaire Cheikhna Keïta. Dans cet entretien avec Seneweb, il invite les forces de défense et de l'ordre à revoir leur copie.

Commissaire Keïta, les forces de l'ordre et de sécurité multiplient les bavures ces dernières années. Pourquoi ?
Il faut chercher l'explication dans beaucoup de segments : l'encadrement, l'organisation, la formation, la préparation psychologique, la maîtrise des sites d'intervention et des situations d'intervention. Tout cela fait que nos corps, actuellement, sont en train de traiter un terrain qui n'est pas simple depuis très longtemps et qui se complexifie tous les jours davantage. Il va y en avoir encore, des dégâts. Mais il faut savoir réagir comme il faut pour les limiter.

Justement comment "réagir comme il faut" ?
Il y a de sérieux problèmes dans la formation des hommes, dans la préparation des interventions, dans la maîtrise des situations d'intervention, dans la maîtrise des moyens d'intervention, dans le respect de la loi. Parce qu'on se réfugie toujours derrière la loi : ont-ils le droit de faire ceci, ont-ils le droit de faire cela ? Quand est-ce qu'il faut utiliser les armes ? Ce n'est pas cela. Le maintien de l'ordre est un métier. Et quand les coups de feu partent à gauche et à droite, n'importe comment, depuis des années on est assommés par cela. Il faut revenir en arrière et demander à tous les responsables, tous les états-majors, de reprendre les questions d'intervention. Revoir comment les hommes sont préparés depuis leur formation, comment ils sont encadrés, comment ils sont préparés à l'intervention, comment les interventions sont préparées et organisées. Si on fait cela, on limite les dégâts.

Étudiant tué à l'Ugb : "Qu'est-ce qu'on a fait pour que la situation se dégrade ?"

Un de vos anciens collègues, commissaire Sadio, a déclaré que l'utilisation de balles réelles est légale lors des opérations de maintien de l'ordre. Vous confirmez ?
Du point de vue de la loi, l'utilisation des balles réelles répond à des situations telles que la légitime défense, la défense du lieu dont on a la garde, telle que la défense d'une personne en situation de danger du fait d'une agression qui est là, réelle et présente. Mais tout cela c'est la loi et son application sur le terrain. Avant cela il y a la responsabilité. Qu'est-ce qu'on a fait pour que la situation se dégrade ? Parce qu'un texte de loi qui règle l'utilisation des armes ne règle pas une situation de maintien de l'ordre. Moi je crois que c'est là qu'il faut voir.

Soyez plus précis.
On sait que les officiers, les sous-officiers sont équipés en permanence d'armes de poing fournies en balles réelles. Mais ces gens-là qui visent d'autres gens, doivent organiser  les interventions de sorte qu'ils ne soient pas obligés de perdre leur sang-froid et d'en arriver à utiliser des armes  qui n'auraient pas dû intervenir là. Parce que dans une situation de maintien de l'ordre, si on en arrive à utiliser une arme de poing fournie en armes réelles, cela veut dire que la situation est dégradée au point que les responsables et les hommes pouvaient se retrouver dans une situation de danger, donc dans une situation de perte de maîtrise de la situation. Et quand on perd la maîtrise de la situation, on s'affole.

Mort de Fallou Sène : "On fait du dilatoire, on noie le poisson, on fait oublier, on crée le désordre de telle sorte que les gens se lassent, et on sabote l'enquête."

Une enquête est ouverte pour situer les responsabilités dans la mort de l'étudiant de l'Ugb au cours d'une intervention des forces de sécurité. D'aucuns estiment que ces types d'enquête ne sont pas crédibles. Partagez-vous ce point de vue ?
Il y a deux aspects. D'abord la volonté de se protéger, de protéger l'institution au nom de la solidarité entre l'Etat et ces corps-là. On fait du dilatoire, on noie le poisson, on fait oublier, on crée le désordre de telle sorte que les gens se lassent et que l'attention n'est plus portée dessus et on sabote l'enquête. L'autre aspect des choses c'est qu'il y a un flou tel dans la succession des évènements qui précèdent l'accident que quand il faut traiter d'une cartouche on ne sait pas d'où elle est partie. Si on doit traiter d'une balle on ne sait pas d'où elle est partie, s'il faut traiter d'un fonctionnaire on ne connait pas sa position de départ et on ne sait pas à quel moment la balle est partie et comment il faut faire. Vraiment il y a des actes préalables de préparation d'une intervention qui sont extrêmement importants telles que les procédures standards. Il n'y a pas de standard de gestion des armes, de distribution des armes, de préparation d'une intervention, de positionnement des hommes. C'est cela qui fait qu'on est dans de l'amateurisme pur.

