Vendredi 22 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Convoyés par des voyagistes privés : Les premiers pèlerins sénégalais se sont envolés le week-end dernier

Single Post
Convoyés par des voyagistes privés : Les premiers pèlerins sénégalais se sont envolés le week-end dernier

Les premiers pèlerins sénégalais convoyés par des voyagistes privés se sont envolés le week-end dernier pour la Mecque. Le premier vol était prévu samedi à 17 heures et le deuxième, dimanche. Pour éviter les retards que risque de causer Senegal airlines à qui le gouvernement sénégalais a confié le convoiement des pèlerins nationaux à la Mecque, les voyagistes privés s’organisent pour convoyer leurs pèlerins par des vols réguliers.

C’est ce qu’a déclaré Safiétou Diongue, présidente du Consor­tium des organisateurs privés pour le Hajj et la Oumra, samedi au hangar de l’aéroport Léopold Senghor où se sont retrouvés plusieurs pèlerins venus faire les dernières formalités pour le Lieu saint de l’islam. «Nous ne voulons pas d’incertitude. Nous ne baignons pas dans l’insécurité. Aujourd’hui, tous les privés sont en train de s’organiser pour embarquer leurs pèlerins par Royal air Maroc, Turkish airlines, Emirates et la moitié peut-être par Senegal airlines. Les vols réguliers partent à une heure exacte en se basant sur les lois internationales», a rappelé Mme Diongue. Avant d’ajouter : «Senegal airlines, c’est notre compagnie, nous la supportons. Mais parfois, il y a de l’incertitude. Les vols réguliers respectent eux les heu­res sauf en cas de force majeure.» 

Revenant sur le premier vol privé qui a quitté Dakar samedi à 17 heures, elle indique qu’il y a des avions d’Air Europa pour convoyer 296 pèlerins sénégalais. Dimanche, il y avait 55 autres embarqués à bord de Royal air Maroc, qui constitue le deuxième vol privé à se rendre au Lieu saint de l’islam. 

7 000 pèlerins sont alloués aux privés au moment où un quota de 3 500 revient au gouvernement. D’ailleurs, le premier vol des pèlerins sénégalais convoyés par le gouvernement est prévu le 19 septembre prochain. Selon Mme Diongue, la privatisation du pèlerinage est en train de s’opérer à petits pas. Elle a néanmoins tenu à souligner que des critères d’éligibilité devraient être arrêtés par le gouvernement pour le confier aux voyagistes qui y répondront. «L’Etat n’a aucun intérêt à perdre de l’argent dans la subvention, le convoiement des pèlerins sénégalais. Il devra voir dans un premier temps qui est fiable. Il doit revoir les agréments», nous confie-t-elle, tout en promettant de tirer le bilan du pèlerinage une fois de retour de la Mecque.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email