Vendredi 28 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Casamance : Les chiffres alarmants de la violence sexuelle sur les filles

Single Post
Casamance : Les chiffres alarmants de la violence sexuelle sur les filles

Le projet Cares/Enda Santé a publié hier des chiffres alarmants sur la violence et d'exploitation sexuelles des filles en Casamance. À Sédhiou, le taux de prévalence sur les enfants est de 86%, 85% à Kolda et 56% à Ziguinchor.

Et la tranche d'âge des victimes touchées par ces violences se situe entre 2 à 22 ans. Quid des auteurs ? L'étude en question révèle qu'ils sont essentiellement des hommes, d'après les informations du journal "L'Observateur".

"Concernant les violences sexuelles (attouchement et harcèlement sexuels), il y en a qui sont portées au-devant du public et d'autres qui sont tues", dira Mme Khadidiatou Thiam, coordinatrice du projet Cares (Casamance Research Program on VIH Resistance and Sexuel Health) à Enda Santé, à Ziguinchor.

Ainsi, un centre à vocation régionale pour des enfants qui ont subi des attouchements sexuels, des viols et d'autres types de violence sera érigé à Ziguinchor grâce à la coopération entre le Sénégal et le Luxembourg pour une meilleure prise en charge de ces enfants victimes de violence sexuelles.


liiiiiiiaffaire_de_malade

5 Commentaires

  1. Auteur

    Abouké

    En Avril, 2019 (12:12 PM)
    Une situation nationale du pays aurait mieux étayé ce taux de prévalence , pourquoi la Casamance passe souvent seule à la trappe des enquêteurs sur cette question , compte tenu de la gravité du phénomène il faut connaître la situation réelle du pays et non se cramponner chaque année sur la Casamance ..
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (13:11 PM)
      si tu es un niack avec cette culture comme tu le dis

      les casamançais ne le sont pas
  2. Auteur

    En Avril, 2019 (12:38 PM)
    Des chiffres qui restent à désirer car toutes ces ONG ne sont là que pour leur poche elles créent des situations en en plus finir

    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (13:56 PM)
      une prevalence se rapporte à une population. ne nous dites pas 86% des filles à sédhiou ont subi des violences ou exploitations sexuelles. si c’est une proportions, donnez la prévalence globale. ces chiffres totalement sont aberrants voir faux....
    Auteur

    En Avril, 2019 (12:53 PM)
    S'il vous plait Mme, comment expliquez vous ce phénomène? Et pourquoi la particularité de la Casamance? Ce phénomène ne touche t il que la Casamance?
    Auteur

    En Avril, 2019 (14:07 PM)
    Ces ONG de merdes avec leur rapport bidons pour justifier les salaires colossaux de leurs administrateurs. 85% des fonds qu'ils recoivent vont dans le paiement des depenses de personnel et autre. Tres peu d'argent sert a financer les missions.

    Il faut que l' Etat revoie les criteres d'accreditation de certaines organisations qui se couvrent du manteau de la charite pour exploiter economiquement de la misere des populations. Une question que je me suis toujours posee est la suivante-

    Pourquoi y a t-il si peu d'ONG Asiatiques?
    Auteur

    Violences Sexuelles

    En Avril, 2019 (14:47 PM)
    C'EST DANS TOUT LE PAYS ET CE, DEPUIS TOUJOURS !



    Pourquoi attribuer ces tares à la seule Casamance ?



    lisez les faits divers et vous verrez vos erreurs !



    Pour ceux qui critiquent les ONG, je suis certain que beaucoup en profitent : éducation, santé



    toujours prêts à râler mais jamais à retrousser les manches pour bosser !



    Pays merdique !

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email