Quelles solutions proposez-vous ?
Qu'on le veuille ou non, ça doit devenir plus sérieux. Nous avons une grande gendarmerie, qui se prévaut d'être une des meilleures du continent, une grande police qui se prévaut d'être une des meilleures du continent mais ça pèche à des endroits où on ne les attend pas. Là où ils doivent être le plus efficaces, c'est là qu'il y a le plus de laxisme. Les gens soignent les façades ailleurs, mais ne soignent pas à l'intérieur. Ils ne soignent pas les rapports aux problèmes, les rapports aux interventions, le rapport aux moyens dans leur utilisation sur le terrain, le rapport avec les sites d'intervention.

Qui sont les responsables de cette situation ?
Je n'accuse pas tel ou tel. Je ne critique pas, non plus. C'est une analyse technique et implacable. Nous devons tous nous dire la vérité. Ceux qui commandent les troupes, les unités et les corps doivent s'arrêter, prendre la mesure de toutes les questions, de la formation aux interventions en passant par l'encadrement et la préparation des interventions. Et je pense qu'on pourra corriger beaucoup de choses et on fera moins de bavures.


affaire_de_malade

59 Commentaires

  1. Auteur

    Boy Thiocé

    En Mai, 2018 (13:16 PM)
    Analyse sans complaisance et juste.

    Merci Mr Keita
    Top Banner
  2. Auteur

    Libanais

    En Mai, 2018 (13:17 PM)
    Bila les sénégalais sont plus mauvais. Sur la terre un peuple maudit

    Vous êtes ingrat yak ngen Senegal aussi Dakar marche sandaga, mais deuk bi c’est pas pour vous aussi nioun aussi libanais nous sommes née ici

    Mai Sénégalais bakhoul sénégalais rewna amoul yar

    Sénégalais comme animaux.

    Ay vrai mbap ngen dek bo kham ni khex rek

    {comment_ads}
    Auteur

    Attention

    En Mai, 2018 (13:23 PM)
    Manque de formation

    Nos respect a l etre humain



    Le gendarme peut porter plainte a l etat s il se sent tres mal former

    Dans tous les cas ya un Meutre



    Des sanction a tout les niveaux

    Jusqu au ministre

    Et meme le recteur
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (13:23 PM)
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (13:29 PM)
    Le tireur était un gendarme, pas un policier!

    Il faut informer juste!!

    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (13:55 PM)
    Ce gars passe tout son temps à faire le tour des plateaux de télé pour raconter la même sauce, les mêmes niekhs. Svp way...repos.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (14:01 PM)
    Vrai donneur de lecon
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (14:18 PM)
    KEITA Vous êtes très mal placé pour vous ériger en donneur de leçons Vous à la Direction de l'Inspection des Services de Sécurité; làbas, vous êtiez très bien placé pour pour "faire revoir leur copie" aux forces de Police. Non c'était le cadet de vos soucis avec un bureau transformé en studio de musique où chaque jour toute la famille TAKEIFA se réunissait assis sur les tables, les chaises utilisant le téléphone à outrance, l'ordinateur du bureau ne servait qu' à saisir les paroles de JACK ou celles que tu créais pour lui... Plus loin encore ta scierie de bois à Kolda en plus menuisier déplacé de Guédiawaye pour fabriquer en vendre des meubles dont la coupe était interdite. Si vous vous voulez je vous rappelerai la prochaine fois les cas d'escroquerie de faux et usage de faux; NDIAYE ROCK, ce nom doit vous rappeler quelque chose, Mamadou Kani BEYE ca ne vous dit rien?

    Pour conclure, allez faire un tour à l'Ecole nationale de Police pour voir les modules de formation qui s'y prodiguent par des gradés comme toi et des Prof de Droits et des Magistrats . Loin de moi d'essayer de justifier les bavures; mais tu connais mieux que moi que la bavure, elle est policière.

