Vendredi 10 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Cheikh Sidya Bayo: Portrait d’un opposant jet-setteur et footballeur

Single Post
Cheikh Sidya Bayo: Portrait d’un opposant jet-setteur et footballeur

Opposant le jour où il se consacre à ses activités politiques. Marié à une Marocaine et père d’un enfant de 2 ans, Cheikh Sidya Bayo, 35 ans, se transforme en prince de la nuit dakaroise. «Certains jet-setteurs le décrivent comme quelqu’un qui aime écumer les boites de nuit des Almadies. D’autres le présentent comme un flambeur impénitent qui aime la bringue», écrit L’Observateur qui, en dressant le portrait du jeune opposant au régime de Jammeh, donne la parole à son oncle, Mahmoud Cissé.

«A Dakar, c’est dans les boites qu’on rencontre les gens importants, très influents. Il a rencontré dernièrement dans une boite dakaroise un conseiller de Denis Sassou Nguesso», dit-il au sujet de son neveu qui a quitté Paris pour engager depuis Dakar, la bataille de la contestation du régime de Yaya Jammeh.

Bayo, c’est aussi un footballeur qui a fréquenté le centre de formation du Psg. «Boubabcar Sarr Locotte était son entraîneur, il jouait en attaquant. Il a toujours eu un goût effréné pour le football. Il est un supporter du Psg, il a toujours un maillot du Psg dans sa valise. Il lui arrive de jouer au centre aéré de la Bceao».

A l'origine de son engagement politique, un drame dont il fut témoin en 2002, lorsque le cortège de Jammeh heurte une femme qui eut la gorge tranchée quand Bayo a essayé de voler à son secours. Elle s'appelait Aminata Diallo, une mère de 9 enfants qui s'était confié au jeune homme en ces termes. «Je ne te connais pas, je te confie mes enfants, Dieu guide tes pas, ne laisse pas cette histoire tomber». Des mots qui provoquèrent le déclic chez Bayo, qui promit depuis lors, d'entretenir les enfants de Aminata Diallo en leur envoyant 300 euros (195 000F Cfa) mensuels. 

La suite du feuilleton Jammeh, Bayo devra la suivre depuis l'Hexagone, à Paris où il sera renvoyé incessamment par les autorités sénégalaises qui ont décidé de l'expulser du territoire.


liiiiiiiaffaire_de_malade

13 Commentaires

  1. Auteur

    Beuz

    En Janvier, 2015 (10:52 AM)
    Thats good mais c'est quoi son boulot d'abord s'il n'est pas héritier ????
    • Auteur

      Toune

      En Janvier, 2015 (11:37 AM)
      vraiment je deteste la maniere dont les autoritÉs senegalaises ont gÈré ce dossier je pense qu'on doit montrer a yaya qu'on le leader incontestÉ de la sous region malheureusement que macky yambar leu
    • Auteur

      Amistad Kunta

      En Janvier, 2015 (02:58 AM)
      :) la honte sÉnÉgalaise dÉroule son tapis rouge de sang gambiens. sÉnÉgalais ne salissez pas cheikh sidya bayo. monsieur bayo est votre poulain.
  2. Auteur

    Un Bon à Rien

    En Janvier, 2015 (10:54 AM)
    mis en lumière par les frustrés de la vie ! Une grande gueule qui ne s'ouvre que pour lui-même. Ce saltimbanque n'est pas plus opposant à son fou gambien que mon clébard contre un autre clébard. Pour le remettre dans son état normal, quoique dangereuse pour lui il faut le renvoyer en Gambie, il sera privé de bamboulas et de sorties verbales inappropriées. Cela dit , le fou de dictateur gambien est un homme très dangereux pour son peuple.
    Auteur

    Inn

    En Janvier, 2015 (11:05 AM)
    Il faut ajouter aussi Poltron, Fuyard, Expert en coup d'Etat échoués.. Combien de fois les cortèges des PR ont heurté des gens? Est-ce une raison pour monter ce coup d'Etat?
    Auteur

    Pffff

    En Janvier, 2015 (11:09 AM)
    En quoi un conseiller de sassou nguesso est-il important ?
    • Auteur

      Pffffttt

      En Janvier, 2015 (11:24 AM)
      tous les conseillers sont importants ne serait-ce que pour rester conseillers. il faut bien gagner ses galons de griots patentés. et c'est la spécialités des nuls qui nous gouvernent et sont à leur tour gouvernés par les griots. on appelle cela de la politique bananière.
    Auteur

