Dimanche 23 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Braquage à Louga : Un 4X4, des bijoux de valeur et 500 mille emportés

Single Post
Braquage à Louga : Un 4X4, des bijoux de valeur et 500 mille emportés

Après le braquage de la station d’essence de Warack (20 km de Louga), il y a quatre mois, des individus non identifiés et armés jusqu’aux dents ont visité le village de Keur Modou Khery Diop distant de 7 km de Louga. L’attaque a eu lieu dans la nuit du lundi 13 mai au mardi 14 mai vers 3 heures du matin.

Les malfaiteurs ont fait irruption dans le domicile de Cheikh Mboup, un grand commerçant établi au marché police de Louga. Après avoir sauvagement agressé le commerçant et tenu en respect son épouse et ses 3 enfants, les bandits ont volé 500 mille francs Cfa, un véhicule 4X4 et des bijoux de valeur appartenant à son épouse avant de prendre la poudre d’escampette.

Il y a plus de peur que de mal puisque le commerçant est hors de danger pour le moment. Il est hospitalisé à l’hopital Amadou Sakhir Mbaye de Louga où il reçoit des soins intensifs. Une enquête est ouverte par les limiers pour mettre la main sur cette bande armée qui  hante les populations du Ndiambour


liiiiiiiaffaire_de_malade

5 Commentaires

  1. Auteur

    En Mai, 2019 (01:24 AM)
    le village s'appelle keur medou khary mboup,non keur modou khary diop comme vous avez ecrit
    • Auteur

      Priorité Urgente

      En Mai, 2019 (07:26 AM)
      on semble être foutu au sénégal

      j'ai vraiment peur pour nos citoyens habitants près des frontières surtout les toikouleurs matam pas trop loin des zone maliennes en zone à risque.

      de amatam à bakel

      il faut des casernes de gendarmerie avec des troupes hautement mobiles en patrouille fréquentes sorte d'unité mobile toute 30 km et cela de djoublang à kidira et prolongé jusqu'à kedougoy chaque patrouille devant couvrir 15 km avec des sorties aux fréquences de 3 par semaine en des jours différents
      ces petites casernes dépendront de grandes bases - 4 bases réparties à équidistance entre djoum et kedougou le long de la valle.

      a l'intérieur du pays. encourager la vigilence par les citoyens ( neighbourhood watch. sessions d'information sur l'alerte et les comportements suspects.

      les investisseurs commencent à se méfier de toute la zone sahélienne de l'ouest africain.
      pour le moment nous sommes le seul pays pouvant un tout petit peu rassurer. alors il vaut la peine de consolider cette position de privilège en investissant sur le renforcement de la sécurité globale.

      j'ai eu à rencontre un malien qui séjournait à dakar dans un hotel - il me disait qu'il est venu pour finaliser l'acquisition d'une maison à thies où il compte faire déménager sa famille qui devra quitter le mali car la sécurité y est et sera de plus en plus problématique.

      prenons garde. l'insécurité s'installe à grande vitesse chez nous. les citoyens sont attaqués en pleine nuit dans leurs domicile ou leur business ( boutique atelier ou autre )

      avec la grande pauvreté et la précarité sociale - l'instinct de survie d enclenchera tous les recours possibles. - les cœurs vont durcir - le senegalais est confronté aux besoin de survie. tout comme les rebelles touaregs du nord mali et de ceux de la casamance sont assoiffés de cibles ( touristes citoyens ordinaires ect....).

      en pkus les pkus de 3500 milliards ayant disparus des finances publiques du sénégal par les alteret apernoceurs doivent être retournés dans le circuit des investissements générateurs d'emploi. - ces voleurs de milliards qui nous gouvernent et tapis à l'ombre avec ces fortunes n'ont qu'à créer des business pour leur comptes à conditions de générer des emplois - ceci allegerer la pauvreté et réduirait la demande sociale.

      de 2000 à 2008 sous wade / macky le fmi a constaté la disparition de plus de 2500 milliards des finances publiques du sénégal. et si l'on considère que l'arrivée de macky n'a pas endigué le phénomène des milliardaires spontané - il est facile d'assumer le vol de pkus 3500 milliards de 2000 à nos jours.


      diaspora: southern pacifique

      diaspora: pacifique sud
  2. Auteur

    En Mai, 2019 (01:51 AM)
    Faite attention beaucoup d'armes rendre aux Senegal par des colis venant des Etats unis dans les contenaire aussi.
    Auteur

    En Mai, 2019 (03:01 AM)
    L'État doit durcir la loi pour freiner ce phénomène avant que les gens ne se bunkérisent comme en Afrique du sud ,ou qu'ils d'usage d'armes à feu avec ou sans autorisation.
    Auteur

    En Mai, 2019 (07:23 AM)
    Pourtant au croisement de Ouarack face à la station braquée les gendarmes sont toujours en poste. Mais ils sont plus préoccupés de plumer les chauffeurs qu'à veiller sur la sécurité des populations. La preuve dès que la dernière guimbarde en provenance des loumas passent à la caisse. Les racketteurs de gendarmes plient bagage pour aller faire la bamboula à Koki.
    Auteur

    Germany

    En Mai, 2019 (07:49 AM)
    Macky ne fout rien, parler parler rek. Le 4 avril ils defilent wonewou rek. Quel pays ils ne pensent qu'a bouffer.je me demande ce qui se passent reellement dans leurs tetes ces anciens badolo qui se pretendent pouvoir sortir ce pays de la merde. A part donner les marches au francais ila ne fouuuutenrt rien riieeen du tout. La honte

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email