    Qu'aucune personne (étudiants, parent etc.) ne se sente frustré par mes propos, mon intervention est juste axé vers quelqu'un qui est mal placé pour donner des leçons.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (14:40 PM)
    En tout cas quelque part, il a raison. Nos policiers doivent revoir leur formation et les méthodes d'intervention. C'est simplment nul. Allez au Commissariat de Police de Louga où un certain commissaire SALL incarne la Négation de la Police. Arrogant et manque de professsionnalisme. Si ce sont ces genres qui dirigent nos opérations, y'a de quoi avoir peur pour notre Police nationale
    Top Banner
    Auteur

    Kandaw

    En Mai, 2018 (14:52 PM)
    Louga ne peut oublier ce soit disant donneur de leçons , il doit se taire et faire profil bas car ayant été à des niveaux ou tout ce qu'il dit aujourd'hui il pouvait le faire ou demander qu'on le fasse . A Louga précisément son nom évoque le BAR que lui commissaire de police et sa famille avaient ouvert à Grand Louga derrière l'actuel ISM.Je suis en plein mois de Ramadan mais ne peut rester silencieux , et jusqu'à présent on parle du bar du commissaire pour guider quelqu'un dans ces zones .
    {comment_ads}
    Auteur

    Khatior-bi

    En Mai, 2018 (15:05 PM)
    Un minimum avant de quitter le camp. On compte le nombre de munitions remis a chacun et au retour d'une mission un inventaire de rigueur est fait. Donc si il y a une balle qui manque et qu'il y eu un mort par balle dans le camp adverse doit on se pauser la question a savoir qui a tire le coup fatal. C'est homme né dit pas tout.

    Le ministre des forces armees a dit dans les medias qu'un tir de sommation en l'air a ete faite c'est tout. Comme on n'a pas ete à l'école on accepte qu'une balle apres avoir traverse les nuages retombe sur terre pour blesser mortellement quelqu'un dans le ventre. Comme chaque gouvernement en place utilise les forces de l'ordre pour faire leurs sales besognes il y a un entente entre bandits pour ne jamais elucider les bavures si elles devraient arriver. Apres le debriefing suite a une intervention musclee les auteurs des malversations se pavane et racontent sans ambages comment ils ont matte de du civil. Il y a toujours eu ce complex d'inferiorite face aux civils et le seul moyen qu'ils ont de se donner de l'importance est de les blesser ou au pire de les tuer.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (15:14 PM)
    Le vrai problème de nos forces de défense et de sécurité est qu'il considère le citoyen comme un civil à réprimer. La plupart d'entre eux sont très cons. Ils se croient toujours supérieurs aux civils. Or, ils oublient qu'avant d'être homme de tenue, ils ont été civils, et ils seront un jour civils ( avec leur retraite).

    C'est pourquoi, moi je n'ai aucune pitié pour les retraités policiers, gendarmes, ...surtout ceux qui qui sont misérables. Quand ils étaient en fonction, ils se croyaient demi-dieux.

    Ils doivent revenir sur terre et considérer les usagers du service public de la sécurité comme des partenaires à protéger. Le Sénégal a atteint un niveau de conscience tel que il faut sensibiliser, négocier et humaniser les rapports.

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (15:17 PM)
    ya pas de formation à revoir si les étudiants osent attaquer en masse les forces de l'ordre ils se défendront beaucoup d'entre vous n'ont jamais vécu ces gendres de situation, derrière votre machine Rek à commenter il fallait le vivre pour voir . y'A des situations soit c toi ou c moi . damani il faut éduquer les enfants
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (15:27 PM)
    Monsieur policier post n12,tu es écervelé sinon tu n'aurais pas parlé ainsi. Vas parfaire ta formation, c'est mieux.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (15:36 PM)
    le probleme c est maky qui tue les etudiants, radie nos lanceurs d alerte comme ecommissaire keita, colonel ndaw, IGE Nafi ngom, capitaine Dieye, magistrat Deme, Inspecteur Sonko, DAGE Ndour, etc, iil veut arreter la mer avec ses bras, cette tempete va l emporter
    {comment_ads}
    Auteur

    Macky Korr Marieme Faye

    En Mai, 2018 (15:56 PM)
    Excellente analyse. Il vaut mieux prevenir que guerir. Je suis d'accord avec le commissaire keita pour trouver, les causes profondes, the root causes , de ces morts d'etudiants recurrentes. Si on tue nos etudiants, qui va assurer la relieve? Le sigle de l'universite doit demeurer Lux mea lex ou la lumiere est ma loi, and not morph ou devenir mors mea lex ou la mort est ma loi.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (15:56 PM)
    Top Banner
    Auteur

