Mardi 31 Mars, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33



Societe

Bine-bine, dial-diali, ferr : L'affaire est dans les perles...

Single Post
Capture d'ecran video youtube

Les perles revêtent une importance culturelle en Afrique. Qu’elles soient portées sur la tête, au cou, aux pieds ou encore autour de la taille, toutes ont la même fonction. C’est séduire. Pour la société sénégalaise, par exemple, parer ses hanches de perles, caractérise la sensibilité et la coquetterie de la femme. D’aucuns diront même que c’est l’un de ses premiers artifices de séduction.

Beaucoup ont cette image de la femme sénégalaise : être «diongué» (séductrice) jusqu’aux ongles. Certaines d’entre elles diront : « il n’y a pas meilleur moyen d’envouter son homme qu avec des bine-bines et dial-diali». Des perles de toutes les couleurs, de formes et de tailles diverses, le tout sur un petit pagne accroché autour des hanches et dont le cliquetis laissent peu d’homme de marbre. Ils ne sont pas insensibles à ces accessoires du jeu érotique. On dit même «qu’utiliser ces artifices jouent sur leur libido». Mais ceux-là qui adorent les «bine-bines» ou «dial-diali», ignorent quasiment tout sur leurs origines.

Aujourd’hui, on ne met plus vraiment l’accent sur ces détails traditionnels féminins, mais cela ne signifie nullement que les femmes s’en démarquent complètement, ou que les hommes n’en veulent plus. Certes de moins en moins la nouvelle génération fait recours à ces «méthodes de grand-mère», mais le marché est encore florissant. La clientèle ? Les hommes eux-mêmes.

Pour les adultes, les «dial-diali» ne doivent jamais disparaitre à cause de leurs multiples fonctions. Non seulement les perles retracent les courbent de la femme et témoignent de sa capacité à retenir son mari, mais aussi elles ont des valeurs mystiques.

Un peu d’histoire…

align=


Aux temps, il incombait à l’homme d’acheter les «dial-diali» pour sa femme. Quand la femme venait d’être épousée, le mari lui envoyait une valise remplie d effets de toilettes. Vendeuse de perles, de pagnes et de toutes sortes d’artifices pour femmes depuis bien des années maintenant, mère Awa Diop partage ses connaissances sur les origines des «Dial Diali». Devant son étal, la calebasse de perles sur ses jambes, elle les assemble. Selon mère Awa, «la séduction de la femme passe par son corps, et une femme sans “dial-dali” aux hanches, n’en est pas vraiment une». «Quand la femme recevait sa valise d’après mariage, le plus important, c’était les perles. On les appelait les «paatiar» et on les vendait par kilo. La quantité offerte dépendait des moyens du mari. Mais, les hommes en achetaient par kilo. Il les accompagnait de vêtements, de vernis à ongles, de pagnes, de bons parfums et de  chaussures aussi etc. Et c’est lui-même qui devait emmener la valise chez sa nouvelle femme», narre-t-elle.

Les «ferr» étaient de plus grosses tailles. Les grandes personnes disaient qu’une nouvelle mariée ou juste une femme en âge de se marier devait en porter en grand nombre. Les “bine-bines” sont plus fines. «Elles sont destinées aux jeunes filles en âge de mariage», renseigne-t-on. «Cela faisait partie de nos charmes. Une vraie femme quand elle marche, doit dégager une certaine attirance. Le bruit lié aux frottements de ses «ferr» rendait fou le mari ou les hommes aux alentours. On nous apprenait à être coquette et séduisante dans notre démarche. C’était très important», ajoute Awa Diop. Cependant, elle prévient que la femme devait faire ces astuces uniquement pour séduire son homme et pas celui d’une autre.