    Moi

    En Janvier, 2015 (11:22 AM)
    yen vs etes des con vous ne savez pa ce qui se passe en gambie mo takh souko fi maky sall defone niou feki ko palais yaya dou yalla dou yonene nit kessé la qui a vendu so ame au diable bayo dy courage yalla geumoul nelawoul fi chacun a un passé mme maky aussi yalla rem moy bour bou meun beuss et lep dina lerr sobé yalla que ddieu acceuil tn pere au paradis khamna ba coup deta bi manké la ni niak na sama dom mais yalla nala s fallou walou
    Auteur

    Jankalaar

    En Janvier, 2015 (11:33 AM)
    UN COUTEAU A DOUBLE TRANCHANT ..///......LE MEC
    • Auteur

      Sy

      En Janvier, 2015 (11:48 AM)
      que des mensonges sidiya est un chauffeur de taxi à roissy charles degaulle il fait du racolage avec sa propre voiture .il m'a amené plusieurs fois et toute la communauté sénégalaise a paris le connait comme racoleur et il nous tjrs du sénégalet qu'il habite las bas et nous parle des boîtes de nuit les plages de saly c vrai il est tjrs correcte et bien habillé mais a paris c clando de taxi .clando de taxi à paris opposant au sénégal
    Auteur

    Alimo

    En Janvier, 2015 (12:14 PM)
    Bonjour tout le monde



    moi ce qui rend triste c'est cette faiblesse de caractére des autorités sénégalaises vis a vis de Yaya Djame

    De senghor à Maky c'est inadmissible alors que que la Gambie est un petit pays au sein du sénégal

    D'ailleurs la crise avec Koukoy Samba Sagna nous a montré que le senegal peut faire le job en quelques jours

    Hélas
    Auteur

    Kani

    En Janvier, 2015 (12:30 PM)
    j ai 60 ans suis senegalais mais j ai parfois honte de letre a cause des laches qui nous gouvernent .A t on oublier la devise des jambars tu nous tues mais tu ne nous deshonores pas .Jaja ridiculise le Senegal avec la complicite des laches qui gouvernent le Senegal
    Auteur

    Lo

    En Janvier, 2015 (12:38 PM)
    expropriation arbitraire à Dougar, commune de diamniadio, malheureusement tout est basé sur une escroquerie et du faux. le site visé dans les documents de la société immobilière concernent un site différent. la procédure d'expropriation pour cause d'utilité publique n'a jamais été respectée. les documents requis à cet effet sont inexistants ou faux. la société bénéficiaire est une société privée ayant effectivement vocation à chercher de l'argent pour des individualités. les concernés n'ont jamais été entendus dans le cadre d'une enquête aux fins d'indemnisation. lors de réunions tenus entre les responsables du collectif des propriétaires, les autorités et les dirigeants de la société immobilière ces derniers ont proposé une indemnisation de 7 000 000 FCFA pour 30 ha soit près de 233 000 FCFA/l'ha ou 23 FCFA le mettre carré alors que les populations conscientes de certaines réalités proposent 1 500 FCFA le mettre carré. Pourquoi œuvrer pour appauvrir les populations et enrichir des privés et des autorités l corrompues ? Voyons : 1 ha = 45 maisons avec un coût de vente de : 675 000 000 FCFA; les frais autres que ceux fixent de la société sont relatives à l'indemnisation des populations, au paiement des frais de documents administratifs, la conclusion est simple on veut sacrifier les intérêts des populations pour servir ceux de privés, d'étrangers, d'autorités corrompus, de l'Etat...
    Auteur

    Dia

    En Janvier, 2015 (13:58 PM)
    Questions?

    Quel gouvernement, dites dans quel pays, peut accepter une attaque du palais pour quelque motif que ce soit, et que les mis en cause sont pardonnés par le Président.



    Est-ce que les gens, la presse, les défenseurs des droits de l'homme sont dépourvus de logique, ou ont perdu la raison?



    Les droits bafoués, disent les défenseurs des droits de l'homme. Les USA exécutent des prisonniers dans certains etats. Amnesty international est t-il là pour Yaya Diamé seulement?

    La presse, pourquoi ne fait-elle pas campagne contre l'Arabie Saoudite, avec les décapitations de chaque vendredi,

    A chaque fois c'est l'Afrique qui perd. Ce Yaya fait en Gambie en terme de developpement, aucun president ne l'a fait dans ce pays. Il vaut mieux le soutenir, l'aider à parfaire car nul etre humain n'est parfait, sauf Mohamed, PSL.
    Auteur

    Opposant Le Jour

    En Janvier, 2015 (14:29 PM)
    Opposant le jour " on est opposant ou on ne l"est pas. ce bayo n'a aucune conviction .Il est juste un populiste .



    il a une double nationnalite comme Karim wade ou comme les fils a Macky .

    Bou senegal mété ils deviennent des francais .



