Vendredi 05 Mars, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Blocage du marché chinois de l'arachide : Près 20 000 employés des unités de décorticage au chômage

Single Post
Campagne Arachidière , blocage du marché Chinois
Environ 20 000 chefs de famille sont actuellement en chômage dans certaines localités comme les communes de Taiba Niassène, Dinguiray, Keur Madiabel, Ndoffane et la plupart des villages situés dans les départements de Nioro et Kaolack, révèle «Sud Quotidien». 

Des difficultés qui sont dues à l'interdiction des opérations d’exportation de graines d'arachide vers certains pays, notamment la Chine. Ce qui a suscité l’inquiétude dans la région de Kaolack, au-delà des effets organiques qu'elle entraîne sur la conservation de milliers de tonnes d'arachide en stockage dans les entreprises de décorticage ou de traitement.


8 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2020 (13:52 PM)
    Que ces paysans pensent à leurs enfants qui travaillent dans les usines. L'argent frais c'est éphémère mais l'avenir des enfants est primordial.

    Que ces paysans se souviennent des périodes de disette qui a vu l'état et les populations venir à leur secours.

    Il faut qu'ils se rappellent aussi que largent des secours provient des impôts et taxes des sénégalais et...pas des chinois.

    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2020 (16:17 PM)
      fenni nenn , pire que des fake news. le lobby pro-chinois en marche et toujours les mêmes collaborateurs senegalais complices comme à l'affreux temps de l'esclavage et de la colonisation. vendre son pays à son profit personnel
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2020 (21:13 PM)
      pas de lobbies pro untel, mais des gens qui ont pitié de cette population qui n'a qu'un revenu annuel.
      si vous souhaitez soutenir la sonacos, allez cultiver et offrez même toute votre récolte.
      on n'a bien dit prix plancher c'est 250f, cela veut qu'on ne peut pas vendre moins de 250.
      il n'y a pas de plafond. dites à la sonacos de respecter les jeux de l'offre et de la demande. et ça sera la fin.
    {comment_ads}
  2. Auteur

    En Décembre, 2020 (14:13 PM)
    un Etat qui étrangle ses paysans......................révolution française !!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Décembre, 2020 (14:36 PM)
    La Sonacos qui ne va nulle part à cause des nominations politiciennes et on veut forcer les paysan à lui vendre leur récolte
    {comment_ads}
    Auteur

    Walabok

    En Décembre, 2020 (15:20 PM)
    L'Etat peut continuer d'interdire l'exportation de ces graines pour sauver les unites de transformation a condition que les manques a gagner de ces paysans sont transformes a actionnariat , et tout le monde y trouve son compte. walabok
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2020 (15:22 PM)
      l'etat peut continuer d'interdire l'exportation de ces graines pour sauver les unites de transformation a condition que les manques a gagner de ces paysans soient transformes a actionnariat , et tout le monde y trouve son compte. walabok
    {comment_ads}
    Auteur

    M Bidou

    En Décembre, 2020 (15:20 PM)
    On s en fout des huiliers cet état en voulant les proteger a une politique criminelle il sacrifie 6millions de cultivateurs qui ontun seul revenu l an en d autres circonstances et autre temps l etat a coulé toutes les industries textiles sotiba simpafric sotexka sts en autorisant une société d etat la sodefitex a exporter toute sa production parceque les cours avaient flambé sur le marché international 1200f cfa la ou les filatures locales ne pouvaient pas dépasser 700f les chinois et turcs ont mis dans la filière depuis l achat bord champ jusqu'à au chargement plus de 110milliards de frs cfa l annee dernière la sonacos ment si elle dit qu elle a 26milliards pour acheter la graine alors qu elle traine des impayés sur le carreau usine depuis 10 ans
    Top Banner
    Auteur

    En Décembre, 2020 (15:20 PM)
    Franchement je crois que les gens ont la mémoire courte, rappelez vous il y a seulement quelques années de cela combien de nos pauvres paysans ont perdu toutes leurs productions à cause des bons impayés des opérateurs qui alimentent les huileries sénégalaises. Pendant tout ce temps personne n'a entendu la sonacos et autres car de toute évidence ils s'en fichent que les paysans soient rémunérés ou non. Maintenant c'est le tour des producteurs

    Écoutez, faites la différence entre le nombre de familles paysans qui vivent de la culture d'arachide et celles des huileries, je crois que y a pas photo

    Toutefois il est vrai que ça serait plus avantageux pour notre pays si toutes ces matières premières étaient exploitées sur place mais pas sur le modèle actuel

    Je vous assure si les chinois se retiraient de ce marché, nos paysans vont souffrir car les huiliers vont acheter les arachides à bien moins que 250f
    {comment_ads}
    Auteur

    En Décembre, 2020 (18:59 PM)
    Tout ce désordre est dû à,un état qu n'existe que de nom

    la faiblesse de l'état fait que chaque lobie défend ses intérêts.

    Le secteur de l'arachide c'est une vraie mafia et personne ne veut régler ça, c'est anormal que des gens prennent en otage ce pays. Et ceci c'est presque dans tous les secteurs économiques de ce pays. Tout ça la faute d'un état qui est à terre.
    {comment_ads}
    Auteur

    El Campesino

    En Décembre, 2020 (22:56 PM)
    Yo personalmente si digo la verdad me importa una mierda lo que diga los putos políticos son todos unos gilipollas solo hablan Pará robarle el campesino que les den a todos
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email