Le «moromoro» pour enivrer les hommes

align=


Les jeunes filles dites modernes préfèrent allier cette modernité et la tradition. A en croire la vendeuse, elles ne viennent quasiment plus. «La plupart de celles qui achètent encore ces attirails ne sont pas de la génération actuelle». Mais le plus étonnant, c’est qu aujourd hui, la clientèle de mère Awa est essentiellement constituée d hommes envoyés par leurs épouses.  « Beaucoup d’hommes viennent acheter mes perles pour leurs femmes. Ils sont gênés et ne veulent pas se faire remarquer, alors je leur vends dans la discrétion et je choisis pour eux », confie-t-elle. D’après notre interlocutrice, cette tendance peut s’expliquer par le fait que «les femmes se laissent trop aller dans la modernité, au point d’en oublier leurs traditions». «Les jeunes filles d aujourd hui, elles, n’ont même plus ce temps. Mais les hommes adorent les “dial-diali”, même s’ils ne le disent pas souvent », rajoute-t-elle.

Sur la table de mère Awa, on voit une variété de perles. De toutes les tailles et de toutes les couleurs. Une qui lui tient particulièrement à cœur c’est le «moromoro». Ce sont des perles de couleur marron, assemblées à d’autres catégories. Il faut le plonger dans du parfum pendant des jours avant de le porter. «C’est pour enivrer son homme».

 Un rôle de protection

align=


 En Afrique de manière générale, on confère aux perles des pouvoirs mystiques. Ce n’est pas seulement pour séduire, mais elles ont aussi d autres «vertus» protectrices. Aux côtés de mère Awa Diop, une autre vendeuse de perles est assise. Fanta, on l’appelle. Mais elle, son domaine ce sont les perles «mystiques». Des colliers pour enfants, adultes, hommes et femmes. Elle relate que le «Pémé» a une vertu de protection contre les mauvaises langues et le mauvais œil. Les perles «isafaar» sont souvent assemblées avec des arêtes de poisson ou des cauris. Elles sont conseillées pour les enfants qui souffrent de maux de ventre fréquents, de dents qui poussent ou de fièvre constante. Selon Fanta, «les féticheurs en utilisent beaucoup. Et en porter peut protéger». «Quand nous étions jeunes filles, on nous disait que porter des perles sur la tête chassait les mauvais esprits. Surtout pour la femme qui regagnait son domicile conjugal, explique-t-elle.

Les perles sont ainsi pour les femmes un moyen de séduction, mais aussi de protection. «La séduction est un art». C’est à la femme de savoir comment manager son jeu, en jouant sur les matériaux et effets pour retenir son homme, tout en demeurant toujours désirable.




liiiiiiiaffaire_de_malade

21 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (16:55 PM)
    voila du vrai afrodisiaque á l africaine. ya pas mieux!!!!
    • Auteur

      Le Vrai

      En Mai, 2015 (17:23 PM)
      quand la seconde dans les autres pays est au développement, l'heure sénégalaise patauge toujours dans la soupe du sexe.


      le vrai.
    • Auteur

      Avis

      En Mai, 2015 (18:31 PM)
      il y a beaucoup d'hommes qui souffrent actuellement car les femmes sont demandantes et il y a plein d'hommes qui ne peuvent plus assurer si ce n'est faire le malin. je me demande toujours comment font les polygames?
  2. Auteur

    Mor Saï Saï

    En Mai, 2015 (16:56 PM)
    Dial diali rééééééééééééllllll auto ba dagana taliiiiiiiiii ba dial dialiiiiiiiiii

    photo guèle bi ci haut wax bi ak jean bi danou lo nama fii yép, way ki nama katt bama déé wét begg na :looney: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (17:05 PM)
    Du n'importe quoi !
    Auteur

    Mamasta

    En Mai, 2015 (17:16 PM)
    Dieu merci, la perversion n'est plus une maladie.   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">  
    Auteur

    Seyekat

    En Mai, 2015 (17:20 PM)
    Koussi mokoul pothieu. Di ngueu ameu oudieu
    Auteur