    Macky Est Jeune Et Sage

    En Mai, 2018 (16:00 PM)
    Une bonne formation de nos forces de securite est Un bon point de depart.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (16:21 PM)
    BLA..BLA...BLA WAAX GOUDI WAAX BEUTHIEUK LE SENEGAL EST INFESTÉ DE MÉR-GAADOU .....D EXPERTS, DE PROFESSEURS ET DE DOCTEURS AVEC DES DICTORATS EN TOUT ET EN RIEN
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (16:34 PM)
    Si on avait tiré sur Total Macky Sall aurait renvoyé les ministres en question comme il l’a fait avec Thierno Alassane Sall. Que Amadou Ba et Marie Teuw Niane partent. La ‘il s’empresse pour le liquider le recteur et le Directeur du CROUS ceci ne règlera pas le problème. Qu’il sache que pour nous parents d’étudiants la vie de nos enfants est plus importante que les intérêts de Total au Sénégal. À bon entendeur!
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (16:47 PM)
    Ce commissaire quand il était au commande il faisait quoi? Le bla bla est devenu une épidémie nationale.  :contaan: 
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (16:48 PM)
    Ces étudiants d'aujourd'hui seront les futurs commissaires,officiers de la gendarmerie, et le système continuera à dérouler ses stratégies.les gendarmes et policiers ne sont pas entrés dans les universités comme ça, il ya des causes.il faute être juste pour reconnaître que les responsabilités sont partagées entre LE RETARD POUR LES BOURSES, L'ENVAHISSEMENT DES RESTAURANTS, LE RÉTABLISSEMENT DE L'ORDRE.ÉTAT, ÉTUDIANTS, FORCES DE L'ORDRE MÊME PANIER.

    POSTE 11.heureusement que tu ne disposés ni de la pluie ou le vent pour pouvoir punir les retraités de la police ou de la gendarmerie qui rendent grâce à DIEU SWT.

    QUE LA PAIX INONDE LES COEURS.SALAM.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (16:49 PM)
    Ces étudiants d'aujourd'hui seront les futurs commissaires,officiers de la gendarmerie, et le système continuera à dérouler ses stratégies.les gendarmes et policiers ne sont pas entrés dans les universités comme ça, il ya des causes.il faute être juste pour reconnaître que les responsabilités sont partagées entre LE RETARD POUR LES BOURSES, L'ENVAHISSEMENT DES RESTAURANTS, LE RÉTABLISSEMENT DE L'ORDRE.ÉTAT, ÉTUDIANTS, FORCES DE L'ORDRE MÊME PANIER.

    POSTE 11.heureusement que tu ne disposés ni de la pluie ou le vent pour pouvoir punir les retraités de la police ou de la gendarmerie qui rendent grâce à DIEU SWT.

    QUE LA PAIX INONDE LES COEURS.SALAM.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (16:49 PM)
    Ces étudiants d'aujourd'hui seront les futurs commissaires,officiers de la gendarmerie, et le système continuera à dérouler ses stratégies.les gendarmes et policiers ne sont pas entrés dans les universités comme ça, il ya des causes.il faute être juste pour reconnaître que les responsabilités sont partagées entre LE RETARD POUR LES BOURSES, L'ENVAHISSEMENT DES RESTAURANTS, LE RÉTABLISSEMENT DE L'ORDRE.ÉTAT, ÉTUDIANTS, FORCES DE L'ORDRE MÊME PANIER.

    POSTE 11.heureusement que tu ne disposés ni de la pluie ou le vent pour pouvoir punir les retraités de la police ou de la gendarmerie qui rendent grâce à DIEU SWT.

    QUE LA PAIX INONDE LES COEURS.SALAM.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (16:56 PM)
    policier analphabete et mal former sei triste cfee rek ak menuisier
    Top Banner
    Auteur

    Kayounkounkoun

    En Mai, 2018 (17:13 PM)
    Il a très bonne mine pour un commissaire radié !!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (17:48 PM)
    Poste 21.les menuisiers ne sont malheureux. Tes fautes d'un élève de CI.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (18:05 PM)
    {comment_ads}
    Auteur