    Nous autres qui sommes africains a part entiere on ne cherchera jamais a destabiliser notre cher pays car l'exemple de la libye est encore d'actualite
    Auteur

    Edgar Hoover

    En Janvier, 2015 (14:51 PM)
    Le régime de macky Sall risque gros avec le dossier " cheikh Sidia bayo". Après lui avoir garanti un long séjour au Sénégal avec une garde rapprochée de la GIGN, lui avoir laissé appeler à la prise du pouvoir en Gambie par l'armée, le tout précédée de conférences de presse multiples dénonçant le régime sanguinaire de yaya Jameh, voila le régime de macky Sall, qui court après le coup d'état manqué de justesse, pour se faire une bonne conscience devant le plus grand tyran de l'Afrique de l'ouest yaya Jameh.

    Le président macky Sall joue avec le feu en voulant à tout pris privilégier la diplomatie du "renoncement sacrificiel" qu'il appelle "la diplomatie du bon voisinage" dèsl'entame de son magistere. Son premier voyage fut réservé à yaya Jameh. Il a tout fait, comme ses prédécesseurs ailleurs, pour rassurer l'homme. Mais c'est sans compter car ils ont affaire à un paranoïa fou. On comprend aujourd'hui la place que ce petit pays avec son petit président occupent dans la diplomatie de cette grande démocratie qu'est le Sénégal. Yaya jammeh est entrain de fouler au pied les acquis diplomatiques de cette nation citée souvent en référence. Il est inacceptable que le président macky Sall mette en péril cet héritage, ô combien précieux,de notre grande démocratie en laissant yaya Jameh nous piétiner comme si le Sénégal était ses paillassons. Honte à la diplomatie de macky Sall. Je ne reconnais plus mon pays. Mon cœur saigne et mon patriotisme secoué. J'ai mal!

    On ne réglera jamais le problème casamancais pour lequel le président macky Sall tente de dialoguer avec cet homme sourd, muet et aveugle qu'est yaya Jameh. Seul l'usage de la force pourra libérer cette belle région du sud des joutes de Yayah Jameh et sa rébellion dite casamancaise.

    30 ans de négociation sans succès, le dossier casamançais doit être règlé en envisageant d'autres stratégies qui passent par l'usage de la force miliaire. Car la guerre est le prolongement de la diplomatie pacifique sans succès.

    Nos gérneraux sont invités à faire preuve de genie et de courage pour proposer au chef suprême des armées, un plan de règlement définitif du conflit de la casamance dans les semaines voir des mois à venir si nous voulons en finir avec ce yaya Jameh. La paix en casamance n'est envisageable tant que yaya Jameh est au pouvoir en gambie ( la géopolitique de la zone nous apprend les enjeux sociologiques et socioculturels : ethnie diola dont fait partie Jameh encourage la rébellion qui lui garantie la sécurité de son pouvoir et en contre partie, il leur garantie le refuge sur son territoire). L'adage nous apprend que qui veut la paix, prépare la guerre. N'ayons pas peur comme disait le pape aux européens de l'est. N'ayez pas peur de la guerre car c'est au bout cette épreuve certes dure, qu'o trouvera la paix et le salut de notre commun vouloir de vie commune.

    On ne peut pas parler de diplomatie sans guerre car la guerre est le prolongement de toute diplomatie. Il n'ya pas de diplomatie sans une puissance militaire capable de faire de la dissuasion d'abord, et à défaut, d'envisager la confrontatio ensuite pour arriver à faire respecter l'idée que l'on se fait de sa politique étrangère notamment envers ses pays limitrophes menaçants. Yaya jemeh nous tient par les tripes comme la Gambie nous est enfoncée dans le ventre par l'épée de son chef tyrannique. Aux armes citoyens pour libérer notre patrie attaquée!

    Vive la république

    Vive le Sénégal

    Vive l'Afrique démocratique, prospère et éternelle.



    Auteur

    My Self

    En Janvier, 2015 (15:25 PM)
    VIVE YAYA!!! CE QUE VS IGNOREZ C'EST QUE LES GAMBIENS SE PLAISENT SOUS LE MAGISTERE DE LEUR PRESIDENT PROFESSOR DOCTOR BABILIMANSA BLABLA ETC. REGARDEZ LEUR MARCHE DE SOUTIENT POUR YAYA... SI LES GAMBIENS S'ETAIENT SENTIS OPPRIMER ILS SE LEVERAIENT D'EUX-MÊMES "ON NE LIBERE PAS UN PEUPLE, UN PEUPLE SE LIBERE TOUT SEUL"... YAYA DIAMEH DAFA MEUT KILIFEU ET IL A COMPRIS QUE CETTE TROMPERIE QU'EST LA DEMOCRATIE EST INCOMPATIBLE AVEC NOS MENTALITÉS AFRICAINES.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email