    Danou

    En Mai, 2015 (17:22 PM)
    guel bi mo mèye danél koii
    Auteur

    Laye

    En Mai, 2015 (17:44 PM)
    guèl bou may katt dima nokhou dima door la begg. pour les filles ou femmes intéressées, manifestez vous. Donneurs de leçons: s'abstenir
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2015 (12:14 PM)
      romb nako diar deh. dou cheikh amar dou serigne mboup wanté soma xamé doto leen soxla xam. naa nek seu soumis rek, lol
    Auteur

    Lirou Diane

    En Mai, 2015 (18:34 PM)
    Moi je supporte pas ces lourdes perles, suis pluttot style simple ou nada, nieuw rek barastikou, damay raak bay salirou, saway di kebetou rek
    Auteur

    Bel Article Mais...

    En Mai, 2015 (19:20 PM)
    "Cependant, elle prévient que la femme devait faire ces astuces uniquement pour séduire son homme et pas celui d’une autre"



    Tres tres important. Les bin bin ne sont pas un style vestimentaire pur la rue mais pour la vie conjugale uniquement



    Surah 24. An-Nur, Ayah 31



    ?????? ??????????????? ?????????? ???? ?????????????? ???????????? ???????????? ????? ????????? ???????????? ?????? ??? ?????? ??????? ? ?????????????? ????????????? ?????? ???????????? ? ????? ????????? ???????????? ?????? ???????????????? ???? ??????????? ???? ?????? ?????????????? ???? ?????????????? ???? ????????? ?????????????? ???? ?????????????? ???? ????? ?????????????? ???? ????? ?????????????? ???? ???????????? ???? ??? ???????? ?????????????? ???? ????????????? ?????? ?????? ??????????? ???? ?????????? ???? ????????? ????????? ???? ?????????? ?????? ????????? ?????????? ? ????? ?????????? ??????????????? ?????????? ??? ????????? ???? ???????????? ? ????????? ????? ??????? ???????? ??????? ?????????????? ??????????? ???????????



    24 :31. Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu'elles rabattent leur voile sur leurs poitrines; et qu'elles ne montrent leurs atours qu'à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris, ou à leurs fils, ou aux fils de leurs maris, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs soeurs, ou aux femmes musulmanes, ou aux esclaves qu'elles possèdent, ou aux domestiques mâles impuissants, ou aux garçons impubères qui ignorent tout des parties cachées des femmes. Et qu'elles ne frappent pas avec leurs pieds de façon que l'on sache ce qu'elles cachent de leurs parures. Et repentez-vous tous devant Allah, Ô croyants, afin que vous récoltiez le succès .



    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (00:19 AM)
    Senegalaises sauppe rekk.que de grandes gueules ,rien au lit :fbhang: 
    Auteur

    Maty

    En Mai, 2015 (00:45 AM)
    "Ce sont les tonneau vides qui font le plus de bruits" geumena ko. On était une bande de copines toutes jeunes mariéés mais niar gnou si gueunone grde gueule l une disait mane mo mari daye youhou kéne ki nane mane môme day sah yout ...au bout de 2ans kéneki woudj l autre football !
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2015 (01:55 AM)
      et alors kw c leur destin non yaw tega topato sa mariage lilay wakhati gouss lamign
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2015 (04:48 AM)
      khana c toi.maty a raison. gars yi so nekhoulé té do seye bi.ngnou outeul leu 2 ème
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (03:58 AM)
    C astuces nauront deffet ke sil yavune bonne entente avec ton mari. Si tu es impoli, prends ton mari pour ton egale, sounila bena nganiko fouko, yor salamign ak sa tank lou la neex wax foula nex dem; ferr ak binbin ak bethioo dou am ben diarigne. Djigueen dafay teey, yarou, teyer tankam ak lamignam; lepp loo beug sissa dieukeur meunga koo am
    Auteur

    Anonyme36ans

    En Mai, 2015 (05:38 AM)
    wakhatico post numero 12 ...wayé dii naan sa dieukeur :"goss" mome...ak impolitesse manque de respect mome seyy bou tass rek...
    Auteur