    Le Senegal N A Pas Avance

    En Mai, 2018 (18:06 PM)
    Le Senegal a fain

    Les etudiants ont fain

    Nos petites filles ont fain

    Nos femmes ont fain

    Quelle est la SOLUTION

    Etant donne y a peu d argent dans ce pays

    Le Senegal risque gros

    Il nous font un homme de dialogue

    Un homme qui s est Gere mathematiquement ce pays

    D aucun disent maky n etait pas bien en Maths a l Ecole

    Un president par erreur

    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (18:21 PM)
    Cet ancien commissaire accusé de trafic de drogue quand il était en activité devrait faire profil bas au lieu de nous tympaniser. Il est mal placé pour donner des leçons.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (18:25 PM)
    Macky Sall est un ingénieur, géologue. Donc il était fort en maths. Vous ne l'aimez pas c'est votre droit mais vous n'avez pas le droit de mentir aussi ehontement.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (18:29 PM)
    Ce n'est pas la formation qui est en cause. Dans ùne promotion, il y a des bons et moins bons. Les commissaires Keïta et Sadio font partie de cette dernière catégorie. Leurs interventions dans la presse reflètent leur carence personnelle.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (18:35 PM)
    Cest toujours facile de commenter quand on nest pas sur le terrain. l usage des arme auxmaintien de lordre obeit a des conditions qui ddes quelless sont rempli le gendarme ou le policier a le droit de faire usage de son arme et rien ne peut lui arriver dans ce cas parcequil a agi legalement.la seule diddeference se trouve dans lacapacité des homme a se maitriser devant le danger.. faut il se laisser blesser ou tuer patr un manifestant ou fautil se defendre les forces de lordre savent qui on les tue labas cest comme si cetait quelque chose de normal ; et si cetait un gendarme quil etait mort on auraiy oublié cette afffaire depuis longtemps mais comme cest iun etiudiant et la politique est la il faut sanctionner. il faut sanctionner mais ne pas marcher sur le droit des gens que lon sanctionne. sils ont agi suivant lordre de la loi respecteez le droit de la personne qui a tiré. les forces de securité du senegal sont tres bien formé et respectueux des lois. aillleurs ce sont toujours des dizaines de morts quon entend apres les manifestations ; au etats unis chaque minute la police tue un noir et . on a que 4 morts depuis plus due dizaine dannees lie aux faits des forces de lordre au senegal et on veut nous faire croire quils sont pas bien formés. ce sont des situations execptionnelees qui amene ces morts dhomme qui aurait pu etre du cote des forces de lordre aussi. alors ils ont choisi de ne pas se faire tuer
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (19:03 PM)
    Ce commissaire Keita est fumeux il nous a embrouillés dans des theories nebuleuses du maintien de l'ordre ,je n'ai rien compris , on aurait aimé avoir une analyse plus professionnelle des faits qui se sont passés à l'Université et la responsabilité respective des antagonistes car si tort il y a eu, à mon avis, il n'est pas à chercher d'un coté er c'est que j'ai constaté
    {comment_ads}
    Auteur

    Analyse Biaisee

    En Mai, 2018 (19:15 PM)
    Je suis désolé, mais ceci n'est pas une analyse technique et professionnelle. A la limite je dirai que c'est une analyse partiale.

    Ce commissaire parle des forces de l'ordre et seulement des forces de l'ordre comme si c'était les seuls acteurs dans cette situation.

    Le commissaire ne parle nulle part des manifestants qui par leur psychologie, leur niveau de violence peut changer la donne de toutes consignes données avant l'intervention.

    La société sénégalaise est devenue trés violente (on tue des enfants) et le jour où les gens seront que nos forces de sécurité n'ont pas des armes avec balles réelles, ce sont des cadavres de forces de l'ordre tués de la manière la plus atroces que nous allons ramasser.

    On fait une analyse professionnelle en tenant compte de tous les paramètres ou on se tait.

    Dans un pays où on tue pour un oui ou un non aujourd'hui, vous voulez envoyer des forces de sécurité sans armes? Quelle irresponsabilité de la part de ce commissaire.

    Certainement ce ne sont pas les familles des policiers qui ont été tués dans leur véhicule et ou le jeune agent des forces de l'ordre sans arme qui a été tué par des jeunes à Colobane qui partageront ton analyse biaisée commissaire.

