Lundi 23 Mai, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Casamance : Près de 5000 personnes déplacées de retour dans leur terroir (Anrac)

Single Post
Casamance : Près de 5000 personnes déplacées de retour dans leur terroir (Anrac)
« Au moins 5000 personnes déplacées regagnent peu à peu leur terroir qu’elles ont abandonné, à cause de l’insécurité qui régnait en Casamance depuis presque 40 ans, grâce aux opérations de sécurisation de l’Armée ». C’est une annonce du Directeur général de l’Agence Nationale pour la Relance des Activités Economiques et Sociales en Casamance (Anrac), Ansou Sané, hier à l’occasion de la remise de tôles aux populations de Djirack et Mahmouda, dans le Niassya et Cabrousse.

« Aujourd’hui à Niaguis, nous avons près de 652 ménages qui sont retournés avec un cotas de 3950 personnes, à Goudomp dans la région de Sédhiou; elles sont 1050 personnes à rentrer chez elles. Dans le Nord Sindian, le travail continue pour avoir le nombre exact de familles et personnes qui sont en train d’effectuer leur retour, surtout avec les opérations de sécurisation menées par l’Armée », explique le DG de l’ANRAC.

 A l'en croire, ce retour progressif des populations est un fait historique à mettre dans le compte de la sécurisation des différentes zones jadis théâtre de lourds affrontements entre éléments du MFCD et Forces de Sécurité favorisant la fuite des populations qui du coup, ont abandonné tous leurs biens.

Le retour de ces populations ouvre de nouvelles bases du développement de la Casamance avec la reprise des activités économiques et sociales dans ces zones, ajoute-t-il.

Ansou Sané annonce en outre que plus de 50 millions de francs sont déjà disponible et dégagés pour accompagner les initiatives économiques dans le cadre de la réinsertion économique des populations.


5 Commentaires

  1. Auteur

    Nianthio

    il y a 1 semaine (22:08 PM)
    Maintenant il reste la détection des pêcheurs dans l'eau trouble, ils sont entrain de roder tout autour pour reprendre leur business.  Ne rien laisser au hasard surtout du côté de nos amis gambiens.( grands trafiquants de bois et de cannabis)
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 1 semaine (04:08 AM)
      Moi c'est le nombre important de fous observable en casamance qui me fait de la peine.  Des victimes collatérales de la 'guerre ".et ce nombre ne cesse de croître. Triste 
    {comment_ads}
  2. Auteur

    Hwert

    il y a 1 semaine (06:48 AM)
    Guerre aknyak tee bakhoul.
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 1 semaine (08:43 AM)
    5000 sont retournés au sud de la Casamance et 15000 ont quitté le nord pour la Gambie. Cette guerre de M.Sall ou "opération de sécurisation des populations" est simplement débile.
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 1 semaine (11:12 AM)
    Lui, je crois qu'il vient d'entendre pour la première fois le mot débile 
    {comment_ads}
    Auteur

    Pace

    il y a 1 semaine (11:55 AM)
    vive la paix des braves , rien que la paix , peace in casamance , jam ci casamance , la paix en casamance ...

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email