    Fdf

    En Mai, 2015 (06:57 AM)
    KOUNEK LIGA YELLOL GAY AMM....MOUY GOOR DI DJIGGEN .DJIGGEN MEUNOUL DEKEU SI NOPPI....MAKK YI DISAIENT DJIGGEN BOU TEY SI SEYY GUESTOULEN DIEUFFAM....BEUSS BOU WAKHER FEGN....NITT DINA TEY MAIS DJIKKO BI LAY NEUBEU........ KI RAGAL YA ALLAH MO GEUNE........DJIGGEN SEYY MOUGN SOUTOURA AK YEK YEK LEEP EUMBEU RESPECT AK THIEURE SI SA DIEUKEUR ET SES NAWLER .
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2015 (09:48 AM)
      li nga wax andou massi d. khamnaa goor you baax yallah natou leen nioum am diabar you eupeul te beri histoire, comme khamnaa djigueen you teey yarou, am dieukeur you bandit. mais loussi menti xew daal, dieuekeur dou morom. ce qui est permis a l'homme a l'homme ne l'est pas pour la femme.
    Auteur

    Nôrô

    En Mai, 2015 (09:33 AM)
    Férr you mak yii, on les appelle "TODJE KHOÛRE"  :contaan:  :contaan:  :contaan:  :contaan:  :contaan: 
    Auteur

    [email protected]

    En Mai, 2015 (10:05 AM)
    Djiguén dal dou tayal

    Man sama dieukeur doumako may dara

    Damakoy Mathial bamouy begue dé ma diouk tok si kawam

    Motax déy yakamti 00h diot, bouy wathie di gnibisi
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2015 (13:08 PM)
      mami boul réduire dose bi. augmentel. diabar deye done bandi ci ceu dieukeur kar de feu dagane. dé ko mothieul beu mouye teupe, beu paré défal ko aye position you bandi. so ko défé di ngueu dégguueu diameu dé .
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2015 (13:29 PM)
      mami a raison . tous les hommes sans exception aiment se faire sucer grave.que ce soit ministre, stars, chanteurs marabout,directeurs, employés, président ( pour le scandale de l'ex président américain là). ce meu sécrétaire me le fait souvent car madame deye diaye réweu ak fouyeu chi keur gui, motakhittt, j'ai hâte d aller au bureau
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2015 (17:24 PM)
      mdrrrr
      deete waaye,essaie de la convaincre rek moulakey defal moo guene adultere bi.
      mais esk yawite yan key defaral affair?
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (10:55 AM)
    Auteur

    Astakhfiroula

    En Mai, 2015 (11:29 AM)
    astakhfiroulah mami! yaa graaw!
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2015 (13:25 PM)
      mami a raison . tous les hommes sans exception aiment se faire sucer grave.que ce soit ministre, stars, chanteurs marabout,directeurs, employés, président ( pour le scandale de l'ex président américain là). ce meu sécrétaire me le fait souvent car madame deye diaye réweu ak fouyeu chi keur gui, motakhittt, j'ai hâte d aller au bureau
    Auteur

    A Mamie

    En Mai, 2015 (16:10 PM)
    en tant qu'homme je me demande comment peut on se laisser accepter son pénis .Ensuite est ce accepté par l islam?
    Auteur

    A Mamie

    En Mai, 2015 (16:12 PM)
    comment peut on sucer un pénis?onzou bilah
    • Auteur

      Ohhhh

      En Mai, 2015 (17:30 PM)
      il est tout permis entre mari et femme non?
      si c'etait "haram",le coran l'aurait mentionné parmi les interdits vu que le saint livre a tout prevu.alors,si c'est que son mari aime et que l'islam nous demande de suivre les desirs de son mari,il est ou le probleme?
      moralement,amena khel youka nango, amena youka nagouwoul qu'on laisse gnika nagou defko!
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (19:20 PM)

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email