    Il faut aussi que les journalistes soient responsables et honnêtes en évitant de tendre le micro à ce commissaire qui est devenu un politique, donc partisan sur des questions aussi sérieuses.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (19:34 PM)
    C'EST VRAI LA POPULATION SÉNÉGALAISE EST ACTUELLEMENT TRÈS VIOLENT.ET IL FAUT TRÈS BIEN SAVOIR QUE LES ÉVÉNEMENTS DU 16 FÉVRIER NE VONT PLUS SE REPETER.SI VOUS AVEZ ÇA EN TÊTE, SOYER VIGILANT AU MOMENT DES MANIFESTATIONS. LES SERVICES D'ORDRES SONT PRÊTS. THANKS SENEGAL.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (19:36 PM)
    Ce qui s'est passe a l'UGB est loin d'etre une bavure. Le Commandant d'Unite a fait ce que lui commandait la loi et la situation sur le terrain. Les politiques peuvent faire le con comme ils veulent avec des discours hypocrites du genre "usage execissif de la force" "manque de formation " etc. Ce qui est clair , net et constant est que aussi longtemps qu'ils seront mis dans situations telles que celle du l'UGB, le responsable du detachement fera usage de son arme. Il est facile de philosopher après avoir suivi les evements depuis sa tele ou radio. Dites la verite aux etudiants . Autant leur revendication est legitime autant les actions qu'ils ont pose,dans la forme, sont illegales. Les six policiers tues au Boulevard du centenaire l'ont ete a coups de "petites pierres" Fode Ndiaye l'a aussi ete a coups de "petites pierres". Aucun gendarme ou policier ne se le laissera plus ecrase comme un rat dans des manifestation a la con.
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (20:09 PM)
    Triste vérité. Des policiers égorgés au boulevard centenaire ,ils étaient au nombre de 6 dans leur voiture, Fode ndiaye lynché à Colobane tout le monde , surtout les défenseurs des droits de l'homme, les politiques,la société civile se taisent et adoptent le profil bas, le Forum du justiciable muet comme une carpe.on ne parle pas de vengeance mais mais de justice sociale en disant la vérité aux uns et aux autres.les étudiants sont des citoyens comme les gendarmes et policiers donc mieux vaut les unir que de les opposer.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (20:09 PM)
    Triste vérité. Des policiers égorgés au boulevard centenaire ,ils étaient au nombre de 6 dans leur voiture, Fode ndiaye lynché à Colobane tout le monde , surtout les défenseurs des droits de l'homme, les politiques,la société civile se taisent et adoptent le profil bas, le Forum du justiciable muet comme une carpe.on ne parle pas de vengeance mais mais de justice sociale en disant la vérité aux uns et aux autres.les étudiants sont des citoyens comme les gendarmes et policiers donc mieux vaut les unir que de les opposer.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (20:47 PM)
    Tous les loups sortent de la savane !
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (20:51 PM)
    Il était de la police, donc quand il était en fonction tout allait bien !!!!
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (21:36 PM)
    C'EST VRAI ET IL A TOUT A FAIT RAISON. C'EST UN PROBLEME DE FORMATION ET DE BRIEFING AVANT L'INTERVENTION POUR CERNER TOUTE LA COMPLEXITE DES ACTIONS A MENER. SOUVENT LES FORCES DE L'ORDRE PARTENT EN INTERVENTION SUR LA BASE D'UNE ALERTE SANS UN BRIEFING PROFESSIONNEL SUR L'OPERATION A MENER.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (21:37 PM)
    Monsieur le commissaire affirme:

    "Nous avons une grande gendarmerie, qui se prévaut d'être une des meilleures du continent, une grande police qui se prévaut d'être une des meilleures du continent mais ça pèche à des endroits où on ne les attend pas".

    C'est faux, une gendarmerie et une police qu'on accuse de corruption ne peuvent pas être qualifiées de meilleure.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme Pitié

    En Mai, 2018 (00:44 AM)
    se defendre c est de tuer un etre humain vous vous trompez je m adresse aux hommes de tenu vous oubliez le jugement dernier si tu es derierre tn ecran pour prendre part de tn colegue sache que tu fairas parti dans ce loge qui ira a lenfér
    {comment_ads}
    Auteur

    Un Citoyen

    En Mai, 2018 (01:36 AM)
    Bonsoir tout le monde! Je viens juste donner une réplique au commissaire KEITA que je respecte beaucoup mais avec qui je ne suis pas d'accord pour son analyse. Dans cette affaire, il y a trois parties : l'autorité ayant requis les forces de l'ordre (le Recteur), les forces de l'ordre avec une réquisition dûment rempli, les manifestants. Dans une manifestation, les forces de l'ordre sont toujours censées être en minorité. Elles ont été entrainées pour faire face. Il est vrai que les FDS doivent s'armer de patience et d'endurance face à l'adversité; mais les types de manifestants qui leur font face depuis quelques temps sont extrêmement violents et cela s'est illustré sur les matériels de police qu'ils brûlent. Et bien pourtant, rien que pour çà, les forces pouvaient utiliser les armes à feu pour défendre le matériel sous leur responsabilité. Les étudiants qui sont censés être de futurs cadres n'ont aucun civisme. Ils détruisent tout sur leur passage. Je demande à M. Keita d'aller consulter la loi 70-37 du 13 octobre 1970 relative à l'usage des armes...

    Article premier : Les militaires de la Gendarmerie et les membres des Forces de Police ne peuvent, en l’absence de l’autorité judiciaire ou administrative et hors l’état de siège ou l’état d’urgence, faire usage de leurs armes que dans les cas suivants :

    • 1° Lorsque des violences ou des voies de fait caractérisées graves ou généralisées, sont exercées contre eux ou lorsqu’ils sont menacés par des individus armés :

    • 2° Lorsqu’ils ne peuvent défendre autrement le terrain qu’ils occupent, les installations qu’ils protègent, les postes ou les personnes qui leur sont confiés ou, enfin, si la résistance est telle qu’elle ne puisse être vaincue autrement que par la force des armes ;

    • 3° Pour dégager les autorités susceptibles de requérir la force armée lorsque celles-ci en sont empêchées par la force ;

    • 4° Lorsque les personnes invitées à s’arrêter par des appels répétés de « Halte Gendarmerie », « Halte Police » selon le cas, fait à haute voix, cherchent à échapper à leur garde ou à leurs investigations et ne peuvent être contraints de s’arrêter que par l’usage des armes ;

    • Lorsqu’ils ne peuvent immobiliser autrement les véhicule, embarcations ou autres moyens de transport dont les conducteurs n’obtempèrent pas à l’ordre d’arrêt.

    Article 2 : Les militaires de la Gendarmerie et les membres des Forces de Police sont également autorisés à faire usage de tous les engins ou moyens appropriés tels que herses, hérissons, câbles, pour immobiliser les moyens de transport quand les conducteurs ne s’arrêtent pas à leur sommation.

    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (02:09 AM)
    Ce commissaire se fout des gens. Lui même n'a pas été un bon OPJ pour donner des leçons. La perte d'une vie humaine est toujours dure et regrettable; mais les forces de l'ordre peuvent bel et bien faire usage de leurs armes dans des conditions encadrées par la loi. Ensuite, sur ce que l'autopsie aurait révélé, c'est à dire impact au niveau ventral démontre que le tireur n'avait pas l'intention de le tuer mais de le neutraliser et de s'exfiltrer. Seulement, nos étudiants doivent être civilisés et apprendre à manifester avec civisme et en respectant les FDS et non les affronter car elles sont garants de l'ordre public.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (03:28 AM)
    Merci post 42 de clore le débat



    Sénégalais expert en tout, wax wax rek



    Y’a pas un pays qui s’est développé avec ce bavardage inutile



    L’objectivité est rare chez le sénégalais, parparlo rek. Thimmmmmmmm
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (03:28 AM)
    Merci post 42 de clore le débat



    Sénégalais expert en tout, wax wax rek



    Y’a pas un pays qui s’est développé avec ce bavardage inutile



    L’objectivité est rare chez le sénégalais, parparlo rek. Thimmmmmmmm
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (03:28 AM)
    Merci post 42 de clore le débat



    Sénégalais expert en tout, wax wax rek



    Y’a pas un pays qui s’est développé avec ce bavardage inutile



    L’objectivité est rare chez le sénégalais, parparlo rek. Thimmmmmmmm
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (03:28 AM)
    {comment_ads}
    Auteur

    Ceo Is Back

    En Mai, 2018 (03:49 AM)
    Bien commode de faire des propositions apres la retraite et les deboires. Je me demande bien ce que vous avez fait pendant votre carriere! En tout etat de cause les forces de l’ordre au senegal sont violentes, abusives et Pas le moins professionnelles. Tres vite a gifler, donnes de coups de point et matraque, embarquer les gens sans preuves fiables et pire corrompues sans exception!! Pour ce qui de la qualite de service, elles sont des Plus nulles Du monde et ne venez pas faire de comparaison avec le Mali ou la Mauritanie- Je parle de pays respectables....
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (05:55 AM)
    on va perdre notre temps comme avec la mort de bassirou faye, maky ne bougera pas , il fait semblant pour mioeux enterrer l afffaire, maky et son clan n ont pas leurs enfants dans les trsucures publiques, c est pourquoi ils sabotent le systeme, c e qui compte chez maky c est le deuxième mandat, le vote des legislatives a demarré à 18 h à touba faute de biulletins de l opposition, 100 000 personnes n ont pas voté à touba
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (05:58 AM)
    On n'a pas besoin d'être formé à la police pour savoir qu'une personne en danger de mort a le droit d'agir en légitime défense quelles que puissent être les conséquences. Les forces de maintien de l'ordre qui sont appelées et être confrontées à n'importe quelle types de fauteurs de troubles ne doivent pas être désarmées face à ceux-ci aux risques d'y laisser leur propre vie ; personnes ne peut oublier les 6 policiers battus à mort par des manifestants devant la Rts parmi tant d'autres crimes.
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (10:11 AM)
    {comment_ads}
    Auteur

    Étudiant

    En Mai, 2018 (10:18 AM)
    Voyons mes chers les hommes de tenu vous reprocher à ce monsieur de ne pas être solidaire pour couvrir un crime que vous avez commis dans les multiples interventions qui ont eu lieu entre étudiants et force de l'ordre on a jamais enregistrer de mort venant des forces de l'ordre et combien il y en a eu d'étudiants 4 alors qui sont les plus violents ? Moi je m'en remets au sapeurs pompiers qui à la place des crimes que vous commettez eux ils en sauvent des vie ? il est vrai vous manquez de professionnalisme .
    {comment_ads}
    Auteur

    Étudiant

    En Mai, 2018 (10:18 AM)
    Voyons mes chers les hommes de tenu vous reprocher à ce monsieur de ne pas être solidaire pour couvrir un crime que vous avez commis dans les multiples interventions qui ont eu lieu entre étudiants et force de l'ordre on a jamais enregistrer de mort venant des forces de l'ordre et combien il y en a eu d'étudiants 4 alors qui sont les plus violents ? Moi je m'en remets au sapeurs pompiers qui à la place des crimes que vous commettez eux ils en sauvent des vie ? il est vrai vous manquez de professionnalisme .
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (15:53 PM)
    Les commentaires devraient aussi s'intéresser aux manifestants qui n'ont pas de respect pour les agents chargés de la sécurité et de l'ordre. Quand et comment un manifestant peut-il forcer un cordon de sécurité de police et de gendarmerie ? Pourquoi jeter de projectiles aux Forces de l'ordre ?
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (00:17 AM)
    Dans tous ces commentaires,personne ne parle de la responsabilité des parents dans l"éducation de leurs enfants. Aujourd'hui,au Sénégal la référence c'est le lutteur. La lutte avec frappe d'une violence inouïe est entrain de banaliser le je m'enfoutisme au Sénégal. Vient ensuite la responsabilité des politiques. Un vulgaire individu du genre Assane Diouf dont les propros dépassent l"entendement trouve des défenseurs parmi ceux est un signe de maladie de cette société

    Tous les moyens sont bons pour parvenir à ses fins et les jeunes n'ont plus de référence.
    {comment_ads}
    Auteur

    Senegalais

    En Mai, 2018 (13:39 PM)
    IL N'EST PAS DIT QUE LES FORCES DE L'ORDRES NE DOIVENT PAS SE DEFENDRE EN CAS D'ATTAQUE MAIS FORCE EST DE CONSTATER QUE NOS HOMMES EN TENU OU LA PLUPART D'ENTRE EUX CONSIDERENT LES CIVILS COMMES DE LA CHAIRE A CANON BON POUR ETRE TABASSES ET HUMILIES RIEN QU'A LIRE LEUR COMMENTAIRES HAINEUX ENVERS LES CIVILS ON COMPREND BIEN QU'ILS ONT EMBRASSES CE METIER NON PAS PAR AMOUR MAIS POUR L'IMPUNITE LES MAGOUILLES L'ARGENT DE LA CORRUPTION SUR LA CIRCULATION ETC .........

    DAILLEUR JE LES COMPREND CAR LE SENEGAL NE GUERROIE POINT AVEC SES VOISINS DONC ILS MASSACRE LEUR COMPATRIOTES PAR SIMPLE PLAISIR.  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email